Le Football Gaélique – Le GAA Pour les Nuls, épisode 1:

 
1 Like(s)

Le GAA, L’Association athlétique gaélique, est une association culturelle irlandaise qui a pour but de promouvoir la culture gaélique à travers la culture et le sport. L’association gère ainsi les compétitions de quatre principaux sports : le hurling, le football gaélique, le handball gaélique et le rounder (adaptation locale du baseball). A cela s’ajoute le Camogie, variante féminine du hurling. Le hurling et le football gaélique sont les deux activités les plus populaires . Ils réunissent tous les dimanches d’été plus de 80.000 personnes à Croke Park, et les tickets se vendent parfois jusqu’à plus de 100 euros.
Pour chaque sport, un championnat est d’abord organisé dans les 32 comtés.
Le vainqueur de chaque comté participe alors au championnat provincial avant de pouvoir atteindre le stade national. Au total, l’association compte plus de 800.000 membres et près de 2.000 clubs sur tout le pays.

LePetitJournal De Dublin nous fait découvrir ici lès règles du Football Gaélique!

Si pour vous aussi le football gaélique évoque un mélange incompréhensible de football et de rugby, voici quelques clés pour mieux comprendre… Sachant que rien ne remplace la pratique!

Le football gaélique se joue sur un terrain de forme rectangulaire mesurant entre 130 et 145 mètres de long et entre 80 et 90 de large. En comparaison, un terrain de rugby a une longueur de 100 mètres maximum (ou 144 mètres avec les zones d’en-but de 22 mètres maximum chacune) pour une largeur maximum de maximum 70 mètres. Le terrain comprend des cages en forme de H, une sorte de mélange entre les cages de football, avec un gardien et un filet, surmontées des poteaux de rugby. En Irlande, il se joue à 15 contre 15.

Mise en situation : l’attaque !

Imaginons que vous êtes un joueur sur le terrain, et que quelqu’un vient de vous faire une passe à la main. Pas de panique !

Le ballon arrive donc en l’air. Vous avez deux possibilités :

  1. soit vous attrapez le ballon avec vos deux mains (jusque-là rien de compliqué)
  2. soit vous ne courez pas assez vite, ou la passe était mauvaise, et le ballon tombe au sol.

Pour le ramasser, vous n’avez pas le droit de le prendre dans vos mains (et non trop facile !), vous devez réaliser un « pick-up », c’est-à-dire décoller le ballon du sol avec votre pied et l’envoyer dans vos mains.

Bravo, vous avez maintenant le ballon dans les mains ! Il faut maintenant en faire quelque chose. Encore une fois, deux solutions s’offrent à vous :

[Lire la suite sur lepetitjournal de Dublin]

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Avatar

Auteur: Gael Parent

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *