Ben le Sport : Analyse du match France / Angleterre, 1/4 Finale de Coupe du monde de Rugby 2011

 
0 Like(s)

Samedi 8 octobre 2011 – Ils l’ont fait !! Les Bleus ont mis fin à la série de défaites qui sévissait contre l’Angleterre en Coupe du Monde avec cette victoire méritée (19-12). Mais surtout, ils ont montré à leur pays qu’ils avaient de l’orgueil et que la défaite contre le Tonga était à mettre au rayon « accident ». Ils se qualifient pour la demi-finale qui les opposera samedi prochain au Pays de Galles, vainqueurs de l’Irlande plus tôt dans la journée (22-10).

A Aukland, les hommes de Lièvremont devaient se racheter. Et ils entamaient le match, la fleur au fusil. Ils m’ont fait rappeler leur 10 premières minutes contre les Blacks. Sauf que cette fois ci les Bleus ont concrétisé leur allant offensif en marquant sur deux pénalités avant que Clerc ne marque son habituel essai. Il devient d’ailleurs le recordman des essais en CdM de l’Equipe de France. Chapeau !!

 

Une première mi-temps exceptionnelle

En 35minutes, La France a littéralement broyé les Anglais qui ont affiché un niveau de jeu défensif plus que faible. C’est clair, dès que les Français percutaient, les Anglais se mettaient à la faute. A ce moment du match, l’Angleterre ressemblait à la France de la semaine dernière. Le monde à l’envers !! Les Bleus ont offert une première mi-temps d’un très haut niveau, avec un jeu des plus complets aussi bien en mêlée (où le pack français pesait moins lourd) avec des avants qui ont fait plus que le boulot, quen phase défensive, affichant une solidarité totale et incroyable. Le score aurait pu être beaucoup plus sévère si Yachvili avait été plus en réussite sur ses coups de pied. 16-0 tel fut le score à la mi-temps.

Mais les 5 dernières minutes de la première période ont montré que les Bleus n’étaient pas à l’abri d’un sursaut anglais avec cette pénétration arrêtée à quelques mètres de la ligne d’essai suite a cette passe manquée de Wilkinson, qui aura pénalisé assez son équipe par sa maladresse pendant le match. Sortie manquée pour le légendaire buteur anglais, dans probablement son dernier match avec le XV de la rose.

Cet essai manqué allait préfigurer d’un réveil anglais en seconde mi-temps.

 

Malgré le retour des fautes côté bleu, …

Car il faut bien le dire : nous avons eu peur jusqu’au bout pendant ce match avec un éventuel retour dans la partie des hommes de Martin Johnson. La fébrilité a changé de camp et les Bleus ont du faire preuve de solidarité collective phénoménale pour annihiler les fréquentes tentatives anglaises. Les fautes de main, les pénalités concédées, les attaques tranchantes finalement avortées côté bleu pouvaient présager un retour en force des blancs.

 

… une force solidaire et collective payante

Mais à l’image de Rougerie ou d’Harinordoquy, l’équipe de France a su déployer toutes ses troupes pour répondre au combat emmené par les avants et trois quarts du XV britannique.
Décidément, les Bleus ont travaillé sur leurs faiblesses apparues contre les Blacks et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont démontré qu’ils pouvaient atteindre un niveau excellent : offensives concrétisées, compacité et solidarité défensives, et surtout une force morale et mentale qu’on est ravi de retrouver tellement les Bleus paraissaient bien peu « concernés » dans cette coupe du monde.
La performance est encore à confirmer contre les Gallois en 1/2, car il ne faut pas se leurrer, le prochain match ne sera pas plus facile que contre les Anglais à la vue de l’excellent parcours des diables rouges (pour rappel : défaite d’un point contre l’Afrique du Sud en poule).
Mais pour l’instant, il est de bon ton d’apprécier cette victoire des joueurs qui va sans doute ressouder encore plus le groupe après le chaos vécu toute la semaine.
La France est en 1/2. Elle affrontera le Pays de Galles.
Bravo les Bleus !!

Ben

Le résumé du match :

http://www.youtube.com/watch?v=C93iaKUONAY

Auteur: Ben Le Sport

BenLeSport est un des co-fondateurs du site VLS.

Partager cet article sur :