NFL Playoffs : Divisional Round Preview

Divisional Playoffs Preview
 
0 Like(s)

Après un week-end de Wild Card très agité, et de bien beaux matchs, revoici la NFL ce week end avec 4 matchs encore une fois. L’entrée en lice des seed #1 et #2 va-t-elle écraser la concurrence ? Ou alors ce sont les équipes fraîchement qualifiées qui vont continuer sur leur lancée. En attendant samedi puis dimanche soir, je vous propose un preview de nos 4 rencontres du week end.

 

New Orleans Saints @Seattle Seahawks (samedi 22h35 heure française) :

Le hasard des seed leur a fait éviter leurs rivaux de division (Panthers), mais les Saints  se retrouvent face à l’équipe à craindre de cette saison en NFC : les Seahawks de Seattle. Emmenés par QB Wilson aussi précieux à la passe qu’à la course, le jeune QB (2ème saison) fait trembler toutes les défenses. Si on le compare à Drew Brees (Saints), il est certain qu’il ne fait pas le poids à la passe (3357y et 26TD contre 5162y et 39TD). Cependant, au sol, le jeu des Seahawks est autrement plus efficace. Bien sûr Wilson réalise sa part de travail, en ayant couru 539y cette saison (seulement 10 de moins que Thomas, meilleur coureur des Saints…) mais il est devancé par le RB titulaire, Marshawn Lynch ! Lynch et les Saints, quelle histoire d’amour … Souvenez-vous de ce fameux match de Wild Card d’il y a deux ans : 2nd & 10 sur les 33 des Seahawks, balle pour Lynch, 8 plaquages cassés, TD de 67 yards Beast Mode et tremblement de terre ressenti par les sismologues de Seattle tellement les fans ont sauté dans le stade ! Bref, les Saints sont prévenus.
Côté Saints justement, malgré une belle victoire la semaine dernière (26-24 vs. Eagles), ce n’est pas la grande joie. Comme annoncé précédemment, Drew Brees est toujours au top, ou presque, et son corps de WR est des plus impressionnants : Graham, Colston, Stills, Sproles … Le gros soucis de la franchise de New Orleans est au sol : avec Thomas encore incertain, c’est surement Ingram qui prendra la majorité des snaps (18 courses pour 97y la semaine dernière), mais derrière lui, c’est le vide. Brees n’a pas l’âme d’un coureur comme Wilson et Sproles a du mal à revenir à un niveau convenable. La grosse satisfaction de la semaine dernière, est d’avoir su tenir LeSean McCoy sous les 100y (77). ILB Hawthorne et les NTs Bunkley et Jenkins auront encore une fois un rôle plus qu’important dans la gestion du jeu de courses adverse.
On sait également que coach Payton est un fin tacticien, et qu’il ne reste rien au hasard : il a fait effacer les logo des Saints sur les terrains d’entrainement pour y faire peindre ceux des … SeahawksEt oui, New Orleans joue à l’extérieur, et il faut que les joueurs s’habituent à ce nouvel environnement !
Bref, encore un gros match qui s’annonce !

Indianapolis Colts @New England Patriots (dimanche 2h15 heure française) :

Après une première mi-temps désastreuse, les Colts ont réussi un come-back incroyable (-28 points) la semaine dernière. Cependant, Luck et compagnie sont prévenus, ce genre d’exploits n’aura plus lieu très souvent. Pour battre la machine infernale des Patriots à Foxborough, il faudra sortir un match parfait, et toutes les équipes qui sont venus dans le jardin de Brady s’y sont cassés les dents (Jets -3, Saints -3, Steelers -24, Broncos -3…). Bref, les Colts sont prévenus. QB Luck devra faire beaucoup mieux que la semaine dernière, et éviter à tous prix les turnovers : alors que la franchise cumulait 14 turnovers sur la saison régulière entière (16 matchs), l’attaque en a laissé 4 rien qu’aux Chiefs (dont 3 interceptions de Luck).  Et toujours en comparaison au match de la semaine dernière, la paire de RBs Brown et Richardson aura fort à faire : la défense des Pats est la 30ème de la league en terme de yards encaissés au sol. Dans les airs, il sera plus compliqué d’avancer, mais WR T.Y. Hilton devrait encore une fois prouver que le talent n’attend pas !
Côté Patriots, tout ou presque a déjà été dit. Tom Brady au dessus des 4000 yards cette saison, deux coureurs au dessus des 700y (Ridley et Blount), un corps de receveurs toujours présent malgré la blessure de TE Gronkowski (Edelman, Amendola, Dobson …). Et comme dit plus haut, une défense solide mais inconstante : 3 points encaissés face aux Buccs, 7 face aux Ravens, mais 31 face aux Broncos et Steelers, 27 face aux Jets … Là est surement la clé du match. Comme les matchs de playoffs se jouent souvent à un détail, jetons un oeil sur la saison de K Gostkowski : le kicker a tout rentré à moins de 39 yards cette saison (22/22), a subi deux échecs entre 40 et 49 y (11/13), et un seul à plus de 50y (5/6).
Rassurez-vous, dans tous les cas ce match sera un magnifique spectacle, entre deux grosse franchises de l’AFC, et les Patriots devront gérer la pression des « favoris » à domicile !

 

San Francisco 49ers @Carolina Panthers (dimanche 19h05 heure française) :

Que dire des 49ers ? Après un match parfaitement mené à Green Bay dimanche soir, l’équipe de coach Harbaugh fait trembler toutes les franchises de la league. Sauf qu’en face, ce sont les Panthers , et Cam Newton n’est pas là pour se laisser marcher sur les pieds. Après une saison régulière de très haut niveau, Carolina a envie de prouver qu’ils peuvent aller loin en playoffs. Tout comme Kaepernick, l’ex QB d’Auburn sait courir quand bon lui semble. Avec 585y accumulés au sol durant la saison régulière, Newton est un véritable QB-coureur, même si il s’est calmé après sa première saison NFL. Pour le suppléer au sol, l’intenable DeAngelo Williams sera présent bien entendu, et fera tout pour passer la ligne impressionnante de LB de San Francisco (Willis, Brooks, Bowman). L’une des faiblesses également de Carolina, est son expérience : depuis 1974, seulement 4 matchs de Divisional playoffs, et aucun pour Cam Newton (drafté en 2011).
En face, San Francisco est pour le moins expérimenté. Fort d’une victoire contre Green Bay, et d’une participation au dernier Super Bowl, la bande à Kaepernick fera tout pour y retourner. Il ne faudra cependant pas brûler les étapes et ce match contre Carolina est tout ce qui a de plus piégeur. RB Frank Gore aura fort à faire en faisant avancer le plus possible la balle, pour éviter à Kaepernick de recevoir les assauts incessants des rushers de la défense adverse (le QB avait été sacké 6 fois lors de la dernière rencontre entre les 2 équipes). A domicile d’ailleurs, lors de la Week 10, San Francisco s’était incliné d’un petit point (10-9) face aux Panthers … Revanche ou même scenario ? Rendez-vous dimanche soir pour la réponse …
Autre petite stat qui ne joue pas en faveur des 49ers : lors du Divisional Round, la franchise ne s’est plus imposé à l’extérieur depuis … 1986 (et une victoire 49-3 contre les Giants), et accumule depuis 3 revers à hors de ses bases.

San Diego Chargers @Denver Broncos (dimanche 22h40 heure française) :


Et pour finir un week end qui s’annonce fou, rendez-vous avec le match qui parait le moins équilibré. Les surprenants Chargers peuvent-ils rivaliser avec l’impressionnante franchise de Denveret QB Manning et ses 55 TD à la passe… Après une qualification au bout du suspens lors de la week 17, et une victoire presque étonnante lors du Wild Card Round, San Diego fait office d’outsider pour le reste des Playoffs. Cependant, la franchise emmenée par QB Rivers a une véritable carte à jouer au sol : avec Ryan Matthews, le danger sera constant pour la défense des Broncos, bien qu’excellente face à la course (101y encaissés au sol par match). Lors de la saison régulière, les Chargers s’étaient d’ailleurs imposés 27-20, après avoir maintenu Manning a 2 TD à la passe, et l’avoir intercepté une fois. A la passe justement, il faudra surveiller QB Keenan Allen, le rookie et meilleur receveur des Chargers cette saison : va-t-il continuer sur sa belle lancée, ou craquer face à la défense jeune mais agressive de Denver.
Pour Denver justement, le but principal sera de protéger Manning pour laisser au QB le soin d’imprimer son tempo, à l’inverse du match subi lors de la week 15, avec seulement 21:11 passées sur le terrain. Notons tout de même que Manning a à sa disposition un corps de receveurs quasi-parfait, avec 4 cibles qui possèdent plus de TD que le meilleur WR des Chargers (8 TD pour Allen) : D. Thomas (14), Decker (11), Welker (10) et J. Thomas (12). Au sol, Moreno a passé pour la première fois de sa carrière (5ème saison) la barre des 1000y au sol (pour 10TD et un seul fumble), et est parfaitement aidé par Montee Ballqui cumule 559y et 4TD pour sa saison rookie (ex-Wisconsin). En défense, bien qu’orphelins de LB Von Miller (opéré hier des croisés suite à sa blessure en week 16), les Broncos sont toujours redoutables, et sont « obligés » de réaliser une belle performance pour permettre à Manning d’être le plus souvent possible sur le terrain.
Il ne faut pas oublier qu’en plus d’avoir les records de TD et de yards lancés cette saison avec Manning, l’attaque des Broncos est la plus prolifique de la league, avec plus de 37 points de moyenne par match, et possède également dans ses rangs un certain Matt Prater, le kicker au FG de 64y (record), et à la réussite écœurante : 1 seul échec pour 26 tentatives.

 

Mes pronostics :

Seahawks par moins de 7 points d’écart;
Patriots par 14 à 21 points d’écart;
49ers par moins de 7 points d’écart;
Broncos par plus de 21 points d’écart.

 

Suivez les dernières infos concernant ces matchs sur le facebook de Vive le Sport, Vive la NFL, ou directement sur Twitter, ici ou.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

3 commentaires

  1. Avatar

    Top l’article! Si tes pronos s’avèrent exacts, alors les finales de conférences auront de la gueule! Wilson vs. Kaepernick (la nouvelle garde) d’une part et Manning vs. Brady (la vieille garde)d’autre part

    Répondre
  2. Avatar

    Pour ma part, je préfère Russel Wilson. Le mec est tellement fluide, impressionnant de décontraction. On le sent maître de la situation en tout temps. Kaepernick, aussi bon soit-il, est un cran en dessous à mon avis.

    Répondre
  3. Avatar

    Je suis d’accord avec Rémy ! Russel Wilson est carrément mon favori !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *