Ben le Sport : Deschamps et les Bleus, quel nouveau visage ?

Equipe de France 2012
 
0 Like(s)

Je profite de ce temps mort pendant les rencontres internationales (prochain match contre l’Espagne dans 2 semaines) pour faire un premier bilan de l’Equipe de France version Deschamps et vous parler de mes attentes et espoirs pour cette nouvelle équipe en vue de la Coupe du Monde 2014.

Ah oui et j’oubliais, dans le post qui suit celui-ci vous pourrez gagner un maillot de votre équipe national ! Offert par notre partenaire BWIN
En route pour la coupe du monde 2014.

La patte Deschamps

Que dire sur l’élection de Deschamps au poste de sélectionneur, reprenant la suite de Blanc ?

Il apparaît évident que l’ancien coach marseillais était la meilleure solution à proposer. Pour moi, d’ailleurs je pense que c’est la personne qui pourra faire évoluer l’équipe dans le bon sens … même si les moyens peuvent etre assez limites. Concrètement, DD n’a pas un vivier de joueurs qui pourrait clairement rendre cette équipe candidate à la victoire en 2014. Je pense que vous serez d’accord avec moi. Mais son expérience en tant qu’entraîneur parle pour lui : avec Monaco ou Marseille il a réussi à faire des choses fantastiques (finale LdC en 2004 avec l’ASM, champion L1 avec l’OM en 2010) avec des joueurs qu’il a su manager pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes, toujours pour le service de l’équipe … C’est ce qu’on appelle la culture de la gagne !! Une des qualités premières de l’ancien joueur de la Juve qui avec son passé de footballeur a tout connu en terme d’exigence. C’est vrai que l’OM de Deschamps avait remporté 6 trophées.

Les joueurs

La méthode Deschamps se poursuit avec une revue assez large d’effectif pour l’instant, remettant en question pas mal de « garantie » de l’ère Blanc : la défense centrale tout d’abord puisque Yanga-Mbiwa, Sakho, Koscielny semblent tenir la corde pour etre les futurs centraux ; le milieu où Deschamps a fait rentrer dans le groupe France des joueurs Ligue 1 confirmés et méritants (Mavuba, Capoue). Bon je ne vais pas vous cacher que je reste déçu de voir que l’on est toujours dépendant de joueurs qui ont bien du mal à remettre la machine en route : Ribery, Evra, Benzema sont les visés. Et c’est là où vient directement le problème toujours de la sélection bleue.

 

L’Après Knysna, l’après Kircha ?

 

Avec quels joueurs peut-on avancer dans cette équipe ? Ribery, Evra sont toujours associés à l’Afrique du Sud surtout que leurs prestations sont toujours aléatoires pour ne pas dire consternantes en ce qui concerne le Mancunien. Et comment envisager une retraite anticipée du latéral quand on sait le lien que lie Evra à son ancien entraîneur époque Monaco. Ensuite, le fiasco du dernier Euro en terme relationnel a laissé des traces fortes dans l’esprit du public français mais il semblerait que les divers suspendus (Menez, Nasri, M’vila) existent dans l’esprit de Deschamps et sont loin d’être mis de côté. Dans cette optique, on peut se demander dans quelle perspective peut-on envisager en terme comportement et mentalité ? L’intégration et la prise en main de l’équipe par des joueurs irréprochables (Debuchy, Loris, Mavuba, Cabaye, Koscielny, Diaby s’il se remet de ses incessantes blessures) peut faire changer la donne, mais le mal de l’EDF réside aussi dans son animation offensive … et malheureusement les plus « caractériels » y sont impliqués.

Dans tous les cas, le choc contre l’Espagne servira forcément à y voir plus clair quant à l’esprit et force que peut ou non dégager de cette équipe.

BLS

> Gagner un maillot de foot de votre choix offert par notre partenaire Bwin

Auteur: Ben Le Sport

BenLeSport est un des co-fondateurs du site VLS.

Partager cet article sur :