La culture est-elle un luxe dans le milieu sportif ?

 
0 Like(s)

TF1 a vendu la coupe du monde de football à Bein sport, certainement une offense pour des millions de téléspectateurs qui ne pourront pas regarder la coupe du monde de football sur la chaine qatarie. Diverses questions peuvent se poser : Doit-on payer pour  voir du sport ? Doit-on payer pour avoir des consultants de qualité, connaissant leur sport ? Tout cela rejoint la question : Regarder du sport est-il devenu un luxe ? Focus.

La qualité sur les chaines payantes

Malheureusement, c’est un fait, mais le sport sur les chaines gratuites s’en va doucement vers les chaines payantes. Au cours des dernières années, TF1 à laisser de nombreux évènements sportifs à la porte. Exit la F1 vers canal+, exit la boxe des années 80 vers canal+ puis vers Ma chaine sport et Bein sport, exit la ligue des champions vers canal+. Bref depuis la nomination d’un certain Nonce Paolini, le sport est déclaré paria sur la chaine public numero 1, au grand dam des fans de sport obligé de payer pour pouvoir voir leus évènements sportifs préférés.

Certes une chaine gratuite doit trouver des ressources pour pouvoir vivre, elle vit essentiellement grâce à la publicité et aux parts de marché, mais le sport dans tout ça ? Dans un pays où la crise fait partie de notre quotidien, est-ce que le sport n’est pas un exutoire ? A l’heure aussi où l’obésité Française gagne du terrain, imaginez-vous vos enfants ou vos proches ne pouvant pas voir de sport ? C’est inimaginable. Plus de sport sur les chaines gratuites aurait de graves conséquences.

Des commentateurs pas toujours à la hauteur

Est-ce préférable d’avoir des commentateurs compétents ou des commentateurs incompétents ? Bien sûr il serait préférable d’avoir des commentateurs compétents. TF1 avait la chance de posséder des commentateurs comme le regretté Thierry Gilardi ou le mythique ex-duo Thierry Roland et Jean Michel Larqué en football. TF1 a maintenant confié la tâche à Christian Jeanpierre et Bixente Lizarazu. Un duo de rêve pour une chaine qui ne les sollicitera une fois tous les trois mois pour un match d’importance. Les rares téléspectateurs regardant Tf1 sont partagés sur la qualité de ce duo.

Bein sport a réussi à trouver la force de recruter les meilleurs consultants sur leur onde : Sonny Anderson, Robert Pires, Ludovic Giuly, Alexandre Ruiz, Luis Fernandez et j’en passe. Jacques Monclar commente les matchs de la NBA, en boxe un certain Brahim Asloum est sollicité. Des commentateurs de grande classe pour une chaine qui s’est construite rapidement dans le panorama audiovisuel.

TF1 était capable d’avoir des commentateurs de qualité sur la F1 avec Christophe Malbranque, Jean Louis Moncet, Jacques Lafitte et Dennis Brogniard (qui restera cantonné au mythique jeu de Koh-Lanta), mais la F1 est l’un de ses rares sports pouvant informer son fan sans contre-analyse. Malgré tout, Canal+ a réussi à se constituer d’une équipe de connaisseurs. Canal+ est reconnu comme la chaine qui arrive à sortir des analyses assez pertinentes avec des commentateurs connaisseurs. Thomas Castagnaide au rugby, Hervé Mathoux au football et j’en passe.

Soyons satisfait, la loi Française oblige les chaines gratuites à retransmettre les évènements majeurs à partir des quarts de finales sur leur chaine (ça nous fait une belle jambe) mais quel intérêt de voir un évènement quand on ne sait pas comment s’est constitué l’histoire de ce groupe ?

Finalement si le sport part vers les chaines payantes, nous allons vers un système Américain en France que l’on appelle Pay-Per-View (payé pour voir). Dans les pays frontaliers  le sport est gratuit sur leurs chaines  est ce que le sport n’est pas censé être gratuit, comme le droit d’avoir accès aux informations ?

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Anthony

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. Avatar

    Il est clair que la culture est un luxe dans les milieux sportifs et que même certains sportifs très riche n’arrive pas à se payer…Les commentateurs ne sont vraiment pas les pires il suffit d’écouter cette nouvelle génération de Footeux parler au micro…lol

    Répondre
  2. Avatar

    Quand TF1 peine à atteindre les 2.6 milliards de chiffre d’affaire, le groupe C+ dépasse allègrement les 4 milliards. Comment voulez-vous qu’un groupe privé (mais gratuit) concurrence un groupe qui tire plus de 40€/mois (moyenne) à chacun de ses abonnés ? Les chaines gratuites sont dans l’incapacité de réagir et de faire face à ça, alors pour les revenus les plus modestes (comme moi qui suis étudiant), je mets la plupart de mes économies dans un abonnement fibre, et je regarde le sport via le streaming (non-légal) mais terriblement efficace !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *