Roland Garros : Parmentier, l’épopée continue !

Parmentier sexy française
 
3 Like(s)

Pour la première journée du 3ème tour aux Internationaux de France, beaucoup de matchs ont été âpres et disputés, contrairement à la journée d’hier. Retour sur ce Vendredi 30 Mai, qui aura vu principalement côté français la qualification de Pauline Parmentier pour les huitièmes de finales.

 

Parmentier poursuit sa route

Présente pour la première fois de sa carrière au 3 ème tour d’un grand chelem, Pauline Parmentier, menée pour la 3 ème fois un set à zéro n’avait visiblement pas décider d’en rester là en remportant son match contre Mona Barthel 7/5 dans la troisième manche sur un court numéro 1 endiablé. La française béneficie, enfin pourrait-on dire, d’une journée de repos avant son huitième de finale face à Muguruza, tombeuse de Serena Williams au 2nd tour. Du côté du tableau féminin, Maria Sharapova s’est aisément qualifiée en ne concédant pas le moindre jeu tandis que la polonaise Agnieska Radwanska, tête de série numéro 3 s’inclinait, poursuivant l’hécatombe des meilleures mondiales.

Tsonga in, Simon out

On savait qu’il fallait s’attendre à un véritable test pour les 2 français aujourd’hui et on ne croyait pas si bien dire, du moins pour Gilles Simon. Opposé au canadien Milos Raonic, « Gillou » malgré un bon début du match a du rendre les armes 7/5 dans la 5 ème manche au bout de la nuit dans un stade Phillipe Chatrier en fusion. Il a manqué que très peu de chose pour que le français rejoigne son compère Jo-Wilfried Tsonga. En effet, le manceau, plus tôt dans la journée, a validé son ticket pour les 1/8 èmes de finales face au cogneur polonais Jerzy Janowicz 6/4 6/4 6/3, pour retrouver dimanche un adversaire qu’il connait bien, le serbe Novak Djokovic

Petite frayeur pour Djokovic et Federer

Petit événement, hier sur les deux courts principaux, Novak Djokovic et Roger Federer ont concédé tous les 2 leur première manche de la quinzaine. Opposé à Marin Cilic, le serbe doit être heureux de s’être tiré de ce piège tendu par le croate. En effet, l’ancien demi-finaliste l’Open d’Australie 2010 a pratiqué un tennis flamboyant pendant les deux derniers sets et a causé beaucoup de problèmes au numéro 2 mondial qui paraissait lent et emprunté sur la terre battue parisienne. Il faudra surement tirer les conséquences de ce match pour Jo-Wilfried Tsonga, qui aura une tactique simple pour inquiéter le serbe : l’agresser constamment. Roger Federer, en lice face au Russe Tursunov, a lui perdu la seconde manche dans un tie break avant de se reprendre pour l’emporter en 4 manches après 3 heures de matchs. Des avertissements sans conséquence pour le Suisse et le Serbe. Roger Federer aura fort à faire au prochain tour, affrontant le letton Ernest Gulbis qui a surclassé le tchèque Radek Stepanek et semble retrouver une constance qu’il avait perdu ces dernières années.

Monfils-Fognini : le remake

Beaucoup doivent encore se rappeler de ce match les opposant au deuxième tour de Roland Garros 2010, un match totalement fou interrompu par la nuit et conclu par l’italien le lendemain. Ce remake s’annonce dantesque entre les deux joueurs capable du meilleur comme du pire. Petit avantage à l’Italien qui n’a pas concédé le moindre set depuis le début de la compétition mais avec Fabio Fognini on ne sait jamais à quoi s’attendre. On aura aussi un regard sur le match de Kristina Mladenovic qui, on espère, rejoindra sa compatriote Pauline Parmentier aux huitièmes de finales de ce Roland Garros.

 

 

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder

Auteur: Mehdi

Etudiant en formation pour devenir Préparateur physique , spécialiste tennis et football.

Partager cet article sur :

1 commentaire

  1. Oui on voit vraiment sur ce roland garros que maintenant tous les joueurs savent qu’ils peuvent battre n’importe qui sur un match !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *