Un bon coaching !
Mai24

Un bon coaching !

  3 Like(s) Peu avant Noël, je me suis pris un abonnement de 3 mois pour aller dans une salle de sport. La motivation était à son maximum, il fallait que je perde ce petit ventre, et après les fêtes, éviter de prendre du poids. Les premières semaines, aucun souci. Mais maintenant … le soir, le soleil regagne ses droits et j’ai de moins en moins envie d’aller en salle. Je veux sortir, et ne pas rester enfermé. Résultat : je n’ai pas perdu mon petit ventre et je ne vais plus en salle… Le petit truc en plus d’un bon coaching Ce qui me manque, c’est de la motivation. Je suis sûr que je ne suis pas seul dans cette situation. Et cette motivation passe par les encouragements et les conseils de personnes compétentes. Si vous avez un bon plan, je suis preneur ! Il me faudrait une application, une salle, un coach particulier pour me mettre à pratiquer le sport et sans perdre la motivation. Avec des formules permettant soit d’être en cours particulier avec un coach, ou en cours collectif. Dans les deux cas, je veux pouvoir poser des questions et avoir affaire à un avis d’expert. Je continuerais à m’exercer chaque jour, peut-être avec quelques cours personnalisés pour commencer, où j’apprendrais les gestes et mouvements à éviter, et aussi concevoir un programme adapté à ma condition physique et à mes objectifs (perte de poids et renforcement musculaire). Et un petit plus serait des cours soit en salle soit à l’extérieur voire même à mon domicile. Les cours : entre particulier et collectif Ensuite, lors des cours collectifs, je souhaite avoir le choix entre beaucoup de sports différents :Culture physique, TRX, Box Training… Je préfére que les cours avec coachs soient vendus à la séance (ou par pack de 5, 10, 20) pour que je puisse décider vraiment quand m’y rendre. Ce serait pourquoi pas un bon complément à ma salle de sport habituel : Dès que j’aurai un petit coup de mou, mon coach me redonnera toute l’énergie dont j’ai besoin ! La recette miracle pour moi serait donc un bon coaching pour de bonnes performances...

Lire la suite
Comment respirer en snorkeling ?
Mai24

Comment respirer en snorkeling ?

  2 Like(s) C’est décidé, vous allez vous initier au snorkeling ? C’est une bonne idée ! Le snorkeling ou randonnée aquatique est une activité aux mille et une bienfaits. Une grande question se pose souvent : comment respirer lors de la pratique ? Les réponses. Le tuba, indispensable pour respirer en snorkeling Sans le tuba, il sera impossible de faire du snorkeling. S’il y a des accessoires qui restent facultatifs pour cette pratique tels qu’un sac étanche ou une combinaison néoprène, le tuba est l’élément indispensable pour le snorkeling puisqu’il vous permettra de respirer en surface tout en admirant la beauté de l’univers marin. Eh oui, grâce à celui-ci, vous n’avez pas à sortir votre tête de l’eau pour respirer. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi on parle de « tube respiratoire ». Bien entendu, il convient de l’utiliser avec le masque snorkeling. Avec ce dispositif, vous respirez par votre bouche. L’avantage c’est qu’il vous permet de plonger plus profondément. Le tuba ne doit pas être choisi au hasard. Certes, votre budget influencera votre choix lors de l’achat. Néanmoins, vous devez également tenir compte de certains éléments. Ce qu’il vous faut avant tout, c’est un tuba confortable et qui s’adapte parfaitement à votre morphologie faciale. Le confort respiratoire et le confort en bouche doivent être au rendez-vous. D’ailleurs, le dispositif doit être fiable et performant pour prévenir des surprises désagréables. Préférez un modèle flexible et assez large, et qui dispose d’un embout buccal en silicone. Afin d’évacuer facilement l’eau, retenez qu’une soupape ou encore un déflecteur doit être de la partie. Concernant le système d’accroche, celui-ci doit être pratique, donc facile et rapide à manipuler. Bien utiliser son tuba Utiliser un tuba c’est bien, mais l’utiliser correctement c’est encore mieux ! Après avoir mis votre masque snorkeling, assurez-vous que le tuba est non loin de votre bouche. Ensuite, mettez votre visage dans l’eau à un angle d’environ 45 °. Après, positionnez votre tuba dans votre bouche. Placez son embout entre vos dents, et plus exactement ; mordez doucement son embouchure. Il ne vous reste après qu’à inspirer et expirer par la bouche. Pour vous familiariser avec votre tuba, pensez à faire des entraînements de respiration hors de l’eau. Respirer avec son masque, c’est également possible ! Lors du snorkeling, il est possible également de respirer avec son masque ! Attention, ici, il ne s’agit pas de n’importe quel masque. Pour respirer, il vous faut un masque snorkeling intégral (ou full face). Avec ce type de masque, vous n’avez pas à utiliser un tuba ! En fin de compte, celui-ci intègre déjà un tuba. Eh oui, vous l’avez compris, il s’agit d’un masque 2 en 1. Le tuba est positionné...

Lire la suite
Pourquoi mettre un coupe circuit ?
Mai03

Pourquoi mettre un coupe circuit ?

  1 Like(s) Plusieurs éléments contribuent à un fonctionnement adéquat et sécurisé de votre bateau. Peu importe le type de votre embarcation, sachez que le coupe circuit batterie joue un grand rôle à bord. Ce dispositif reste essentiel à votre bateau. Le coupe circuit pour protéger le système électrique du bateau Le coupe circuit batterie est un dispositif lequel permet la mise en tension et hors tension de l’installation électrique à bord. Egalement appelé coupe batterie, il permet de couper efficacement et rapidement la batterie, lorsque cela s’avère nécessaire. Son utilisation sécurise toute intervention sur le faisceau électrique et surtout, prévient le risque de court-circuit. C’est vraiment important. En effet, un court-circuit peut être à l’origine d’un départ de feu et d’un incendie grave à bord. Et oui, vous l’aurez compris, le coupe circuit ne sauvera pas uniquement votre batterie. Ce dispositif pourra même sauver votre embarcation ! D’autres utilités Une coupe batterie prévient également que votre batterie se décharge inutilement. Sa présence fera toute la différence lors de l’hivernage de votre bateau. D’ailleurs, non seulement ce dispositif vous permettra de travailler en toute sécurité, mais il vous facilitera également la tâche lors de vos travaux d’entretien. En fin de compte, vous n’avez pas à débrancher votre batterie. Et s’il y a un détail qu’il faut ne pas oublier c’est qu’un coupe batterie peut protéger contre le vol. Comment bien choisir le coupe circuit batterie de son embarcation ? C’est évident, vous devez choisir un coupe circuit batterie adapté. Pour quel type de coupe batterie devez-vous miser : unipolaire ou bi polaire ? Retenez qu’un coupe circuit batterie unipolaire ne coupera qu’une seule pôle de votre batterie. Le dispositif est utilisé principalement sur les bateaux avec coque en polyester. A la différence de son homologue unipolaire, un coupe circuit batterie bipolaire quant à lui pourra couper les deux pôles de votre circuit électrique. Celui-ci est plutôt recommandé sur les bateaux avec coque en métal. Opter pour la bonne capacité de puissance est indispensable également peu importe le type de coupe batterie choisi. Pour cela, il convient de se référer aux caractéristiques de ou des batteries de l’embarcation. Au moins, la capacité de puissance en continue du coupe batterie doit être égale à la puissance nominale de la batterie. L’idéale serait de toujours miser pour une coupe batterie avec une puissance de coupure plus importante. Pour avoir la garantie d’un coupe circuit fiable et conçu pour durer dans le temps, préférez une marque réputée. La plupart des grands fabricants nautiques offre des références solides et performantes à la fois. Quelques mots sur l’installation  Il vous est possible d’installer vous-même le coupe circuit batterie de...

Lire la suite
Le horse-surfing
Mai01

Le horse-surfing

  4 Like(s) Ce sport original et innovant permet de pratiquer le wakeboard, kitesurf ou surf même sans vent ou bateau. La voile ou le bateau sont remplacés par un cheval. Le cavalier met son cheval au grand galop sur la plage, au bord de l’eau et le surfeur peut ainsi profiter de la vitesse et exécuter des sauts. Il prend les vagues proches de la plage. Des tremplins peuvent être installés pour pouvoir réalisés davantage de figures. La vitesse est importante. En effet, on peut atteindre un peu plus de 50 km/h. Les sensations et l’adrénaline sont au rendez-vous aussi bien pour le surfeur que pour le cavalier. Personnellement, cela me donne très envie d’essayer, en étant sur la planche et aussi sur le cheval 😉 Leur page Facebook:...

Lire la suite
C’est quoi le vernis marin ?
Avr30

C’est quoi le vernis marin ?

  1 Like(s) Avec les agressions climatiques, l’eau de mer, les attaques des fongicides, etc., les éléments en bois de votre bateau risquent de se fragiliser et de s’abîmer au fil des années. Il convient alors de les protéger avec une peinture bateau efficace. Pour cela, rien de tel que le vernis marin. Le vernis marin, la meilleure solution pour la protection des bateaux Comme son nom l’indique, le vernis marin est spécialement conçu pour le milieu marin. Protéger les boiseries des bateaux classiques, voilà son premier rôle. Ce type de vernis s’applique sur les menuiseries intérieures et extérieures du navire, les mâts et espars, les bancs, les pièces de pont, etc. En plus de protéger les boiseries, le vernis marin contribue à leur esthétique également. Sa qualité esthétique est indéniable. Pour sublimer le bois de votre bateau, il s’agit ainsi d’une option intéressante. Les options qui s’offrent à vous Lors de l’achat de votre vernis marin, vous aurez le choix entre le vernis mono-composant et le vernis bi-composant. Le premier est destiné aux bois classiques. Avec ce type de vernis, l’élasticité des bois est préservée. Plus résistant aux attaques mécaniques et chimiques, le second quant à lui est adapté aux contre-plaqués. A savoir que le rendu variera selon que vous choisissez un vernis mat ou un vernis brillant. Côté couleur, tout est question de préférence. Si vous voulez préserver la beauté naturelle de la boiserie de votre navire, préférez un vernis incolore. En revanche, pour donner un coup de jeune à votre navire, optez pour un vernis teinté. Quel que soit votre choix, assurez-vous de la qualité du produit. Une parfaite résistance en milieu marin ainsi qu’une facilité de recouvrement doivent être au rendez-vous. L’application Pour une meilleure adhérence, le vernis marin s’applique sur une surface propre. Le dépoussiérage s’impose avant tout alors. Toutes les moisissures, les graisses, etc. ; doivent être éliminées également. Puisque la surface doit être exempte de toute trace de peinture, si nécessaire poncez avec des feuilles abrasives manuelles. Si vous voulez appliquer le vernis sur une surface déjà vernie, nettoyez puis poncez légèrement (si l’ancien vernis est écaillé, le décapage sera nécessaire toutefois). Dans tous les cas, après le ponçage, nettoyez puis laissez sécher. Une fois le support parfaitement sec, vous pouvez appliquer une sous-couche. Appliquez ensuite le vernis marin avec une brosse ou un rouleau. L’utilisation d’un pistolet est possible également. Le nombre de couches nécessaire dépendra du vernis de votre choix. Généralement, plusieurs couches de vernis sont requises pour une excellente protection, mais aussi, pour un aspect plus profond. L’application doit être homogène bien entendu. Et notez que tel le vernis classique,...

Lire la suite
Sports équestres : le horse-ball
Avr22

Sports équestres : le horse-ball

  2 Like(s) Aujourd’hui nous allons parler du horse-ball car j’ai décidé de vous faire découvrir différents sports que l’on peut faire à cheval autre que le jumping (notre article à propos du Horse-surfing). Il existe plusieurs disciplines parfois très différentes les unes des autres. Il y en a pour tous les goûts et tous les caractères. Le Horse-ball Horse-Ball à Montpellier, La France championne du Monde En général, même les personnes qui ne font pas d’équitation, sont charmés par cette discipline. Elle peut inciter à apprendre à monter à cheval pour pouvoir ensuite la pratiquer. Le horse-ball mélange l’équitation et un sport de ballon, tout en étant très physique. C’est également un des rares sports collectifs à cheval. C’est en quelque sorte un mélange de basket et rugby à cheval.   Il est pratiqué jusqu’au niveau international mais n’est pas encore considéré comme un sport officiel. Pour bientôt peut-être.     Le matériel     2 équipes s’affrontent sur un terrain en sable, de 65 mètres par 25. Les équipes sont constituées chacune de 6 joueurs dont 4 sur le terrain et 2 remplaçants. La balle est un ballon de foot équipé de 6 hanses en cuir pour pouvoir le ramasser et le prendre aux adversaires. On trouve aussi un but ( anneau métallique avec un filet) de chaque côté du terrain, placé en hauteur.     Le match commence:Le ballon au sol, un joueur le ramasse et c’est parti!      Les cavaliers ramassent le ballon sans descendre de cheval, souvent au galop, en se penchant sur le côté de la selle. Souplesse et confiance en son cheval sont indispensables.     Maintenant direction les buts pour marquer. Pour y parvenir, 3 passes minimum entre 3 joueurs sont obligatoires. L’esprit d’équipe est également nécessaire.     Mais, ne pas oublier les adversaires. Et là, on ne se fait pas de cadeaux : contact , vitesse, quelques acrobaties du cheval ou du cavalier et prise du ballon chez l’autre équipe.     Et puis BUT !  Lorsque un joueur mets un but, la balle est remise en jeu, du bord du terrain (principe de la touche).     Fin du match : L’équipe qui marque le plus de buts dans le temps limité gagne (comme les autres sports de ballon). Si vous souhaitez plus d’informations sur le Horse-ball, sport dans lequel la France a un gros niveau – puisqu’elle a remporté tous les championnats d’Europe entre 1992 et 2015, rien que ça ! (Mais attention à l’Espagne qui a gagné en 2017 et 2019, plaçant la France a la deuxième place…), je vous conseille de vous rendre sur...

Lire la suite
Quand changer les anodes d’un bateau ?
Avr20

Quand changer les anodes d’un bateau ?

  2 Like(s) Il n’y a aucun doute que vous voulez prolonger autant que possible la durée de vie de votre bateau. Pour cela, vous devez vous assurer que tous ses éléments sont en bon état et fonctionnement correctement. Parfois, le remplacement de certaines pièces est inévitable. Découvrez quand vous devez changer les anodes de votre navire. Les anodes, des éléments de protection essentiels Le rôle des anodes est important dans la longévité de certains éléments de votre bateau. Sans celles-ci, les pièces métalliques de votre navire risquent de se détériorer rapidement. C’est un fait indéniable, en contact permanent avec l’eau de mer, ces pièces se corrodent au fil du temps. Bien entendu, cela n’est pas sans conséquence. Constituées d’un métal particulièrement électropositif, les anodes font office de barrière à la corrosion. Plutôt que d’attaquer directement les éléments métalliques (coque, hélice, moteur, etc.), la corrosion attaquera tout d’abord ces pièces. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi on parle également d’anodes sacrificielles. Le remplacement Dans le cas où votre bateau reste à l’eau toute l’année, théoriquement, les anodes doivent être remplacées une fois par an. Profitez du carénage de votre navire pour vérifier l’état et le bon fonctionnement de ces pièces. Néanmoins, le remplacement ne doit pas attendre en cas de signe de dégradation. Notez qu’il est recommandé de changer les anodes dès que celles-ci sont usées à 60 %. Et le saviez-vous ? Les anodes s’usent plus rapidement en eau salée qu’en eau douce. Les différents types d’anodes : Différents types d’anodes sont disponibles : – Anode en aluminium : celle-ci est destinée pour les bateaux à coques en acier ou en polyester naviguant en eau douce propre et les bateaux à coques en alliage naviguant en eau douce polluée. En outre, peu importe le matériau de la coque de votre bateau, une anode en aluminium est ce qu’il vous faut si vous naviguez en eau de mer ou en eau saumâtre. – Anode en magnésium : laquelle s’adapte aux coques en acier ou en polyester naviguant en eau douce. – Anode en zinc : celle-ci est conçue pour les bateaux naviguant essentiellement en eau de mer. Vous l’aurez compris alors, le choix d’une anode dépend essentiellement de votre navire et de l’environnement de navigation. Généralement, il convient de remplacer l’anode défectueuse par un modèle identique. A préciser qu’une anode bateau est déclinée en plusieurs formes également : rondelle, ovale, rosace, etc. Le montage peut varier d’une anode à une autre. Alors que certaines doivent être soudées, d’autres sont à visser, à boulonner, etc. Pour éviter toute mauvaise surprise après l’achat, assurez-vous de la qualité, mais aussi de la conformité de vos...

Lire la suite
Quel gilet chien pour canoë-kayak ?
Avr14

Quel gilet chien pour canoë-kayak ?

  4 Like(s) Adepte de canoë-kayak, vous voulez faire découvrir à votre chien tous les plaisirs de cette activité nautique ? Même si votre animal sait parfaitement nager, ne prenez aucun risque : pensez à un gilet de sauvetage pour chien. Parmi un très large choix, pour quel modèle devez-vous opter ? Faire du canoë-kayak avec son chien, que du plaisir ! Le canoë-kayak figure parmi ces activités nautiques qui plaisent vraiment aux chiens. Stimulant et divertissant à la fois, ce sport convient à toutes les races de chiens. Lors de la pratique du canoë-kayak, votre boule de poils appréciera sans aucun doute l’excursion aquatique. Il pourra nager tout en s’amusant. De votre côté, vous pouvez renforcer la complicité avec l’animal.  Pour une meilleure expérience aquatique, le gilet de sauvetage pour chien reste indispensable toutefois.  Gilet de sauvetage pour chien : l’utilité La sécurité de votre chien doit figurer parmi vos premières préoccupations lors de pratique du canoë-kayak. Le gilet de sauvetage pour chien pourra sauver la vie de l’animal en cas de chute. Grâce à cet équipement, il ne risque pas de se noyer et vous pouvez le récupérer si facilement dans l’eau. D’ailleurs, en le portant, votre compagnon canin ne se fatiguera pas en nageant. Eh oui, il ne fournira pas trop d’effort. A noter que le gilet sauvetage est d’autant plus recommandé dans le cas où le chien est âgé ou s’il souffre d’une maladie particulière ou de problème de mobilité. Ne vous trompez pas lors du choix Le prix ne doit pas être le seul critère pris en compte lors de l’achat d’un gilet de sauvetage pour chien. L’idéal serait avant tout de miser pour un modèle parfaitement adapté à la taille et le poids de l’animal. En fin de compte, un gilet qui n’est pas adapté à la morphologie du chien ne sera pas confortable et ne conférera pas la protection nécessaire. Privilégiez également un modèle dont la forme permet une grande liberté de mouvement. Pour éviter de blesser l’animal, la partie intérieure de l’équipement doit être douce. Et, parce qu’en cas de chute, votre compagnon doit rester à la surface de l’eau, le gilet de votre choix doit garantir une bonne flottabilité. De préférence, choisissez un modèle équipé de mousse flottante sous le ventre et au cou. Toujours pour une sécurité optimale, la structure comme les composants (poignées, de l’équipement doivent être parfaitement robustes. En parlant de composants, vérifiez ces petits détails qui facilitent le port et le retrait du gilet : sangles réglables, boucles à dégagement rapide, etc. Pour ce qui est de la couleur, pour une excellente visibilité, un gilet de sauvetage de couleur vive est recommandé....

Lire la suite
Comment bien choisir son vélo électrique ?
Juil30

Comment bien choisir son vélo électrique ?

  3 Like(s) Le vélo est une pratique pour tous, des petits aux adultes. Et depuis sa création qui remonte déjà au 19ème siècle, sa popularité ne s’est jamais démentie. Que ce soit pour une utilisation le week-end comme loisir ou pour remplacer les moyens de transport polluants du quotidien, comme les voitures, qui sont responsables d’émission de gaz à effet de serre, il existe des modèles de vélos pour tous les goûts. Mais la grande nouveauté de ces dernières années, grâce aux avancées technologiques, c’est bien entendu la commercialisation des modèles de vélos électriques qui permettent un usage quotidien moins fatiguant et très ludique de votre vélo. cedit photographie: Geo Chierchia Cet article a pour but de vous orienter au mieux dans le choix d’un vélo électrique qui sera adapté à vos besoins. Autonomie Un des premiers facteurs à prendre en compte lors de l’achat de votre vélo électrique sera son autonomie. Savoir sur quelle distance vous pourrez utiliser votre vélo sans avoir à recharger la batterie est en effet l’un des détails les plus importants que vous devez connaître. Si vous comptez utiliser le vélo tous les jours pour vous rendre au travail par exemple, vous devez calculer la distance du trajet en kilomètres pour savoir si l’autonomie de votre vélo sera suffisante. Bien entendu, selon les cas, il vous sera peut-être possible de recharger sur votre lieu de travail. Alors se posera également la question du temps de charge. Temps de charge C’est une autre caractéristique qui doit être notée avant d’acheter votre vélo, car il existe des modèles qui n’ont besoin que de quelques heures pour charger complètement la batterie, tandis que d’autres modèles demanderont un temps de charge pouvant aller jusqu’à 8 heures. Mais tout dépend de vos objectifs. Par exemple, certaines personnes travaillent 8 heures au bureau mais n’ont pas la possibilité d’utiliser l’électricité de leur lieu de travail pour recharger la batterie de leur vélo. Dans un cas comme celui-ci, le plus important à considérer sera l’autonomie de votre batterie. Mais qu’en est-il du poids ? Les matériaux utilisés dans la fabrication du vélo auront bien entendu un grand impact sur son poids. Si vous avez l’intention de l’utiliser pour une seule section de votre itinéraire, par exemple vers une gare, puis de continuer le voyage en train, le facteur poids sera crucial et un vélo en carbone peut alors être une excellente option ! Le vélo est-il pliable ? En plus du poids, pour ceux qui ont l’intention d’utiliser le vélo sur un seul tronçon de leur l’itinéraire, il est important d’analyser la capacité de votre vélo à être pliant ou...

Lire la suite
Tout ce qu’il faut savoir sur la nutrition après l’exercice physique
Juin17

Tout ce qu’il faut savoir sur la nutrition après l’exercice physique

  2 Like(s) Il y a de fortes chances que vous ayez souvent plus réfléchi au repas que vous prenez avant un entraînement ou une séance de gym qu’au repas qui le suit. Mais consommer les bons nutriments après l’exercice est tout aussi important que ce que vous mangez avant. En effet, ce que vous mangez après votre séance de sport peut vous aider à optimiser votre récupération, à maximiser vos performances lors de votre prochaine séance d’entraînement et ainsi atteindre vos objectifs. Selon l’heure de la journée à laquelle vous vous entraînez, vous pourrez peut-être consommer un repas complet après l’entraînement, mais pour les jours où vous êtes entre les repas ou à la rigueur, voici quelques idées de collations post-entraînement rapides, faciles et saines.Que manger après l’exercice Également connu sous le nom de trois R de la nutrition post-entraînement, la consommation de protéines, de glucides et de liquides peut aider le corps à faire le plein, à se régénérer et à se réhydrater de manière adéquate. Des glucides pour faire le plein Les glucides sont la forme naturelle d’énergie du corps et sont stockés dans nos muscles sous forme de glycogène. Pendant l’exercice, le glycogène est utilisé comme carburant et nos réserves sont entamées ; plus l’activité est intense, plus le glycogène est utilisé. En consommant des glucides après l’entraînement, nous pouvons plus facilement reconstituer le glycogène stocké et lancer le processus de récupération. La consommation de glucides après l’entraînement est particulièrement importante pour les athlètes d’endurance ou les athlètes qui s’entraînent plusieurs heures ou plusieurs fois par jour. Exemples : Fruits, avoine, pain, craquelins, riz, granola et pommes de terre Les Protéines pour régénérer La consommation de protéines après l’entraînement aide à réparer et à reconstruire les muscles. De manière générale, l’exercice déclenche la dégradation des muscles, bien que le niveau exact varie d’une forme d’exercice à l’autre, la consommation de protéines après l’entraînement aide à prévenir la dégradation des protéines et stimule la synthèse des protéines musculaires, ce qui favorise l’augmentation et le maintien du tissu musculaire. Les besoins exacts en protéines d’un individu varient en fonction de la forme d’exercice et du type d’athlète, cependant, la consommation de 15 à 25 grammes de protéines après l’exercice est une bonne directive à suivre. Exemples : œufs, yaourt, fromage cottage, noix, volaille, fruits de mer, viande et poudre de protéines Fluides/liquides afin de réhydrater La consommation d’eau ou de boissons hydratantes après l’entraînement aide à reconstituer le corps avec les fluides perdus par la transpiration pendant l’exercice. Le calcul de la quantité exacte de liquide nécessaire est particulièrement important pour les athlètes d’endurance ou les personnes...

Lire la suite
Renforcement musculaire avec des sangles de type TRX
Mar16

Renforcement musculaire avec des sangles de type TRX

  10 Like(s) Nous vous avons déjà présenté les sangles de suspension dans un article précédent (Améliorer sa musculation avec les sangles de suspension TRX… ou autres), mais aujourd’hui, Vive le Sport vous a préparé un workout réalisable en 20 minutes, plus d’excuses pour ne pas s’entraîner ! C’est une nouvelle méthode de renforcement musculaire qui vient des USA, inspirée des exercices militaires. Facile d’utilisation, ces sangles séduisent les sportifs quel que soit leur niveau ! Intéressant, non ? Renforcer votre corps en 20 minutes avec les sangles de suspension type TRX ! 3 séries de 12-15 répétitions pour chaque exercice, 30 secondes de récup’ entre chaque série. Gainage pieds suspendus Les pieds suspendus aux sangles, gardez le dos bien droit et les abdos serrés. Tenez la position 3 fois une minute avec 30 secondes de récup’ entre. L’oiseau Sur la pointe des pieds et le corps penché en avant, réalisez le même mouvement que les pompes mais avec les poignets Pompes pieds suspendus Les bras bien tendus, descendez en faisant toucher votre poitrine au sol. Ischios-jambiers Les pieds accrochés aux sangles, remontez le bassin aussi haut que possible tout en contrôlant le mouvement. Biceps Les pieds en avant, et le haut du corps penché en arrière, remontez en position à l’aide des bras. Gardez les coudes près du corps pour faire travailler au maximum Squat une jambe « la pistol » Mouvement difficile, réalisez un squat sur une jambe en ramenant l’autre jambe tendue devant vous. L’objectif est de descendre au maximum. Et en prime, une vidéo d’entrainement que des fans de Vive le Sport nous ont envoyé...

Lire la suite
Entretien avec Sylvain Gâche, auteur de ‘Croke Park, dimanche sanglant à Dublin’
Jan13

Entretien avec Sylvain Gâche, auteur de ‘Croke Park, dimanche sanglant à Dublin’

  3 Like(s) Le sport, c’est également l’histoire. Non pas seulement l’histoire du sport mais l’histoire tout court, avec un grand ‘H’. Ainsi, lorsque Vive Le Sport tombe sur une fantastique bande dessinée qui mêle histoire tragique irlandaise et Rugby, nous ne pouvions pas passer à côté ! L’article integral est à retrouver chez nos amis https://lepetitjournal.com/dublin Une BD de Sylvain Gâche et Richard Guérineau aux Éditions Delcourt, collection Coup de tête – 2020 – 128 pages – 21 euros.  Quand un Français qui vit en Irlande découvre la BD « Croke Park » il va peut-être se dire « Mais c’est quoi ça ? ». Oui, c’est quoi ça ? On connaît le stade mythique, mais cette BD nous n’en avons peu, voire pas entendu parler en Irlande. Le 21 novembre 1920 à Croke Park eut lieu le premier Bloody Sunday, en représailles d’une opération au cours de laquelle le gang des apôtres de l’IRA a exécuté 14 espions anglais du Cairo Club. Ce fut un véritable massacre au cours duquel un joueur, Michael Hogan et treize spectateurs ont été tués. Il y eut également 65 blessés. Un dimanche sanglant qui n’est bien sûr pas le Bloody Sunday de la chanson U2 mais qui reste le premier des Bloody Sunday.  Le 11 février 2007 à Croke Park, dans un contexte de division des Irlandais ne comprenant pas pourquoi l’on autorisait les joueurs anglais à venir sur le lieu du massacre de 1920, les rugbymen irlandais battent les Anglais 43-13.   Sylvain Gâche et Richard Guérineau ont mêlé les deux événements dans une BD qui ne se lit pas comme un Lucky Luke ! On y vient et l’on y revient. Le travail de recherche est phénoménal et contient une foule d’informations. Un dossier complémentaire à la fin de l’ouvrage apporte un supplément historique et sportif.  Il fallait comprendre d’où vient cet ovni qui plaira aux amateurs de bandes dessinées historiques et peut faciliter l’enseignement de ce triste événement aux adolescents. Nous nous sommes donc entretenu avec Sylvain Gâche pour qu’il nous parle de son livre et de sa relation avec l’Irlande.  LePetitJournal : Comment en es-tu arrivé à parler dans une bande dessinée d’un sujet comme le Bloody Sunday de 1920 et d’en faire une BD (pour le moment) uniquement en français ?  Sylvain Gâche : C’est un heureux concours de circonstances même si ça démarrait mal. Je voulais écrire depuis mon adolescence. Il y a 4 – 5 ans je me suis dit « c’est maintenant ». J’avais cru trouver un super sujet en la personne de la sportive française méconnue Violette Morris. Un sujet qui mélange le sport et l’histoire car je suis prof d’histoire...

Lire la suite
Pourquoi pratiquer du Stand Up Paddle ?
Jan13

Pourquoi pratiquer du Stand Up Paddle ?

  2 Like(s) Le SUP est une activité sportive pratiquée sur l’eau. Il consiste à se déplacer tout en étant debout sur une planche grâce à une pagaie. Autrefois pratiqué sur la mer, le SUP peut de nos jours se faire sur les lacs, voire les piscines. Ce sport complet présente de nombreux bienfaits tant pour le corps que pour l’esprit. Découvrez dans cet article les bénéfices de ce sport et quelques conseils pour le pratiquer en toute sécurité. Quels sont les avantages du SUP ? Le SUP, encore appelé stand-up paddle, présente de nombreux avantages. Dans un premier temps, il fait énormément travailler les muscles posturaux qui interviennent au maintien de l’équilibre sur la planche. Ensuite, il affermit la sangle abdominale et améliore la posture. Enfin, il permet d’oublier les soucis, ne serait qu’un moment. S’évader, se distraire et communiquer avec la nature et tout en faisant du sport sont autant de bien qu’il apporte à l’esprit. Quel équipement pour faire du SUP ? La pratique du SUP nécessite très peu d’équipement, et c’est d’ailleurs ce qui fait son charme. Rien qu’un simple paddle ou planche, une pagaie, et un leash suffisent pour débuter. Pour de longues balades, surtout en mer, il est conseillé, pour plus de sécurité, de mettre un gilet de sauvetage, une pochette étanche avec un téléphone portable. Si vous voulez le pratiquer après le coucher du soleil, il faudra, en plus de tout cet équipement, vous munir d’une lampe frontale. En ce qui concerne les vêtements, il est meilleur d’opter pour des vêtements légers qui peuvent rapidement se sécher en temps chaud. De même, en période de fraicheur, une combinaison serait la bienvenue pour lutter contre le froid. Comment faire du SUP en toute sécurité ? Voici quelques conseils pour faire du SUP en toute sécurité : S’assurer que la pagaie est ajustée à votre taille ; Bien s’équiper ; Connaître la météo de la journée ; Connaître les horaires de marée ; Consulter la réglementation pour savoir où l’on peut le...

Lire la suite
Coachs sportifs… épisode 2
Nov09

Coachs sportifs… épisode 2

  4 Like(s) Pour reprendre une citation de l’excellent article de Philippe Cosson sur la relation entre le coaching d’entreprise et le sport « Nous sommes tous des athlètes d’exception. La seule différence c’est que certains s’entraînent, et d’autres non » George A. Sheehan, médecin, athlète et écrivain Il serait intéressant de trouver des informations sur le début des coachs personnels en France alors que cette culture est déjà bien ancrée aux US depuis des années. Aujourd’hui, alors qu’il est très facile de trouver un coach en ligne par l’intermédiaire de sites internet ou applications à télécharger sur son téléphone pour être suivi n’importe où, on voit de plus en plus de salles de sport offrir ce service. Nous nous sommes arrêtés à Paris sur un concept en particulier. Coach Sportif à Paris En effet, si vous cherchez un Coach sportif à Paris, il existe une société proposant ce concept en salle de gym dans trois lieux à Paris et ils ont poussé le service à un super niveau : Salle Grande Armée dans le 16ème : 2 avenue Alphand Salle Porte Saint dans le 16ème : 123bis Boulevard Murat Salle Paris 9 (adresse à venir) Il est possible de faire du coaching individuel ou en entreprise avec des coachs, sportifs de haut niveau, qui se sont reconvertis en coachs sportifs. Par exemple, ils comptent parmi leurs coachs sportifs, Arnaud Gibert ancien gardien de but à Toulon ou bien encore Yoan Maison fighter de MMA. Stéphane Robinet créateur du concept « Best Training » qui existe depuis 7 ans, a joué en tant que footballeur professionnel sous les couleurs de Niort, Cherbourg ou encore au Paris FC en tant qu’attaquant entre les années 2003 jusqu’à environ 2010. Il a évolué en Ligue 2, puis après de nombreuses blessures a commencé à penser à sa reconversion avec l’intention d’être son propre patron ! Bon attention cela s’adresse à des personnes qui sont très motivés et qui ont le budget pour, puisque les prix affichés au 08/11/20 sont de 850€ pour 10 séances personnelles ou 1250€ pour 10 séances en duo. Pour ceux pour qui cela semble trop cher, il existe peut-être l’option du coaching d’entreprise car les coachs se déplacent également, cela pourrait permettre de bénéficier de coachs de qualité au sein de votre entreprise et de faire participer la société ou pourquoi pas faire marcher votre Comité d’Entreprise (CE). Parmi leurs références, vous trouverez Rachel Trapani (Miss France 2007), Sandra Lou (Animatrice TV/ Chanteuse), Isabelle Ithurburu (Journaliste/ Animatrice TV), et même des sportifs de haut niveau comme Benoît Costil (Gardien de but du FC...

Lire la suite
Coaching sportif… épisode 1 : Coaching d’entreprise et le sport
Juin22

Coaching sportif… épisode 1 : Coaching d’entreprise et le sport

  5 Like(s) Merci beaucoup à Philippe Cosson pour cet excellent article sur les liens étroits entre le coaching d’entreprise et le sport ! Philippe et son équipe font entre autre du coaching pour managers depuis plus de 18 ans. Pour plus de détails, voir le site de sa société : AP PARTNERS. « Nous sommes tous des athlètes d’exception. La seule différence c’est que certains s’entraînent, et d’autres non » George A. Sheehan, médecin, athlète et écrivain LE COACHING MANAGERIAL TROUVE SON ORIGINE DANS LE SPORT Dès 1992 dans Coaching For Performance de John Whitmore, le premier auteur à succès du coaching s’inspire directement de l’entrainement sportif. En France, les pionniers du coaching Edouard Stacke et Vincent Lehnardt, s’inspirent de l’entrainement sportif et du développement personnel. L’image sportive à tout de suite séduit les entreprises car elle parle simplement de la performance et de ses ingrédients. Des intervenants talentueux comme Daniel Costantini entraineur de l’équipe de France de handball championne du monde, ou Daniel Herrero, chantre inspiré du rugby toulonnais, ont su établir un lien évident entre la performance et les pratiques des managers. L’un et l’autre ont entraîné des champions pour gagner des titres incontestables avant d’inspirer les pratiques de l’entreprise. A l’opposé, les approches se réclamant trop du développement personnel ont été perçues souvent et à tort, comme des formes de psychothérapie destinée à des managers en difficulté. CE QUI FAIT LA FORCE DU COACHING C’EST L’ENTRAINEMENT Le mot coaching lui-même se traduit par entrainement. Tout comme les programmes d’entrainement permettent aux sportifs d’améliorer leurs performances, un programme de coaching permet au manager de renforcer ses pratiques et d’en mesurer l’impact. Comme dans le sport, cette approche s’appuie sur l’accompagnement du coach qui favorise un épanouissement personnel technique, physique et mental. Le coaché apprend à mieux se connaitre et à mieux utiliser son potentiel. Comme pour la performance sportive, en pratiquant ses gammes sur le terrain, le manager renforce sa confiance en lui et s’approprie des compétences qui ont fait leurs preuves. Et enfin dans l’entreprise aussi, les champions font appel à des coachs reconnus pour leurs résultats. CONCLUSION L’origine sportive du coaching ouvre à l’entreprise un espace précieux : celui de la performance humaine des femmes, des hommes. Comme dans le sport, l’entrainement managérial offre une approche terrain permettant aux collaborateurs d’atteindre leurs objectifs en s’entraînant. 30 ans de pratique du coaching en entreprise et un dialogue continu avec les praticiens du sport et des arts nourrissent une conviction profonde : le coaching gagne à s’inspirer de toutes les disciplines conduisant à mieux comprendre la...

Lire la suite