Roland Garros: La finale tant attendue

Djoko Nadal Roland Garros
 
3 Like(s)

Sous un grand soleil, se sont jouées aujourd’hui les demi  finales du tableau masculin opposant pour l’une Ernests Gulbis à Novak Djokovic et pour l’autre Andy Murray à Rafael Nadal. Les deux premiers mondiaux n’ont pas flanché et se retrouveront dimanche sur le Phillipe Chatrier.

Djokovic stoppe Gulbis

Opposé au fantasque letton, on connaissait la difficulté de la tâche qui attendait le serbe Novak Djokovic. Pourtant dès le début de match, on a vu le numéro 2 mondial appliqué, poussant Gulbis à la faute et le tombeur de Federer semblait émoussé par la longueur des échanges. Remportant les deux premières manches 6/3 6/3, le finaliste de l’édition 2012 semblait se diriger aisément vers la finale jusqu’à ce que il soit victime d’un véritable moment de flottement, coup de chaud pour les uns, fatigue pour les autres, toujours est-il qu’il est obligé de s’incliner 6/3 dans la troisième manche. Le quadruple vainqueur de l’Open d’Australie commence cependant pied au plancher la 4ème manche et malgré quelques sursauts de colères qui lui vaudront notamment un avertissement, le serbe a su joué juste pour empocher le set 6 jeux à 3 et atteindre la finale qu’il avait déjà joué en 2012. Il est donc à un match de la délivrance, de la victoire manquante à son palmarès.

Nadal-Murray: quel match?

Invaincu en demi-finales de Roland-Garros, il était guère imaginable de voir Andy Murray évincer l’octuple vainqueur. Cependant, on aurait espéré une meilleure résistance de la part du numéro 7 mondial qui a réalisé une bien pâle prestation. Certes le parcours du britannique a été très difficile et il était probablement à cours de jambes sur ce match mais d’un point de vue tactique il n’a guère tenté d’inquiéter l’espagnol qui a sans contestation possible réaliser un des matchs les plus convaincants de sa quinzaine. Avec un coup droit déménageur pourrait-on dire, il n’a pas laissé la moindre chance à Andy Murray et Rafael Nadal défendra bel et bien sa couronne dimanche prochain face à son rival Djokovic. Le jour du tirage au sort, la plupart des spécialistes espéraient pouvoir voir cette finale qui est vraiment ce qui se fait de mieux sur la planète tennis.  Cette affiche qui délivrera sa 42 ème répétition semble vraiment devenir la plus grande rivalité de tout les temps, avec notamment 21 finales, c’est tout simplement hors du commun!

Halep pour l’exploit

Nul doute que Maria Sharapova, sacrée en 2012 fera figure de grande favorite à l’approche de cette finale qui sera la première finale d’un tournoi majeur pour Simona Halep. Cependant, le parcours de la roumaine a été impressionnant depuis le début de la quinzaine, ne concédant pas la moindre manche. La qualité de jeu est surement du côté de la numéro 4 mondiale mais on sait à quel point l’expérience peut compter à ce stade de la compétition. On peut donc espérer voir un grand match pour cette finale alléchante.

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder

Auteur: Mehdi

Etudiant en formation pour devenir Préparateur physique , spécialiste tennis et football.

Partager cet article sur :

1 commentaire

  1. La finale aura finalement de nouveau démontré le règne de Nadal sur terre battue et sa supériorité physique. Il aura douté dans le premier set qu’il a un peu laissé filer avant de se reprendre et de ne laisser aucune place au doute lors des deux derniers sets. Félicitations à Rafa, difficile de voir qui peut l’arrêter sur cette surface…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *