Les favoris de l’Europa League

UEFA-europa-league-logo
 
0 Like(s)

La petite sœur de la ligue des champions bénéficie d’un bon cru pour la saison 2013-2014, de nombreuses équipes connaissent les joutes de cette si belle compétition.

Juventus de Turin

L’une des éliminés surprises de cette saison 2013/2014 de la ligue des champions la Juve pourra se consoler en faisant figure de favori en Europa ligue. La Juventus pourra compter sur une équipe capable de jouer sur les deux tableaux (championnat-coupe d’Europe). La Juventus a remporté trois fois la coupe UEFA (l’ancêtre de l’Europa ligue) et 2 fois la ligue des champions. Les turinois pourront prétendre au sacre final de la compétition avec des joueurs comme Paul Pogba, Carlos Tévez ou encore Gianluigi Buffon.

Naples

Pour un but les Napolitains n’auront pas vu les 1/8 de finale de là c1. Pour les consoler, Naples a été reversé en Europa ligue. Quoique leur sulfureux président Aurelio Laurentiis dénigre l’Europa ligué, Naples aura à tout cœur de bien figurer dans cette compétition. Naples devrait se contenter d’une place de dauphin cette saison en série A (sauf catastrophe), pourquoi pas l’Europe comme bol d’air avec El pipa Higuain, Marek Hamsik, Mertens, Insigne et consorts. De plus un certain Rafael Benitez est sur le banc de Naples, ce dernier a déjà remporté à deux reprises la petite sœur de la ligue des champions.

Lazio de Rome

Certainement l’équipe la plus faible des plausibles favoris au sacre final. Le club Laziale a réussi à se qualifier en Europe ligue grâce à son succès en coupe nationale face à l’AS Rome. Les Romais auront la chance d’affronter la cendrillon de l’Europa liguent, les Bulgares de Ludogrets Razgrad. Dans le football il faut un degré de chance, est-ce que la Lazio de Rome aura cette chance de pouvoir faire un parcours honorable?

Valence

Un club historique du football espagnol plombé par des résultats sportifs désastreux, les Valenciens sont actuellement 11ème de leur championnat, un classement indigne qui a valu le limogeage de Miroslav Djukic. Le club aura l’Europa Ligue pour se consoler. Mais il faudra pour cela qu’il arrive à sortir un autre club redoutable : la Dynamo de Kiev. Valence se retrouve dans la même situation que la Lazio de Rome. Sportivement peuvent-ils espérer faire une performance en Europe Ligue ? Rien n’est moins sûr.

Fc Seville

Et si les Sévillans étaient la surprise 2014, le FC Séville a retrouvé la coupe d’Europe parce que la Rayo Valeccano n’avait pas la licence nécessaire pour y participer. Les Andoulous 7ème de leur championnat peuvent espérer une place pour le barrage de la ligue des champions. En 1/16 de finale le FC Séville sera aux prises avec les Slovènes de Maribor. Mission impossible? Pas tellement. À Gameiro et consorts de faire le travail nécessaire.

Shakhtar Donetsk

Reversés de la ligue des champions en Europe liguent les Ukrainiens de Donetsk sont habitués aux joutes Européennes, vainqueurs de la coupe UEFA en 2009 face au Werder de Brême les Ukrainiens peuvent espérer faire un bon parcours et prétendre à une place dans le dernier carré de la compétition. Seulement la compétition cette année est extrêmement féroce. Le sorcier Lucescu trouvera peut-être des possibilités.

Dynamo de Kiev

Probablement la plus grosse côte de la compétition au même titre de la Lazio de Rome et Valence. Distancé en championnat par le Shakhtar de cinq points, Kiev est actuellement second avec un match en plus , mais cinq points de retard.
On peut retrouver des anciens pensionnaires de ligue 1 en Ukraine comme l’ancien Bordelais Benoît Trémoulinas, l’ancien Montpellieriens Younès Belhanda ou encore l’ancien Sochalien Ideye Brown.

FC Porto

L’équipe la plus irrégulière de ces dix dernières années, pourtant le FC Porto n’a pas réussi à se qualifier pour les 1/8 de finale de la ligue des champions malgré une phase groupe qui s’annonçait simpliste. Les Portugais pourront se consoler avec l’Europa Ligue comme beaucoup de clubs cité ci-dessus. Pourtant au Portugal l’hégémonie est en grand danger, ils ne sont pas certains de finir champion car le Sporting Portugal renaît et Benfica semble un candidat costaud à la course au titre.

SL Benfica

Même situation que pour le FC Porto, Benfica n’est pas parvenu à sortir d’un groupe à leur porter, ils auront l’Europa League pour se rattraper.

Fc Bâle

Cela peut paraître surprenant, mais les Suisses peuvent être les grands outsiders de cette compétition, le FC Bâle a fini demi-finaliste la saison dernière en sortant un club comme les spurs de Tottenham, excusez du peu. La formation Suisse a réussi à battre deux fois les blues de Chelsea dans leur groupe, un exploit qui n’est pas à la portée de tous les clubs en Europe.

En conclusion on se demande à la fin si l’Europe ligue n’est pas une sorte de ligue des champions tellement le niveau augmente d’année en année.

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Anthony

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *