Chroniques du Blitz – Week 16

 
0 Like(s)

D’abord, permettez-moi de vous souhaiter de joyeuses fêtes. Maintenant, pour fêter dignement ce mercredi de Noël, je vous invite à blitzer avec moi, en regardant les 5 faits marquants du weekend NFL…

Sans plus attendre…

#5 La NFL, ces pros…

… de l’entertainment (insérer accent américain ici)!

Je suis perpétuellement admiratif de la capacité des ‘ricains à faire du sport un spectacle. Les stades sont pleins à chaque fois ! Pour le jeu en lui même, certes, mais également pour tout ce qu’il y a autour : la bouffe, les cheerleaders, les fanfares, les bières, des singes qui chevauchent des chiens ?

Ouais mec, tu en rêvais, les ‘ricains l’ont fait ce weekend. A Cincinnati. Croyez moi, ça vaut le détour et ça mérite amplement d’entrer dans les chroniques du blitz…

#5bis Candlestick Park, c’est rétro

Les San Francisco 49ers jouent dans le stade mythique de Candlestick Park depuis 1971. Dorénavant, il faudra s’habituer à en parler au passé puisque l’année prochaine, les 49ers auront pour « maison » le Levi’s stadium. La fin d’une époque. La fin d’un stade qui a vu jouer les plus grands comme Joe Montana (QB) ou Jerry Rice (WR).

Et c’est une action de grande classe qui a ponctué cette histoire. Il s’agit d’une interception de 89 yards par Navorro Bowman qui envoie San Francisco en playoffs. Ça s’invente pas ça…

#4 Saints vs Panthers, cette météo

saint panthers rain

Etienne ne s’est pas trompé en faisant de ce match, LE match à suivre de ce weekend entre deux rivaux qui jouaient la première place de leur division.

Un invité surprise a fait de cette rencontre un spectacle visuel à couper le souffle : la pluie ! J’adore les matches sous la pluie. Généralement, ça désinhibe les joueurs et le jeu. Cela offre souvent des matches débridés où la boue vole à volo. Un pote à moi se trouvait en tribune et me disait que la pluie tombait si fortement qu’ils avaient du mal à voir les joueurs sur le terrain…

Au fait, les Panthers, grâce à une défense impressionnante, remportent ce match et la division. Bravo à eux pour avoir animé la NFL de si belle manière.

#3 Giovani Bernard, RB Cincinnati Bengals, ce yoyo

Giovani Bernard est sans doute la meilleure gâchette offensive d’une équipe des Bengals qui atteindra cette année les Playoffs. Sa capacité à échapper aux plaquages est exceptionnelle et ce n’est pas les Minnesota Vikings qui diront le contraire. Il leur a tout fait en une seule action ; la toupie, le yoyo, le « stiff arms » (i.e. Un raffut)… Beau gosse !

#2 Eddie Lacy, RB Green Bay Packers, ce Néo

Vous vous souvenez de Keenan Allen, candidat potentiel au titre Rookie de l’année ? Mais si, j’en ai parlé la semaine dernière. Et bien, il y a un deuxième rookie qui mérite également cette récompense. Il s’agit d’Eddie Lacy dont Matrix doit être le film préféré. La preuve sans trucages… Enfin si, en hommage à la trilogie, la vidéo est en « slow motion »…

#1 Peyton Manning, QB Denver Broncos, ce héros

Il est rare de vivre l’histoire. Les records que nous connaissons sont souvent des images en noir & blanc que nous avons vu ici ou là lors de retrospectives. Ce week-end, Peyton Manning a battu le record du plus grand nombre de touchdowns inscrit en une saison par un quaterback. 51. Soit un de plus que Tom Brady lors de la saison 2009.

Il y a deux choses de remarquable à cette histoire.

  1. Le mec est un revenant : Entre son entrée en NFL en 1998 et la saison 2010, Manning a démarré 206 matches consécutifs et s’est imposé comme l’un des tous meilleurs QB de la League avec les Indianapolis Colts. Pas loin d’être le meilleur de l’histoire. Puis, en 2011 et à l’âge de 35 ans, une opération au cou l’a écarté des terrains une saison entière. Le cou vous savez, c’est quand même méga sensible, surtout en NFL avec le port du casque… Bref, on lui prédisait une forme de retraite anticipée. Seulement, les Denver Broncos ont pris le pari Manning en le signant pour 5 ans et $96 million en 2012. Un an plus tard… vous connaissez l’histoire.

  2. Vous avez lu le nom de Tom Brady un peu plus haut. C’est pas anodin. Depuis une décennie, Manning et Brady font vivre l’une des plus grandes rivalités de la NFL. Ils sont les deux meilleurs QB. Ils font de leurs équipes respectives des ténors de la NFL. Et ils ont pour habitude de se rencontrer chaque année en playoffs pour des matches, à chaque fois, épiques.

Vous voyez, le fait que Manning, deux ans après son opération au cou, ait battu le record de son némésis est, par essence une histoire qui mérite sa place de # 1 dans les chroniques du blitz… z’êtes pas d’accord ? Félicitations, Manning. Ci-dessous, une vidéo hommage…

Bonus : Bears vs Packers, ces vieux bro’s

bears vs packers

La rivalité entre les Bears de Chicago et les Packers de Green Bay est la plus ancienne de la NFL, mais aussi, la plus vive. Ça fait d’ailleurs l’objet d’un billet que j’ai rédigé ici.

Bref, mon bonus concerne, justement, cette rivalité qui sera sans doute à son paroxysme la semaine prochaine, lors de l’ultime match de la saison régulière. En effet, ces deux équipes se retrouveront à Chicago pour clore une belle saison. Surtout, l’enjeu de ce match est énorme puisque le vainqueur remporte la division et va en playoffs. Le perdant n’aura plus que ses yeux pour pleurer.

Ça s’annonce épique alors, soyez au rendez-vous…

… Bravo à vous d’avoir lu cet article jusqu’au bout. Vous retrouverez le prochain numéro des chroniques du blitz mercredi prochain. N’hésitez pas à tweeter ici et  vos réactions. Sinon, vous pouvez faire la même chose sur facebook ici et même 

En attendant de vous retrouver la semaine prochaine, blitzez gaiement.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Rémy

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *