EURO 2012 – Groupe D : Les notes des Bleus, France – Angleterre (1-1)

france angleterre euro 2012 notes
 
0 Like(s)

LLORIS (4) : il n’a pas eu grand chose à faire pendant toute la rencontre mais les rares incursions anglaises l’ont mis en grande difficulté. Il n’est pas irréprochable sur le but de Lescott, une sortie et un dégagement aux poings aurait été plus judicieux, d’autant que le tir était sur lui. L’occasion de Milner en début de match aurait pu couté plus cher si le milieu anglais avait plongé pour jouer le pénalty. Un match à rapidement oublier pour le Lyonnais.

DEBUCHY (6) : l’un des dynamiteurs dans ce match tellement il a été disponible en phase offensive en offrant des possibilités de centre qui n’ont jamais malheureusement été suivies. Il a souvent été le seul à proposer des solutions en attaque. Il faut impérativement miser sur ses montées qui ont fait du mal à son vis à vis qui n’était pas n’importe qui (Cole). Il a été un peu moins vu en 2ème mi-temps du à des intentions offensives adverses plus claires contre lesquelles il a fait le boulot.

RAMI (5) : Comme Lloris, il a eu pas de travail mais il a paru fébrile dès le début à l’image de son compère en charnière. Sa perte de balle après 2 minutes aurait pu faire très mal. Par la suite, il s’est reconcentré et s’est appliqué à contenir le duo d’attaque anglais. Mais il faut qu’il devienne plus aggressif et qu’il commence à faire peur aux attaquants qu’il aura en face de lui.

MEXES (6) : La même chose que Rami, avec une implication plus tranchante dans les duels. Le Romain a montré qu’il était compétitif après une saison minée par les blessures et les méformes. Espérons qu’il monte en puissance et qu’il entraîne avec lui son partenaire de défense.

EVRA (3,5) : Pendant longtemps je me suis demandé s’il était heureux d’être là et de participer à cet Euro, lui qui s’est démené pour nous montrer dans la presse un visage souriant et radieux. C’est simple il m’a paru peu concerné. Il était au marquage de Milner lors de la 1ère occasion chaude, et pourtant il l’a laissé partir … tout en trottinant. Il est aussi l’auteur de la faute qui a amené le coup franc pour la tête de Lescott. Sinon, et bien presque rien … comparé à son alter ego de droite, il est quasiment jamais monté sauf quelques rares fois en 2ème mi-temps. Il faut s’inquiéter.

DIARRA (7) : D’accord il était au marquage de Lescott sur le but, et de ce fait le but est pour lui, mais quel match il a réalisé. Il a tout de suite voulu se rattraper avec cette double occasion de la tête mais surtout il a fait preuve d’une puissance athlétique et d’une autorité qui ont totalement démonté le milieu anglais. Il s’est même permis de s’imposer à plusieurs reprises dans la surface adverse. Il était presque partout : en défense, au milieu et parfois donc en attaque.

CABAYE (7) : Lui aussi a été omniprésent. C’est presque lui qui a le plus apporté offensivement avec ses frappes très dangereuses qui aurait du le récompenser. Il a par contre commis et accumulé quelques fautes, mais il a eu l’intelligence de les faire pour le besoin de l’équipe. Disponible et dynamique, le Magpie devient peu à peu cette plaque tournante indispensable pour l’organisation du jeu, dans la circulation et le jeu vers l’avant. Sa frappe de balle peut devenir une solution quand l’équipe est confronté à un double rideau défensif comme aujourd’hui.

MALOUDA (5) : Aligné en tant que milieu relayeur à l’instar de Cabaye, il a souffert un peu de la comparaison. Très peu en vu, il a semblé chercher sa place. Peu entreprenant, il s’est contenté d’accomplir ses taches défensives notamment dans le repli et le soutien apporté à ses latéraux. Mais il n’est pas sûr qu’il soit le meilleur pour faire ce job.

NASRI (6) : Alors je vais être honnête et beaucoup seront d’accord, il sauve sa prestation par son but. A part çà, pas grand chose à dire. Il a le mérite de placer cette belle frappe mais on attend toujours plus de lui, dans ses qualités de meneur et de passe. Vu le nombre de corners qu’il a frappé, peu ont été dangereux ; il faut optimiser au mieux ces phases de jeu. Le Mancunien reste quand même un énigme.

RIBERY (7) : il aurait été sur le côté droit avec Debuchy, sur que le score aurait été différent. On a retrouvé le Ribery de Munich sous le maillot bleu. Toutes ses tentatives et dribbles ont dérouté la défense anglaise. On l’a même vu revenir et presser en défense. Le Munichois s’est beaucoup dépensé et a offert beaucoup de solutions en une-deux avec Nasri ou Benzema, il offre d’ailleurs la passe à Nasri pour le but. Plus de soutien autour de lui aurait été plus profitable.

BENZEMA (5) : il a joué comme un milieu et non comme un attaquant de pointe, alors que le jeu francais le demandait. Les centres de Debuchy et les débordement de Ribery n’ont pas trouvé preneur parce que KB9 a trop dézoné et décroché. Il est vrai que ses combinaisons avec Ribery sont prometteuses ainsi que sa qualité de frappe hors de la surface, mais il aurait fallu proposer une palette plus large dans son jeu pour fatiguer cette défense anglaise.

A ce soir pour l’analyse du match après Ukraine-Suède

Ben le Sport

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Ben Le Sport

BenLeSport est un des co-fondateurs du site VLS.

Partager cet article sur :

8 commentaires

  1. Assez d’accord
    Debuchy mérite un 7
    Le reste à peine la moyenne, sans dec ils auraient dû marquer un autre, on va la payer ce match quand on voit la qualité de UKR et SWE !

    Répondre
  2. C’était quoi ces flans en début de match à jouer à la passe à 10… Et Rami qui fait son beau,et perd un ballon qui demandait un poil de concentration, on aurait dit qu’ils avaient peur de jouer ! Mieux par la suite ms pareil on va le payer ce match.

    Répondre
  3. Oui assez d’accord, on peut pas savoir ce que les matches contre l’ukraine et la suède peuvent nous réserver. Les français (comme les anglais) ont joué avec le frein et une crispation totale … en espérant ne pas le payer plus tard

    Répondre
  4. Dans l’ensemble je suis d’accord avec les notes.Mais 5 pour Ramy à coté de Mexès(5,5) je ne pense pas que ce soit correct.Ramy m’a paru moins présent que Mexès.J’aurais donné 5 à Ramy et 6,5 à Mexès…

    Répondre
  5. Oui Carnet, en revoyant le match la différence entre Rami et Mexes a été plus criante, et la fébrilité de Rami a été plus voyante

    Répondre
  6. Putain mais comment kon peut remercier Rooney !
    On a une ch…….. de ouf, j’avais dit qu’on le paierait le match pourri contre l’England, bon bein on va le payer en quart contre l’Espagne.

    Autant l’Italie était prenable autant là avec notre défense merdique ils vont s’amuser l’Espagne, avec leur petites passes rapides dans les trous de gruyère (ou d’emmental chais plus lequel a des trous), on va prendre chére !
    Mais bon je serai là pour supporter qd même of course! Allez les bleus !

    Répondre
  7. Et Ibrahimovic est un putain de joueur, sur le terrain il me fait trop penser à Canto, pas vous ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *