Le RC Lens va-t-il  pouvoir attirer de grands joueurs ?
Déc29

Le RC Lens va-t-il pouvoir attirer de grands joueurs ?

  0 Like(s) Bien sûr leur montée n’est pas encore acquise mais avec leur 2e place au classement et leur effectif qui ne ferait pas pâle figure en ligue 1, le club artésien est proche d’un retour dans l’élite française mais arrivera-t-il à se hisser au niveau du Paris Saint-Germain et de l’As Monaco avec les gros moyens financiers de son nouveau propriétaire l’azerbaïdjanais Hafiz Mamadov, rien n’est moins sûr. On a des doutes sur leur capacité à attirer des joueurs de calibre international, pesons le pour et le contre. Oui, Lens seront en mesure de ramener des stars : – Un public exceptionnel : le public lensois fait sans doute partie des 3 meilleurs publics de France, c’est un peu le « Liverpool français » au niveau des chants et de la fidélité de leurs supporteurs. Jouer sous une telle ambiance ça aide et ça motive, n’est-ce pas Monaco ? – L’argent : Manchester City, Chelsea ou Málaga n’avait pas plus d’histoire que le RCL, ça ne les a pas empêché de recruter des joueurs de classe mondiaux après avoir été repris par un investisseur richissime donc pourquoi pas Lens. – Un club historique: Le club n’est pas dépourvu d’histoire puisqu’ils ont déjà été champions de France, vainqueur de la coupe de la ligue, demi-finaliste de la coupe de l’Uefa et a remporté la coupe Intertoto. – Les infrastructures : Lens possède un superbe centre d’entrainement et un stade modernisé pour l’euro 2016. Non, Lens ne peut pas faire un recrutement 5 étoiles : – Une ville banale : Lens n’a pas le prestige de Paris ou la fiscalité de Monaco, le climat du nord n’aidant pas, les stars auront du mal à être attiré par l’environnement. – L’absence de ligue des champions : Sans cette compétition, les grands joueurs ne viendront pas aussi facilement qu’à Paris et Monaco, qui sont des villes reconnues mondialement. Surtout que le championnat français manque cruellement d’intérêt par rapport à la Liga, la Bundesliga ou la Première League. Le club nordiste aura du mal voir des Ibrahimovic ou Falcao les rejoindre aussitôt après leur remontée donc il devrait se rabattre dans un premier temps sur des joueurs confirmés de ligue 1. Avec une qualification en ligue des champions, leurs rêves de voir une star mondiale avec le maillot sang et or sur la pelouse de Bollaert-Delelis pourrait s’exaucer. Les finances du club peuvent dorénavant le permettre. Ce qui est sur, c’est que l’arrivée prochaine du RC Lens en ligue 1 va participer à rendre le championnat un peu plus attrayant et voir probablement un big three surpuissant aussi bien en France qu’en...

Lire la suite
Ngolo Kanté, l’ascension du gamin de Suresnes
Déc10

Ngolo Kanté, l’ascension du gamin de Suresnes

  2 Like(s) Pour ses 3e saisons professionnelles seulement, Kanté (22 ans) est une des révélations de la ligue 2. L’année dernière, il avait été élu meilleur joueur de national avec Boulogne. Celui qui cultive un air de ressemblance avec Amdy Faye est né dans les 10e arrondissements de Paris. Joueur infatigable et extrêmement polyvalent (il peut évoluer milieu, attaquant ou latéral), très vif avec son petit gabarit (1M69), capable de récupérer énormément de ballons, de dribbler, de harceler et de perforer le milieu adverse, il a un profil rappelant Lassana Diarra dont il est le plus grand fan. Ce titulaire d’un BTS comptabilité est décrit comme un phénomène venant de nulle part : «ce qu’il fait, c’est… phénoménal, Il y a un contraste assez incroyable entre la timidité de ce garçon et le monstre qu’il est sur le terrain», dit Patrice Garande, entraineur du stade Malherbe de Caen ou encore Mathias Autret, son coéquipier : «dès les premiers entraînements, j’ai halluciné. Je me disais : «mais qui c’est ce petit bonhomme ?» Je suis presque étonné qu’il n’ait pas eu plus de sollicitations. À mon avis, en fin de saison, ce ne sera pas la même histoire». Il abat un terrain exceptionnel sans donner l’impression d’être fatigué. En fait, il fait des choses que je ne peux pas faire au milieu ! » S’exclame Agouazi, un autre partenaire. Éric Vandenabeele, son ancien coéquipier dans le nord : « dès sa deuxième année chez nous, en CFA2, il était énorme. La saison dernière en national, il portait l’équipe à lui seul. » Avec ses origines maliennes et au vu de la concurrence importante à son poste (Kondogbia, Pogba, Rabiot, Lemina, Capoue, Mvila, Guilavogui entre autres), il devrait vraisemblablement choisir les aigles du Mali plutôt que les coqs français pour s’autoriser une carrière internationale. Très croyant, réservé et souriant, ce milieu relayeur fut engagé en tant qu’amateur par Boulogne en 2010 après avoir explosé tous les tests physiques auxquels il a pris part en faisant notamment plus de 20 km en VMA. Auparavant, il évoluait dans un club de la région parisienne, à Suresnes en PH. À Boulogne, il débute avec la DH puis intègre la réserve en CFA 2 et fait ensuite son trou en équipe première en national. Ce jeune joueur arrive à concilier des qualités d’endurance et d’explosivité ce qui est plutôt rare. Bien sûr comme tous les jeunes footballeurs, Ngolo a encore du déchet dans son jeu mais sa marge de progression est assez importante. Caen a su flairer la bonne affaire en le recrutant au nez et à la barbe de Valenciennes, il est également...

Lire la suite
Ntep, le diamant auxerrois
Déc10

Ntep, le diamant auxerrois

  0 Like(s) Paul Georges Ntep est une des attractions de la ligue 2 cette saison après des performances remarquées en équipe de France espoirs et avec l’AJ Auxerre (7 matches, 6 buts en sélection française et 16 matches, 6 buts en club). L’ailier gauche d’origine camerounaise s’était déjà révélée et installée comme titulaire la saison dernière avec 10 buts en 39 matches. Cette année, il s’est affirmée comme le joueur majeur de l’AJA dont la dépendance à son phénomène n’est plus à démontrer. Joueur explosif, doté d’une vitesse balle au pied fulgurant, il est capable de passer les défenseurs avec une facilité assez impressionnante en ayant l’air de les hypnotiser avec le ballon. Sa frappe de balle a également fait des ravages, le gardien caennais s’en souvient sans doute encore puisqu’il a été l’auteur d’un but sensationnel à l’instar de la frappe de Zlatan contre Anderlecht. Son entraineur, Bernard Casoni dit d’ailleurs de Georges Ntep qu’il peut faire « lever le stade ». Les seuls reproches qu’on peut faire à ce jeune joueur (21 ans) sont aux niveaux comportementaux, avec parfois une attitude hautaine et boudeuse envers ses coéquipiers ou entraîneurs notamment lors de sorties en cours de jeu. À lui de continuer à être régulier dans ces performances car la saison de son club dépendra en grande partie de son rendement mais il n’est pas encore assuré de terminer la saison à l’abbé Deschamps car son prix fixé entre 6 et 8 millions d’euros ne devrait pas rebuter ses courtisans car Lille, Lyon, Marseille, Paris Saint-Étienne, Arsenal, Aston Villa, Tottenham et Newcastle sont sur les rangs et son président n’est pas contre un départ au mercato hivernal si le club yonnais ne joue pas le maintien ou la montée. Preuve de son potentiel un club qatari a proposé 8 millions d’euros cet été mais le joueur n’étant pas intéressé par le challenge plus financier que sportif. L’Olympique de Marseille a une longueur d’avance vu sa politique de recrutement de grands espoirs français. Il aurait l’intention de le recruter dès cet hiver puis de le prêter jusqu’à la fin de la saison à son club formateur retenant ainsi les leçons du dossier Florian Thauvin. Les lecteurs ont également apprécié :Ngolo Kanté, l’ascension du gamin de SuresnesLaura Barriales : la nouvelle recrue sexy de la Juventus Les footballeuses les plus sexy de la Coupe du Monde 2015 Zlatan Ibrahimovic lance son propre parfum !J-365 avant l’UEFA EURO 2016 en France...

Lire la suite
La compétitivité du foot Français en danger?
Oct19

La compétitivité du foot Français en danger?

  0 Like(s) La taxe à 75% plane sur le foot Français, grande mesure certes populaire demandée par le gouvernement Hollande, cependant si la taxe est appliquée beaucoup de clubs vont se retrouver en grand danger… explications. Effort financier Dans ces temps difficiles, il est vrai qu’il faut faire des efforts pour la patrie, que les plus grandes instances doivent faire des efforts cela parait évident, cependant est-il raisonnable de la part du gouvernement Hollande de taxer le football Français ? Rien n’est moins sûr. Les pertes du sport Français en football sont catastrophiques, les stades sont améliorés en vue de l’Euro 2016 en France, les clubs investissent énormément dans les stades. Il y a des baisses des salaires en vue pour dégager un semblant de bénéfice. La mesure des 75% est une mesure populaire et les Français sont en désamour avec leur football Français, alors le gouvernement fonce dans la brèche. Fuite des meilleurs talents et perspectives Si la loi passe à court terme, c’est la compétitivité de notre football qui va être remise en cause mais si, certes ce n’est pas le meilleur football que l’on pratique actuellement. Les jeunes joueurs veulent aller gagner plus d’argent sans se faire taxer à 75%. Ce sont les clubs qui paieront les hauts salaires et seulement certains clubs pourront s’en sortir comme Paris et Monaco (non concerné) mais des clubs comme Bordeaux et Lyon en pleine vente auront sans doute du mal à suivre. Reste la solution de la grève pour se faire entendre. La question qui peut se poser malgré le scepticisme générale: est ce que le gouvernement Français ne veut pas faire la refonte du foot Français derrière cette loi ? Affaire à suivre. Les lecteurs ont également apprécié :Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait...

Lire la suite
IMBULA, TALENT EN VUE
Mar11

IMBULA, TALENT EN VUE

  1 Like(s) Guingamp nous a encore sorti un talent finissant par A (Drogba, Malouda, Imbula). C’est un potentiel hors-normes, le plus jeune joueur à avoir débuter en ligue 2 à l’âge de 17 ans, c’est un milieu relayeur complet, rapide, puissant, fort techniquement disposant d’une grosse frappe de balle, il possède un pouvoir d’accélération exceptionnel, une protection de balle impressionnante, c’est aussi un excellent dribbleur, on a vraiment l’impression que la balle colle à son pied, un joueur génial et spectaculaire adepte des longues chevauchées balle au pied et des feintes de corps, il est également doté d’une qualité de passes et d’une vision de jeu sublime. L’équipe de France tient la un véritable phénomène car même s’il est né en Belgique et qu’il possède des origines congolaises, il a grandi en France et compte opter pour la sélection française. L’entraineur de Laval l’a d’ailleurs qualifié « d’extraterrestre », celui du Havre, Eric Mombaerts de joueur « exceptionnel », et son entraineur Jocelyn Gouvernnec dit de lui, « c’est simple, on ne peut pas lui prendre la balle ». Il a tout pour devenir le numéro 1 mondial à son poste et il figure selon moi parmi les joueurs de la génération 1992 les plus prometteurs avec Neymar, Lucas, Verrati et Sadio Mané. Newcaste, Arsenal, Schalke 04, Lyon, Marseille, Rennes, QPR, Chelsea, Sunderland, Liverpool, l’Athlético Madrid sont sur les rangs pour ce joueur dont le profil n’est pas sans rappeler Diaby ou Yaya Touré d’ailleurs il est fan du premier nommé. Agé de 21 ans, il a impressionné tous les observateurs lors du match de coupe de france contre Marseille au Stade Vélodrome où tout au long du match, il met régulièrement à l’amende le milieu de terrain marseillais Barton et Cheyrou qui ont multiplié les fautes sur lui pour le premier gros match de sa carrière. On peut facilement parier sur une futur paire Imbula-Pogba pour l’équipe de France d’ici 5 ans, L’En Avant Guingamp a déjà fixé une clause de 9 millions, somme énorme pour un joueur de ligue 2, même si on déjà vu Walcott et Chamberlain partir pour de grosses sommes alors qu’il était en division inférieure (17,5 et 13,8 millions d’euros) mais cela prouve le talent immense du joueur qui a su passer les paliers petit à petit (national, ligue 2, ligue1 peut-être et la premier league certainement par la suite). Les lecteurs ont également apprécié :Le FC Barcelone interdit de recrutement !Coupe du monde, faites vos jeuxDonnez un message de soutien aux Bleus !Coupe du monde 2014 : focus sur le BrésilCoupe du monde 2014 : Notre...

Lire la suite
Passionnante 33e journée de Ligue 2
Avr25

Passionnante 33e journée de Ligue 2

  0 Like(s) Champagne ! Passionnante 33e journée ! Beaucoup de joie, quelques déceptions et du suspense ! Ce Reims-Troyes avant tout! Un match serré mais plaisant à suivre. Ce sera finalement Fauré, à la 94e minute, sur une belle bicyclette bien servi par Odaïr Fortès qui fera la différence pour les Rémois et offrira la victoire 1 à 0 sur les troyens. Peut-être le match de sa vie pour Fauré qui envoie donc le Stade de Reims à quatre longueurs de l’ESTAC. L’ESTAC justement, qui dans sa défaite, à finalement eu la chance de profiter du nul de Clermont face à Boulogne. Les auvergnats menait encore 1-0 jusqu’à cette fameuse 94e minutes! Le moment choisi par le jeune Enzo Reale pour mettre à mal les espoirs de podium de Clermont. Score final 1-1, le podium ne change pas et Clermont peut s’en mordre les doigts… Mais il n’y a pas que Clermont dans cette histoire ! Le CSA aussi est impliquer! Seulement les Sedanais peuvent eux se contenter de leur nul à Avignon (0-0) aux vues des nombreuses occasions non converties des sudistes. Le résultat ? Le SC Bastia est quasiment assuré de monter après sa victoire 2-1, lundi, face à Châteauroux. Un public furieux de joie à Furiani envahissant le terrain et un Maoulida des grands jour impliqué sur les deux buts corses (1 passe-1 but) !! Le SC Bastia retrouvera enfin l’élite l’année prochaine !! Mais finalement, aussi, un top 5 inchangé… Derrière, ça pousse toujours ! Après la victoire du FC Istres qui a su faire la différence en marquant deux buts après la 90e minute par l’intermédiaire de Nouri. Pour finalement l’emporter 2 à 1 face au dernier, Amiens. Qui n’a maintenant que très peu de chance de se sauver d’un futur en National. Istres revient donc à 4 points du podium. Je parlerais évidement de l’insaisissable Monaco qui enchaîne et reviens vite lui aussi après sa victoire 1-0 sur Le Havre. L’ASM est maintenant à 5 points du podium tout comme Tours qui n’a su faire mieux qu’un match nul 0-0 à Guingamp. Derrière, Nantes ne peut espérer qu’un miracle après sa défaite à Laval pour ce derby marquer par le doublé de Do Marcelino pour les mayennais et une victoire logique à domicile 2-0. Metz sauve les meubles ! A la lutte pour éviter le relégation, le FC Metz réalise un bon coup en ayant la bonne idée de s’imposer 2-0 à l’extérieur face à un concurrent direct, le RC Lens. Les messins s’extirpent donc de la zone rouge en profitant de la défaite de Le Havre à Monaco. Le HAC pointe...

Lire la suite
Ligue 2, 33e journée – Derrière les gros, ça pousse!
Avr20

Ligue 2, 33e journée – Derrière les gros, ça pousse!

  0 Like(s) Statu quo en haut, après les défaites de Bastia à Sedan, de Reims à Nantes (2-0) et le 0-0 de l’ESTAC à Istres. Les auvergnats pourraient à l’occasion de cette 33e journée, et ce malgré leur défaite à domicile face à Angers, profiter du match au sommet entre Reims et Troyes vendredi soir pour grimper sur le podium. Mais attention, Sedan est en embuscade !! Beau match en perspective ou le second rencontre le troisième pour ce derby de Champagne, Reims rencontre Troyes au Stade Delaune. Un match à haut risque pour les deux équipes qui se tiennent à la différence de but. Mais attention, derrière les gros, ça pousse!! Clermont pendant ce temps là, se déplacera à Boulogne (19) pour tenter de grappiller des points et accrocher la place de troisième à Troyes. Et si l’ESTAC, ronger par l’enjeu, se contente d’un nul à Reims, le Foot Auvergne 63, alors victorieux à Boulogne, pourrait bien monter sur le podium en profitant d’un goal average défavorable aux joueurs de Jean-Marc Furlan. Match compliqué en revanche pour Sedan qui se déplace sur la pelouse de l’indomptable ACA, invaincu depuis 14 matchs et qui tentera elle de ne pas couper l’élan de son incroyable remontée d’une saison pourtant promise à une (re)montée. Le CS Sedan pourrait bien, après sa victoire 2-0 sur le leader Bastiais, revenir à 1 point seulement du podium. Alors rien n’est encore joué à 6 matchs du terme! Ce serait sans compter sur Nantes qui joue à Laval pour le derby des Pays de la Loire et Tours qui se déplace à Guingamp et qui pourraient jouer l’incruste. Avec le FCNA et le TFC à 9 points du podium, les exploits sont toujours permis. Tout se jouera dans l’ouest! Le choix des rencontres: 1/ Stade de Reims (2) – ESTAC (3), pour ce derby plein d’enjeux qui promet d’être chaud! le 20/04/2012 2/ AC Arles-Avignon (13) – CS Sedan (5), Sedan pourra t-il prendre une option sur la montée face à une équipe de Arles-Avignon sur-motivée? le 20/04/2012 Le pourquoi-pas: Angers SCO (15) – Le Mans FC (16), avant tout pour ce derby de la dernière chance dans le très privé stade Jean Bouin ou les deux équipes auront à cœur de bien faire en assurant leur place dans l’antichambre de l’élite, elles qui se tiennent à 1 point chacune et à deux de la zone rouge pour Le Mans… le 20/04/2012 Et Vive la Ligue2 ! Grégoire Photo de Estac Les lecteurs ont également apprécié :Ngolo Kanté, l’ascension du gamin de SuresnesNtep, le diamant auxerroisCes français méconnus qui brillent à l’étranger :Florian Thauvin,...

Lire la suite