Le Hurling – Le GAA Pour Les Nuls, épisode 2

Hurling
 
2 Like(s)

Le GAA, L’Association athlétique gaélique, est une association culturelle irlandaise qui a pour but de promouvoir la culture gaélique à travers la culture et le sport. L’association gère ainsi les compétitions de quatre principaux sports : le hurling, le football gaélique, le handball gaélique et le rounder (adaptation locale du baseball). A cela s’ajoute le Camogie, variante féminine du hurling. Le hurling et le football gaélique sont les deux activités les plus populaires . Ils réunissent tous les dimanches d’été plus de 80.000 personnes à Croke Park, et les tickets se vendent parfois jusqu’à plus de 100 euros.

Pour chaque sport, un championnat est d’abord organisé dans les 32 comtés.

Le vainqueur de chaque comté participe alors au championnat provincial avant de pouvoir atteindre le stade national. Au total, l’association compte plus de 800.000 membres et près de 2.000 clubs sur tout le pays.

Après le Football Gaélique, LePetitJournal De Dublin nous fait découvrir ici lès règles du Hurling !

Hurling

Joué depuis environ 3000 ans, le hurling est un des sports les plus vieux du monde. Si vous avez compris le football gaélique, rassurez-vous, le Hurling est également régi par la GAA, l’association athlétique gaélique, et présente donc quelques similitudes. Le hurling féminin est appelé le Camogie.

Tout d’abord, le terrain est le même (environ 140m de long sur 80m de large) et les cages sont les mêmes (cages de football avec un filet et un gardien surmontées de poteaux de rugby). Il y a également 15 joueurs par équipe : un gardien, six défenseurs, deux milieux de terrains, six attaquants. Seulement cinq remplacements sont autorisés par matchs.

Un match de hurling dure 60 minutes, exceptés les matchs du championnat d’Irlande (le All-Ireland) qui durent 70minutes.

Mais à la différence du football gaélique, le hurling se joue avec une crosse, appelée le hurley ou le caman, et une petite balle à peine plus grosse qu’une balle de tennis mais beaucoup plus dure, le sliotar.

Hurley et Sliotar

Maintenant que les bases du Hurling sont posées, que le jeu commence !

Pour réceptionner une balle qu’on vous a envoyé, c’est très simple, vous pouvez l’attraper dans votre main (vu la taille de la balle, la réception se fait forcément à une main).

Mais si la balle est tombée au sol, vous ne pouvez pas simplement vous pencher et la ramasser ! Vous devez la soulever avec votre pied (comme en football gaélique), ou, plus simple, avec votre hurley (crosse).

Maintenant que la balle est dans votre main, vous avez deux options :

1) La passe :

Si vous décidez de faire la passe à un de vos coéquipiers, vous pouvez :

– utiliser le hurley (la crosse) pour frapper la balle, ce qui vous permet de l’envoyer très loin.

– Si vous préférez faire une passe courte, vous pouvez également envoyer la balle à la main, en la frappant avec votre paume, car comme au football gaélique, vous ne pouvez pas lancer directement la balle : il faut donc la faire rebondir sur sa paume.

– Enfin, en dernier recours, vous pouvez également lancer la balle avec le pied.

2) La course :

Si vous décidez de ne pas faire la passe et de garder la balle pour vous, vous n’avez pas d’autres choix que de courir vers les cages adverses. Mais puisque vous avez la balle dans la main, vous ne pouvez faire que 4 pas. Au-delà de ces 4 pas, il vous faudra soit vous décider à faire la passe, soit réaliser un solo run : faire rebondir ou faire tenir en équilibre la balle sur le bout plat de votre crosse, tout en continuant à courir. Trop facile.

Marquer au Hurling !

Maintenant que vous êtes arrivé devant les cages, il faut marquer des points ! Pour marquer, il faut envoyer, obligatoirement avec le hurley (la crosse), la balle dans les buts :

– soit par-dessus la barre transversale, entre les deux poteaux, ce qui vous rapporte un point.

– soit dans les cages sous la barre transversale, ce qui vous rapporte trois points si le gardien ne l’arrête pas.

Bravo, vous avez marqué des points ! 

[Lire la suite sur lepetitjournal de Dublin]

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Avatar

Auteur: Gael Parent

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *