Qui aura le ballon d’or cette année ?
Déc06

Qui aura le ballon d’or cette année ?

  2 Like(s) Ce jeudi 7 Décembre 2017, le nouveau ballon d’or sera élu ! Encore un duel entre Ronaldo et Messi ? Cela fait 8 ans que Cristiano Ronaldo et Lionel Messi se partagent la ballon d’Or. En attendant le résultat, voilà une infographie avec les carrières des deux meilleurs joueurs du Real Madrid et de Barcelone ainsi que la liste des 28 autres candidats ! Infographie réalisée...

Lire la suite
TOP 10 des preuves que la France ne fera qu’une bouchée du Portugal en finale de l’Euro 2016
Juil09

TOP 10 des preuves que la France ne fera qu’une bouchée du Portugal en finale de l’Euro 2016

  9 Like(s) 1. On a Griezmann Aaaah oui, elle est facile celle-là ! Et pourquoi ne pas dire que les portugais ont Ronaldo aussi hein ? Pourquoi ne pas dire qu’on a Payet hein ? Pourquoi pas Giroud hein ? Pourquoi pas Lloris hein ? Pourquoi pas Matui… STOP. Parce que Griezmann. 2. On a les pronostics et statistiques en notre faveur Peu avant le début de la compétition, Goldman Sachs, en se basant sur une base de donnée démentielle, affirmait que la France avait le plus de chances de l’emporter (23%). Ce qui nous rassure encore plus, c’est que le second de ce calcul était l’Allemagne (20%), sortie de la compétition par nos Bleus, et que le Portugal n’arrive qu’en 5e position avec 8%. Vous ne croyez pas aux statistiques ? Essayez au moins d’être superstitieux : la France a gagné l’Euro en 1984, puis en 2000, soit 16 ans après. Or 16 ans après 2000, c’est 2016. Tiens, ça tombe bien ! YOU LOOSE 3. On a la dentition de Didier Deschamps Qui de mieux que notre Dédé national pour motiver nos troupes ? Jusqu’ici, les médias internationaux s’accordent sur le bon coaching de l’ancien Champion du monde 98. Mais en plus des compositions et des permutations, Dédé a une autre arme dans sa poche : ses dents. De quoi déconcentrer n’importe quel joueur adverse au moindre sourire. 4. Parce que les portugais n’ont aucune personnalité Les français ont le coq. Les irlandais ont le trèfle. Les anglais ont la rose. Les allemands ont l’aigle. Et les portugais dans tout ça ? Peu de personnes le savent, mais ils ont… un coq ! Etrange, n’est-ce pas ? Quoi qu’il arrive, nul doute sur lequel des deux coqs se fera déplumer dimanche. 5. Parce que voir Ronaldo pleurer, ça n’a pas de prix. Non, ce n’est pas une publicité pour la MasterCard, juste la vérité. 6. Car sinon on aura fait plein de blagues sur les portugais pour rien Ca fait effectivement quelques heures qu’on entend des blagues (un peu faciles, il faut le dire) sur les portugais et les maçons. Personnellement je trouve pas ça très constructif… 7. On n’aura pas éliminé l’Irlande et l’Islande pour rien… Ces deux nations sont clairement les vainqueurs de l’Euro en terme d’ambiance et de respect de l’adversaire. On pense surtout aux Irlandais, nos petits chouchous, qui se sont distingués par leur « Stand up for the French police », par les dragues de jeunes françaises à même la rue ou encore par la berceuse chantée à cette petite fille dans le métro parisien. Amis irlandais, on vous aime et...

Lire la suite
Rike Roci enflamme l’EURO 2016
Juin21

Rike Roci enflamme l’EURO 2016

  6 Like(s) Rike Roci a fait le buzz La supportrice n’est pas passée inaperçue mercredi dernier lors du Match France-Albanie qui se jouait au Vélodrome de Marseille. Venue pour encourager l’Albanie avec son amie Irid Oxa, cette supportrice est aujourd’hui l’une des stars de l’Euro 2016, et fait parler d’elle partout sur le web ! Très connue en Albanie après sa participation à la version albanaise de l’émission de télé-réalité «Big-Brother », Rike Roci ne s’attendait pas à se faire remarquer : « Ce fut une grande surprise pour nous. Toute la tribune s’est mise à nous applaudir pendant le match » a-t-elle raconté au quotidien allemand Bild. Cette jeune albanaise au physique très avantageux est également une star des réseaux sociaux avec plus de 90 000 abonnés à son compte Instagram (alimenté par des photos très sexy !) et plus de 10 000 fans sur sa page Facebook.   Une carrière boostée par l’EURO ? La belle blonde vit aujourd’hui en Italie (et plus précisément à Milan) et essaie de percer dans le mannequinat. Cette nouvelle carrière pourrait être boostée par sa couverture médiatique lors de l’EURO. C’est ce qui était arrivé à Larissa Riquelme, mannequin paraguayenne, après avoir été élue plus belle supportrice de la compétition lors du mondial en Afrique du Sud. Aujourd’hui elle compte plus de 900 000 abonnées sur son compte Twitter. Lors de la Coupe du Monde 2014 au Brésil, Axelle Despiegelaere, âgée seulement de 17 ans avait été repérée par la célèbre marque l’Oréal, et est devenue égérie de la marque Ice Watch un an plus tard. La jeune belge compte aujourd’hui plus de 5000 abonnées sur Instagram et 8000 fans sur Facebook.     Les internautes ont également aimés : Miss EURO 2016 Tous en sous-vêtements pour le « Undie Run » Ronda Roussey en couverture de Sport...

Lire la suite
Miss EURO 2016
Juin17

Miss EURO 2016

  4 Like(s) Euro 2016 : Football et concours de beauté L’EURO de Football 2016 a commencé depuis maintenant une semaine, mais saviez-vous qu’il y avait en même temps une élection de Miss Euro organisée par le comité Miss Allemagne ? L’élection s’est déroulée au parc d’attraction Europa-Park (en Allemagne) le 3 juin dernier. Les 24 candidates, originaires de tous les pays, ont enchainées les shootings photos avec des ballons de football et défilés sur une scène agencée de pelouse en maillot de bain comme en short de football et toujours avec des talons-hauts. La France représentée par Marie-Léa Grotzinger Et cette année, Léa-Marie Grotzinger a représenté la France à l’élection Miss Euro 2016, et s’est classée en 6ème position, ce qui est la meilleure performance française. Agée de 21 ans, cette alsacienne étudie a en 3ème année Science Po Strasbourg et est blogueuse sur My Sweet Cactus. Elue Miss Prestige Alsace en 2014, elle s’est positionnée en 4ème position à l’élection de Miss Prestige 2015. Les Miss Euro La première édition de Miss Euro a été lancée en 2008 et remportée par la tchèque Dominika Huzvarova. Miss Euro 2012 a élu la Russe Natalia Prokopenko. Cette année, Miss Euro 2016 est l’Islandaise Arna Ýr Jónsdóttir, qui a précédemment terminé Top 25 à Miss Monde ! D’autres articles qui vont vous plaire ! Tous en sous-vêtements pour le « Undie Run » Le sport, c’est sexy ! Le sport à la plage c’est parfois très sexy !...

Lire la suite
L’équipe de France de Football pour l’Euro 2016
Mai13

L’équipe de France de Football pour l’Euro 2016

  0 Like(s) Euro 2016: l’équipe de France a été dévoilée La composition de l’équipe de France de Football a été dévoilée hier soir. Le sélectionneur Didier Deschamp a retenu 23 Bleus pour former son équipe : GARDIENS : Benoit Costil, Hugo Lloris et Steve Mandanda. DEFENSEURS : Lucas Digne, Patrice Evra, Christophe Jallet, Laurent Koscielny, Eliaquim Mangala, Jérémy Mathieu, Bacary Sagna et Raphaël Varane. MILIEU DE TERRAIN : Yohan Cabaye, Lassana Diarra, N’Golo Kanté, Blaise Matuidi, Paul Pogba, et Moussa Sissoko en milieu de terrain. ATTAQUANTS : Kingsley Coman, André-Pierre Gignac, Olivier Giroud, Antoine Griezmann, Anthony Martial et Dimitri Payet. REMPLACANTS: Alphonse Aréola, Hatem Ben Arfa, Kevin Gameiro, Alexandre Lacazette, Adrien Rabiot, Morgan Schneiderlin, Djibril Sidibé et Samuel Umtiti. Voilà donc une belle équipe avec du potentiel. Maintenant rendez-vous le 10 juin à 21h au stade de France pour l’ouverture des hostilités : la France affrontera la Roumanie !...

Lire la suite
J-365 avant l’UEFA EURO 2016 en France !
Juin10

J-365 avant l’UEFA EURO 2016 en France !

  1 Like(s) Avis aux amateurs de foot Le coup d’envoi de la billetterie pour l’UEFA Euro 2016 de Football a été donné ! Pendant un mois et à partir de ce Mercredi 10 Juin, 1 million de billets vont être mis en ligne sur les 2,5 millions de spectateurs attendus dans les dix stades pendant la compétition. En terme de prix pour voir un match de l’euro 2016 ? Via la plate-forme suivante : http://fr.uefa.com/uefaeuro-finals/ticketing/index.html, vous pouvez réserver vos billets pour le match d’ouverture, les matches de poule et tous les matches de la phase finale. Cependant, le nombre de place est limité à 4 par acheteur. Pour 43 des 51 matches de la compétition, le premier prix a été fixé à 25€ en catégorie 4 (phases de groupes, et 8èmes de finale). Autrement dit, une offre très attractive pour un prix d’entrée si on compare à d’autres compétitions sportives ! A partir des quarts de finale, le premier prix passera à 45€ le billet, et 65€ pour les demi-finales. Pour la finale, il faudra compter au minimum 85€ en catégorie 4. Pour la catégorie supérieure, le montant est presque multiplié par quatre (295€), 595€ pour le niveau suivant, et enfin 895€ pour les billets les plus prisés ! Seul le match d’ouverture fait figure d’exception : il faudra dépenser au minimum 75€ pour voir les Bleus ouvrir la compétition le 10 Juin 2016 au Stade de France. Comment réserver vos places pour voir les matchs de l’euro football 2016? Le processus de réservation est simple, deux options s’offrent à vous : acheter un billet à l’unité, ou opter pour un pack de plusieurs matches. Le pack « destination » permettra d’assister à deux rencontres dans la même ville, et le pack « follow my team » sera pour ceux qui veulent suivre leur équipe fétiche tout au long du tournoi, même si aucun prix n’a encore été communiqué pour ces deux packs. Vous faîtes ainsi vos vœux, et le 10 Juillet 2015 un tirage au sort informatique sera effectué par l’UEFA pour l’attribution finale des tickets. Pas d’inquiétude si vos places vous déplaisent, la bourse d’échange (entre Mars et Avril 2016), permettra de revendre et d’acheter des billets de façon tout à fait légale, au même prix que la grille tarifaire d’origine. Dépêchez-vous ! Cette compétition, réunissant les plus grandes équipes nationales d’Europe, se déroulera en France du 10 Juin au 10 Juillet 2016, alors ne réfléchissez plus et foncez ! N’oubliez pas, vous avez jusqu’au 10 Juillet 2015 pour acheter vos places...

Lire la suite
Quizz: Les 23 bleus de l’Euro 2012
Jan08

Quizz: Les 23 bleus de l’Euro 2012

  0 Like(s) Notre nouvelle rubrique « Quizz » accueille son premier article pour les fans de football avec 23 questions sur l’équipe de france lors de l’Euro 2012 ! Les 23 bleus pour l’Euro...

Lire la suite
Le projet de reprise de Valence
Déc29

Le projet de reprise de Valence

  0 Like(s) Valence un club en perte de vitesse dans le championnat espagnol va être racheté par l’homme d’affaires Singapourien Peter Lim. Outre l’urgence du rachat, c’est un monument du football espagnol qui reste englué dans le ventre mou de son championnat. Un si glorieux passé Il est loin le temps du Grand Valence, champion d’Espagne en 2004. Valence n’a plus jamais regagné le titre national malgré l’hégémonie du Fc Barcelone et du Real Madrid avec des moyens complètement différents. L’Équipe du Ché a réussi à être deux fois finalistes de la ligue des champions consécutivement en 2000 et 2001, mais voilà les supporteurs de Mestalla en ont marre de vivre avec des souvenirs. Cette année Valence n’est pas si mal barrée que cela, ils sont qualifiés pour les seizièmes de finale de l’Europa Ligue, ils ne sont qu’à huit points des places qualificatives pour l’Europa Ligue, en revanche la quatrième place équivalant à un ticket au barrage de la ligue des champions semble hors de portée avec treize points de retard. Pour compenser les énormes difficultés financières que rencontre la direction espagnole, Peter Lim va racheter le club, avec un projet sportif intéressant d’en faire un club qui jouera chaque année la ligue des champions. Une perspective sportive plus radieuse D’après l’actuel président Amadeo Salvo, c’est la plus grande opération de reprise qui aura lieu en Liga. Elle permettrait à Valence de pouvoir repartir sur des bases financières saines. Le montant du rachat est de 300 millions d’euros pour le club du Ché. Actuellement le déficit s’élèverait à 220 millions d’euros selon la banque Bankia. Le rachat du club pourrait permettre de reprendre les travaux du nouveau Mestalla dont la capacité passera de 55000 à 75000 places. Qui dit des finances saines, peut sous-entendre un club qui sera à nouveau attractif sur le marché des transferts. Valence a commencé à se renseigner sur la situation de l’attaquant Bosnien de Manchester city Éden Dzeko. Cela est juste un avant-goût des promesses que la direction du nouveau président peut faire à ses supporteurs. Avant que le rachat soit officiel, la banque Bankia va évaluer cette offre en raison de son statut de banque renflouée par des fonds publics, et l’on en saura plus d’ici quatre à six...

Lire la suite
Quel sera la prochaine destination de Robert Lewandowski ?
Déc28

Quel sera la prochaine destination de Robert Lewandowski ?

  0 Like(s) C’est certainement le goaleador le plus sous-estimé d’Europe, pourtant Robert a réussi à devenir un attaquant très complet, finaliste l’année dernière de la ligue des champions il aura marqué la saison dernière 37 buts toutes compétions confondu. L’international polonais se retrouve en fin de contrat. Voici les possibles destinations: – Real de Madrid Le profil du Polonais pourrait intéressé Carlo Ancelotti. Un attaquant à bas coût capable de concurrencer Karim Benzema. Pourtant, le Real ne s’est renseigné que l’été dernier pour sa venue et il pourrait pencher son dévolu sur des pistes plus «prestigieuses» comme l’attaquant de Liverpool Luís Suárez et le Monégasque Radamel Falcao. Peut-être pas si galactique que cela le Lewa. – Fc Barcelone Une cible à bas coût au Barca, les supporteurs Catalans ont voté cette semaine pour élire leur cible du mercato d’été 2014, il s’agit de Robert Lewandowski. La piste est assez réaliste, le FC Barcelone s’est renseigné sur la venue du joueur l’été dernier. Au même titre que le Real de Madrid à l’époque, le Borussia Dortmund était enclin à le lâcher, mais le joueur ne souhaitait que le Bayern de Munich. Bis repetita cet été ? Affaire à suivre. – Chelsea Qui ne rêverait pas d’être sous les ordres de José Mourinho. Lewandowski pourrait s’adapter dans le jeu du portugais, en revanche Chelsea va devoir se délester de certains attaquant (Fernando Torres, Demba Ba) pour faire de la place à une possible venue du polonais dans les rangs Londoniens. – Arsenal Et si Arsène Wenger surprenait tout le monde ? L’année dernière, un certain Mesut Ozil débarquait chez les canonniers d’Arsenal à la surprise générale. Arsenal est à la recherche d’un attaquant après avoir pris la température du côté de la capitale espagnole pour le jeune avant-centre du réal Morata, est-ce qu’un transfert gratuit pourrait tenter Robert de signer chez les gunners . Peut-être. En tout cas Arsenal pourrait être une grosse côte. – Bayern Munich Les favoris pour la signature du buteur venu de l’Est est le Bayern Munich. Il a tous les éléments réunis pour accueillir Robert Lewandowski. Une place de titulaire quasi assuré, un haut salaire, un projet sportif très simple – c’est-à-dire tout rafler avec les Munichois. La seule ombre au tableau est Pep Guardiola qui ne semble pas enclin à sa venue. – Juventus Turin Au même qu’Arsenal, la Juventus de Turin pourrait être la grosse côte. Mais attention, les joueurs venus de l’Est et qui ont réussi en série A se comptent sur les doigts d’une main (Marek Hamsik et un certain ballon d’or Andrei Schevtchenko). Après la Juve reste assez bien fourni...

Lire la suite
Les favoris de l’Europa League
Déc27

Les favoris de l’Europa League

  0 Like(s) La petite sœur de la ligue des champions bénéficie d’un bon cru pour la saison 2013-2014, de nombreuses équipes connaissent les joutes de cette si belle compétition. Juventus de Turin L’une des éliminés surprises de cette saison 2013/2014 de la ligue des champions la Juve pourra se consoler en faisant figure de favori en Europa ligue. La Juventus pourra compter sur une équipe capable de jouer sur les deux tableaux (championnat-coupe d’Europe). La Juventus a remporté trois fois la coupe UEFA (l’ancêtre de l’Europa ligue) et 2 fois la ligue des champions. Les turinois pourront prétendre au sacre final de la compétition avec des joueurs comme Paul Pogba, Carlos Tévez ou encore Gianluigi Buffon. Naples Pour un but les Napolitains n’auront pas vu les 1/8 de finale de là c1. Pour les consoler, Naples a été reversé en Europa ligue. Quoique leur sulfureux président Aurelio Laurentiis dénigre l’Europa ligué, Naples aura à tout cœur de bien figurer dans cette compétition. Naples devrait se contenter d’une place de dauphin cette saison en série A (sauf catastrophe), pourquoi pas l’Europe comme bol d’air avec El pipa Higuain, Marek Hamsik, Mertens, Insigne et consorts. De plus un certain Rafael Benitez est sur le banc de Naples, ce dernier a déjà remporté à deux reprises la petite sœur de la ligue des champions. Lazio de Rome Certainement l’équipe la plus faible des plausibles favoris au sacre final. Le club Laziale a réussi à se qualifier en Europe ligue grâce à son succès en coupe nationale face à l’AS Rome. Les Romais auront la chance d’affronter la cendrillon de l’Europa liguent, les Bulgares de Ludogrets Razgrad. Dans le football il faut un degré de chance, est-ce que la Lazio de Rome aura cette chance de pouvoir faire un parcours honorable? Valence Un club historique du football espagnol plombé par des résultats sportifs désastreux, les Valenciens sont actuellement 11ème de leur championnat, un classement indigne qui a valu le limogeage de Miroslav Djukic. Le club aura l’Europa Ligue pour se consoler. Mais il faudra pour cela qu’il arrive à sortir un autre club redoutable : la Dynamo de Kiev. Valence se retrouve dans la même situation que la Lazio de Rome. Sportivement peuvent-ils espérer faire une performance en Europe Ligue ? Rien n’est moins sûr. Fc Seville Et si les Sévillans étaient la surprise 2014, le FC Séville a retrouvé la coupe d’Europe parce que la Rayo Valeccano n’avait pas la licence nécessaire pour y participer. Les Andoulous 7ème de leur championnat peuvent espérer une place pour le barrage de la ligue des champions. En 1/16 de finale le FC Séville sera...

Lire la suite
Que peut espérer Lyon sur la scène européenne?
Déc26

Que peut espérer Lyon sur la scène européenne?

  0 Like(s) Miraculé de l’Europa League, l’Olympique Lyonnais est en seizième de finale de l’Europa League, et les Lyonnais ont une belle carte à abattre dans cette compétition. Une belle histoire en Europe Lyon et l’Europe, c’est une grande histoire d’amour, même si l’année dernière, la coupe d’Europe a décidé de lui tourner le dos, telle une femme qui va se trouver un nouveau mec, cette phrase est pour remémorer l’élimination de Lyon face aux Spurs de Tottenham dans les dernières minutes de la compétition. Pourtant, cette année les « Gones » ont de bons espoirs, en 1/16 de finale les Lyonnais sont opposés aux Ukrainiens de Odessa, certes méfiance car la formation Ukrainienne à quand même éliminer le PSV à la dernière journée. Si Lyon s’impose, ils seront opposés soit aux Tchèque de Plzen ou les Ukrainiens de Shaktar Donetsk. Il y a de bonnes perspectives pour que Lyon fasse un bon parcours. Rattraper le coeff UEFA Je ne vous apprendrai rien si je vous dis que la France est fortement menacée après la nonchalance des clubs français sur les coupes d’Europe tandis que nos principaux concurrents direct, Porto et Benfica seront opposés respectivement à Francfort et PAOK Salonique une contre-performance serait la bienvenue. Une ossature qui commence à tenir Yoann Gourcuff, l’éternel pari semble, je dis bien semble retrouver toutes ses capacités footballistiques. Il était temps ! Bafé Gomis qui plante but sur but, un Alexandre Lacazette qui se révèle, bref une équipe qui semble se souder ! Est-ce que Lyon peut espérer un exploit sur le plan Européen ? Pourquoi pas, car Lyon et la coupe d’Europe c’est une si belle...

Lire la suite
Le bilan des clubs français en coupe d’Europe
Déc26

Le bilan des clubs français en coupe d’Europe

  0 Like(s) Sur la ligne de départ ils étaient six. Saint Étienne, Nice, Bordeaux en Europa League, et Lyon, Marseille et le PSG en ligue des champions. Voyons quel bilan nous pouvons tirer de nos six représentants français en coupe d’Europe Nice L’OGC Nice termine l’exercice 2012-2013 à une probante quatrième place. Le « Gym » retrouvait la coupe d’Europe huit ans après sa dernière campagne Européenne en coupe Intertoto (2005). Les Niçois étaient opposés au Chypriote de l’Apollon Limassol. Au match aller les Niçois passent à côté de leur rencontre en s’inclinant 2-0 bousculés par une ambiance bouillante à Chypre. Au match retour les Niçois l’emportent 1-0 (29 août 2013), ils auront tout tenté pour inscrire un second but, mais le « Gym » n’y arrivera pas et sont éliminés fin Août. Saint Étienne Qui sont les meilleurs ? Évidemment ce sont les Verts !!! Vainqueurs de la Coupe de la Ligue 2013, les Stéphanois se retrouvent face au Danois de Esbjerg. Le match aller est un match d’une telle maladresse au Danemark que les Stéphanois sont incapables de conserver le score et s’inclinent 4-3 en terre Danoise. Au match retour, les Verts doivent l’emporter pour se qualifier dans les poules de l’Europa League , mais Bayall Sall les condamnent en trompant Stéphane Ruffier portier Stéphanois quel dommage… Bordeaux Les Girondins auteur d’une belle campagne Européenne l’année dernière en s’inclinant face au Portugais de Benfica Lisbonne futur finaliste de l’édition 2013. Bordeaux se retrouve dans le groupe suivant ceux des Allemands de Francfort, les Chypriotes de l’APOEL Nicosie et les Israéliens du Maccabi Tel-Aviv. Un groupe visiblement dense, qui ne permettra pas au Bordelais de se qualifier pour les 1/16 de finale de la compétition. Outre un groupe pas évident à jouer, la manière laisse à désirer durant la campagne européenne des marines et blancs. Lyon En phase dégraissage les Lyonnais sont malgré tout parvenus à se qualifier pour le 3ème tour préliminaire de la ligue des champions. Opposé au vice champion de Suisse les Grassopher de Zurich, les Lyonnais s’imposent par deux fois 1-0. Opposé cette fois ci aux Espagnols de la Sociedad, Lyon aura été baladé dans cette double confrontation deux fois 2-0. Repêché en Europa League, Lyon parvient à se qualifier en 1/16 de finale en terminant en tête de leur groupe face aux Espagnols du Bétis Séville, les Portugais du Vitoria Guimaraes et les Croates de Rijeka. En 1/16 de finale Lyon sera opposé à Odessa formation Ukrainienne qui aura sorti le PSV Eindhoven en phase de groupes, méfiance donc ! Marseille Une deuxième place basée sur un miracle, mais les miracles ne font pas tout dans...

Lire la suite
SELON-VOUS QUI SERA BALLON D’OR?
Nov21

SELON-VOUS QUI SERA BALLON D’OR?

  0 Like(s) A presque un mois de l’échéance du grand vainqueur du ballon d’or, qui récompense le meilleur joueur du monde sur une année civile, nous avons décidé de faire un Petit sondage pour ne pas dire enquête vive-le-sport.fr, pour connaitre les avis de nos lecteurs. Etant attentif à ce qui se dit ici et là, nous avons constaté que même s’il y en a qui sont pour une suite logique, cartésienne et historique impliquant Lionel Messi, trottinant vers son cinquième titre de suite. Certains préfèrent les performances incroyables de Cristiano Ronaldo, qui a encore été époustouflant mardi lors des barrages retour Portugal-Suède, et l’imaginent bien soulever le trophée doré, comme en 2008. D’autres en revanche estiment que, c’est Ribéry qui mérite le trophée, vu qu’il a tout gagné avec son club le Bayern de Munich. Tandis qu’une petite poignée trouve même que, l’éventualité d’apercevoir Zlatan Ibrahimovic, champion de France et meilleur buteur de la ligue 1, être élu ou figuré parmi les trois meilleurs ne doit pas surprendre. Même si nous avons encore plus d’un mois avant la fin de l’année 2013, et que nous savons que durant cette période, tout peut arriver en football, nous sommes quand même impatients de savoir ce que pensent nos lecteurs. Alors quels sont vos avis ?   Ibohn...

Lire la suite
EURO 2012 – Groupe D – France vs Ukraine (2-0) : La réussite enfin avec les Bleus
Juin16

EURO 2012 – Groupe D – France vs Ukraine (2-0) : La réussite enfin avec les Bleus

  0 Like(s) Salut à tous, Ce fût dans des conditions des moins optimales que j’ai suivi le match d’hier (le retard pris par le match, écran géant à Cracovie, ..). Mon analyse s’en fera sans doute ressentir, celle-ci sera d’ailleurs plus courte qu’habituellement. Aussi, celà s’explique par le fait que je n’ai pas réellement beaucoup de choses à dire sur ce match … En fait les Bleus ont livré une prestation assez semblable à celle proposée contre l’Angleterre, à laquelle vous y ajoutez une meilleure réussite (2 buts), deux nouveaux joueurs plus présents que leur prédécesseurs (Menez et Clichy pour Evra et Malouda), … et d’une manière générale une meilleure performance collective (mes notes sont assez sensibles à celles face à l’Angleterre avec en moyenne 0.5/1 point de plus pour chaque joueur) Match 1 (1 point) + réussite = Match 2 (3 points) Celà parait simple mais on a vu une opposition de style assez similaire que lors du premier match : la France face à bloc défensif à 2 rideaux qui à la différence de l’Angleterre, se projetait plus vite vers l’avant (c’est pas trop dur vous me direz !). La France avec son quatuor offensif et ses deux latéraux ont voulu contourner ce bloc, par passes courtes, pas dédoublements, … ca paraissait parfois irréel tellement le ballon circulait bien dans les 30 derniers mètres, les Ukrainiens n’offrant aucun pressing juste le déplacement de son bloc quand le ballon voyager. Il fallait donc être patient … et réaliste. Car jusqu’à présent dans cet Euro, on a beaucoup vudes situations où l’équipe la plus réaliste arriver à obtenir des points : la Grêce face à la Pologne, L’Allemagne face au Portugal, le Danemark face aux Pays-Bas,et aussi le France – Angleterre … et quand on voyait l’occasion de Shevhenko qui avait pris de vitesse Rami, on pouvait avoir peur de revivre un tel scenario. Cette fois-ci les Bleuse en ont profité. Il faut dire que les Ukrainiens étaient à la rue défensivement en 2ème mi-temps, la dépense d’énergie face à la Suède n’a peut-etre pas été digérée. Toujours est-il que la moindre passe ou ouverture des Bleus pendant le 2nd acte faisait très mal au pays hôte. Je crois pouvoir dire aussi que les différentes courses et percussions de nos Bleus lors des 45 premières minutes a beaucoup joué dans cet affaiblissement jaune : Clichy et Debuchy montaient beaucoup, Ribery s’est dépensé énormément et on sait à quel point il peut fatiguer une défense, sans oublier Menez qui a cette qualité de toujours tenter dribbles et longues chevauchées. Ca prend une belle forme Bref, l’EDF peut réellement se...

Lire la suite
EURO 2012 – Groupe D : Les notes des Bleus, France – Ukraine (2-0)
Juin15

EURO 2012 – Groupe D : Les notes des Bleus, France – Ukraine (2-0)

  1 Like(s) LLORIS (6) : pas grand chose à faire comme contre l’Angleterre, pourtant les intentions ukrainiennes étaient plus offensives. Il a pas failli sur la reprise de Sheva, survenu suite à l’errement de Rami. Un match tranquille où il fallait être vigilent tout de même. DEBUCHY (6) : match sérieux du lillois : il a fait le boulot en défense et a apporté le surnombre en attaque lors du 1er acte. Il poursuit sur sa lancée qui commence à bien durer. On peut compter sur lui. RAMI (5,5) : il a été beaucoup mieux en seconde mi-temps en contenant et sécurisant sa défense, mais on peut pas oublier ses manques en 1ère, surtout son mauvais placement sur l’ouverture pour Schevchenko. MEXES (6,5) : le patron de la défense! il en impose de plus en plus,on le sent très affuté et impliqué. Sa rage de vaincre aurait pu le récompensé si Pyatov n’avait pas sorti the Arrêt sur sa tête. CLICHY (6) : la même chose que Debuchy : disponible et consciencieux, il a répondu présent pour sa titularisation au détriment d’Evra. On sent qu’offensivement il peut apporter beaucoup. Paradoxalement c’est quand les latéraux sont moins montés que les Bleus ont marqué. En tout cas, Blanc peut être content de son choix. DIARRA (6) : il continue sur sa lancée lui aussi avec peut être moins de domination que face aux Anglais, ce qui se justifie par des actions jaunes plus collectives. Il a abbatu et couru de grandes distances. CABAYE (8) : un milieu défensif/relayeur auteur d’un but et proche d’un second, qui délivre en plus de belles ouvertures sans oublier de réaliser un travail monstre à la récupération. L’un des 2 hommes du match. Surtout que son entente avec Diarra se confirme de plus en plus après le match des Anglais. Remplacé par M’VILA qui lui aussi fait preuve de cette belle envie d’aller vers l’avant, j’apprendrais rien à personne. Une bonne nouvelle de le voir remis de sa blessure même si çà va être dur pour lui de revenir dans le 11. MENEZ (8) : aligné à la place de Malouda, dans un rôle plus offensif, on a presque vu que lui avec ses 3 grosses (pour pas dire énormes) occasions. Il a bénéficié de maladresses ukrainiennes et du travail de ses coéquipiers (Benzema et Ribery) … mais surtout il a cette capacité indéniable de pouvoir se mettre en position de tir et d’être considérablement dangereux par ses qualités techniques. Il est vrai que son but change beaucoup dans cette analyse : elle aurait pu virer en négatif (maladresse, manque de lucidité), mais comme lors de ses prestations sous le maillot parisien ou bleu, il peut nous faire...

Lire la suite