Le « nouveau Messi » est Sud-Coréen

Seung Woo Lee
 
1 Like(s)

Le FC Barcelone tient peut-être le futur Lionel Messi. Jeune attaquant sud-coréen né en 1998 et arrivé en provenance d’Incheon en juillet 2011, Seung Woo Lee a brillé dimanche avec son équipe nationale. En effet, le « nouveau Messi » fait actuellement parler de lui à l’occasion d’une compétition obscure qui se joue en Thaïlande : la Coupe d’Asie des moins de 16 ans. Auteur d’un doublé contre le Japon (2-0), avec notamment un impressionnant slalom dans la défense nippone sur son deuxième but (lien à la fin de l’article), traversant plus de la moitié du terrain comme Diego Maradona ou Lionel Messi avant lui, le nouveau prodige du Barça a permis à sa sélection de se qualifier pour les demi-finales de la compétition. N’allez pas y voir un simple coup d’éclat puisque le petit buteur (1,73 m), sous contrat jusqu’en 2019 avec le club catalan, avait déjà marqué lors des précédents matchs contre la Malaisie et la Thaïlande. Une côte qui commence à grimper pour le jeune Sud-Coréen (il compte désormais plus de 58 000 fans sur sa page Facebook) en attendant la finale de la compétition samedi prochain.

La relève, elle pousse dans l’ombre des stars qui évoluent sous les ordres de Luis EnriqueProblème pour le Barça, Seung Woo Lee fait partie des joueurs visés par les sanctions infligées par la FIFA à l’encontre du vice-champion d’Espagne. Du coup, la nouvelle perle catalane ne pourra être utilisée avant sa majorité, le 6 janvier 2016.

Slalom de Seung Woo Lee : http://www.youtube.com/watch?v=ObQ3SGrJJ00#t=71

A 55 secondes :

 

Yannick.

 

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Yannick

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. j’ai vu la performance de ce joueur. j’espère qu’il evoluera très vite

    Répondre
  2. Hâte de pouvoir le tester dans Fifa 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *