Covid-19 : comment pratiquer le fitness à la maison ?
Jan31

Covid-19 : comment pratiquer le fitness à la maison ?

  1 Like(s) La pandémie liée au coronavirus continue d’imposer un rythme plus ou moins lent à la planète. Plusieurs pays comme la France ont instauré le respect des mesures barrières et promeuvent la limitation des déplacements. Ce confinement ou cette domiciliation peut vous profiter énormément. C’est le moment pour vous de commencer ou de vous remettre au sport afin d’imposer à votre corps un nouveau rythme et lui insuffler une nouvelle dynamique. Nous vous donnons quelques astuces pour pratiquer des activités depuis chez vous sans aucun matériel. Protéger sa santé à domicile Rien ne vaut l’importance du fitness dans votre quotidien. Outre les 5 fruits et légumes recommandés par les professionnels de santé, ils vous conseillent souvent de pratiquer une activité physique régulière. Malgré le coronavirus et les mesures sanitaires, vous pouvez profiter de votre terrasse, de votre jardin ou de votre chambre pour vous exercer. C’est une alternative très pratique et bénéfique d’après les experts d’Intermedia qui trouvent que le sport à domicile vous évite les foules des salles de gym, le risque de contamination, et les dépenses exagérées. De même, vous n’avez pas besoin d’assez de matériels ou carrément pas avant d’atteindre vos résultats. Pratiquer des exercices d’échauffement Vous pouvez commencer par des exercices de début de séance les plus simples. C’est le moment de réveiller les muscles et les préparer à des activités plus ou moins intenses. Les professionnels vous recommandent de vous étirer toutes les deux heures. Cela vous évite la sédentarité et la position allongée. Après cela, vous pouvez marcher dans la cour ou sur la terrasse ou dans le jardin. Si vous disposez des escaliers, la marche devient plus pratique. Vous pouvez également effectuer de petites courses dans le jardin. Si vous ne voulez pas sortir, restez dans votre chambre dans la position d’un sprinter et courez sur place, sans bouger mais en imitant un athlète. N’hésitez pas à consulter les applications mobiles ou les plateformes sportives qui proposent d’assez intéressants exercices à la maison. Pratiquer la musculation à la maison En période de confinement, votre corps doit dépenser les énergies gagnées dans la consommation des aliments. Autrement, vous vous exposez aux risques de prise de poids exagérée. Pour mincir ou atteindre l’idéale minceur, vous pouvez pratiquer plusieurs activités sportives à la maison sans besoin d’aucun matériel. Entre autres, nous vous pouvons énumérer : Le squat ; La fente avant ; Les dips ; L’exercice de la chaise ; Le gainage superman ou simple ; Le bridge ; Les pompes ; Le jumping Jack ; Les burpees ; Le mountain climber ; Le crunch inversé, etc. Visiter d’autres horizons sportifs Si vous n’arrivez pas à suivre le rythme imposé par la réalisation de ces exercices,...

Lire la suite
Pourquoi pratiquer du Stand Up Paddle ?
Jan13

Pourquoi pratiquer du Stand Up Paddle ?

  2 Like(s) Le SUP est une activité sportive pratiquée sur l’eau. Il consiste à se déplacer tout en étant debout sur une planche grâce à une pagaie. Autrefois pratiqué sur la mer, le SUP peut de nos jours se faire sur les lacs, voire les piscines. Ce sport complet présente de nombreux bienfaits tant pour le corps que pour l’esprit. Découvrez dans cet article les bénéfices de ce sport et quelques conseils pour le pratiquer en toute sécurité. Quels sont les avantages du SUP ? Le SUP, encore appelé stand-up paddle, présente de nombreux avantages. Dans un premier temps, il fait énormément travailler les muscles posturaux qui interviennent au maintien de l’équilibre sur la planche. Ensuite, il affermit la sangle abdominale et améliore la posture. Enfin, il permet d’oublier les soucis, ne serait qu’un moment. S’évader, se distraire et communiquer avec la nature et tout en faisant du sport sont autant de bien qu’il apporte à l’esprit. Quel équipement pour faire du SUP ? La pratique du SUP nécessite très peu d’équipement, et c’est d’ailleurs ce qui fait son charme. Rien qu’un simple paddle ou planche, une pagaie, et un leash suffisent pour débuter. Pour de longues balades, surtout en mer, il est conseillé, pour plus de sécurité, de mettre un gilet de sauvetage, une pochette étanche avec un téléphone portable. Si vous voulez le pratiquer après le coucher du soleil, il faudra, en plus de tout cet équipement, vous munir d’une lampe frontale. En ce qui concerne les vêtements, il est meilleur d’opter pour des vêtements légers qui peuvent rapidement se sécher en temps chaud. De même, en période de fraicheur, une combinaison serait la bienvenue pour lutter contre le froid. Comment faire du SUP en toute sécurité ? Voici quelques conseils pour faire du SUP en toute sécurité : S’assurer que la pagaie est ajustée à votre taille ; Bien s’équiper ; Connaître la météo de la journée ; Connaître les horaires de marée ; Consulter la réglementation pour savoir où l’on peut le...

Lire la suite
Saut à l’élastique: Faites le grand saut !
Sep08

Saut à l’élastique: Faites le grand saut !

  2 Like(s) Vous souhaitez réaliser un rêve ou rêvez simplement de vous réaliser ? Le saut à l’élastique, comme la plupart des sports, permet le dépassement de soi. Le rafting ou l’alpinisme représentent trop d’efforts physiques pour vous ? Vous avez plus l’âme d’un aventurier que celle d’un sportif ? Considéré comme un sport extrême, le saut à l’élastique ne réclame pourtant pas un engagement physique important (sauf pour certaines techniques de saut sophistiquées mais nous n’en sommes pas encore là vous et moi). Même si une bonne condition physique est requise pour sauter, l’essentiel se joue dans la tête. La terre, la mer, vous connaissez. Mais n’avez-vous jamais rêvé de voler ? Avez-vous déjà testé ce sport aérien singulier ? Vous sortirez transformé de cette expérience unique, croyez-moi. Il y aura un avant et un après avoir sauté ! Vous pourrez, si ça vous chante, accoler à votre nom un nouvel attribut de votre personnalité ! Exit Michaël le craintif, je vous présente Michaël le téméraire ! De quoi booster votre confiance en soi ! Voilà donc pourquoi à l’origine, ce saut dans le vide constituait un rite initiatique. Le néo-zélandais Alan John Hackett qui décide de lancer cette activité atypique au cours des années 1980 s’est en effet inspiré d’un rituel du Vanuatu. Dans cet archipel de Mélanésie, situé au large de l’Australie et à quelques 500 km de la Nouvelle-Calédonie, la communauté des Saa est célèbre pour son activité traditionnelle : le saut du gol. Dans le cadre d’une cérémonie de passage à l’âge adulte, de jeunes hommes intrépides s’élancent du haut d’une tour de bois édifiée pour l’occasion, se jetant dans le vide, les pieds retenus par de simples lianes. A.J. Hackett a développé et popularisé cette activité sous le nom de bungy (parfois orthographié bungie ou encore bungee) qui signifie “élastique” (c’est mieux que la liane en matière de sécurité !) et sa société reste aujourd’hui encore le leader sur le marché. Je vous invite à visiter leur site internet pour découvrir de magnifiques lieux et la philosophie de l’entreprise: “Live more. Fear less.” que l’on peut traduire par: “Vivez plus. Craignez moins.” De l’idée à l’action Si vous décidez de tenter l’aventure, il vous faudra donc avant tout vaincre votre peur pour trouver le courage de sauter. Cette activité de plein air vous propose vraiment quelque chose de différent et le saut à l’élastique est très haut placé sur l’échelle des sensations… échelle que vous allez gravir puis redescendre à vitesse grand V ! Vous allez surtout pouvoir expérimenter un “airtime” c’est à dire un instant d’impesanteur, de gravité zéro. Après une accélération vers...

Lire la suite