Ligue 1-20e journée: l’affiche

 
0 Like(s)

Marseille, en plein renouveau depuis quelques journées, se déplaçait dimanche soir sur le terrain de la Route de Lorient pour y défier l’éternel outsider du championnat: Le Stade Rennais.  Les rouges et noirs qui viennent juste d’enregistrer l’arrivée d’Erding, alors que l’OM est obligé de rapatrier ses jeunes en prêt pour constituer une solution de remplacement en cas de blessure d’un titulaire.

 

Les olympiens se déplaçaient hier en terre bretonne avec de la confiance à revendre. Invaincus depuis le début de l’année et auteurs d’une solide prestation face au LOSC à domicile (victoire 2-0), les marseillais restent cependant handicapés de Diawara et surtout des frères Ayew, toujours à la CAN. Le cas Lucho, en partance pour le FC Porto, laisse également peu de solution à Didier Deschamp au milieu de terrain.

Lucho es encore passé à côté de son match

Les rennais restent sur 4 matchs sans défaite et sur l’élimination de deux équipes de Ligue 1 en coupe de France (Nancy et Nice). Les joueurs de Fredéric Antonetti sont en confiance avant d’aborder ce match en forme de tournant pour la suite de la saison.

 

Pas de grosses surprises dans les onzes de départ: A Rennes Diallo suppléait Costil dans les cages. Une défense à 4 classique avec une charnière Apam-Kana Biyik et les indéboulonables Danzé et Théophile Catherine sur les côtés. Un milieu en triangle, avec le capitaine M’Vila et le jeune Doumbia, préféré à Mandjeck ou Tettey. Féret en milieu offensif en soutien d’un seul attaquant en pointe: Montano.

A Marseille, rien de bien nouveau non plus, mis à part Lucho aux côtés de Cheyrou au milieu pour certainement son dernier match sous les couleurs blanches et bleues. Le trio offensif composé de Valbuena, Amalfitano et Rémy complète cette composition sans surprise.

un match engagé

Dans un stade de la Route de Lorient plutôt bien garni (près de 29 000 spectateurs, ils sont en moyenne 10 000 de moins lors des

autres matchs)  et Mr Castro peut siffler le coup d’envoi.

Les rennais dominent des marseillais peu enclin pour l’instant a développer du jeu dans la moitié de terrain adverse, et cela va vite leur coûter cher. Doumbia marque un superbe but dès la fin du premier quart d’heure. Malgré les consignes de Deschamp les marseillais ont du mal à inquiéter véritablement de bons rennais et Mandanda doit encore montrer l’étendue de son talent devant Kembo (29e) et Brahimi (39e).

Et puis vient ce que l’on sentait, presque une habitude depuis quelques temps. Marseille est dominé, ne joue pas très bien, mais parvient tout de même à se maintenir à flot. Un centre anodin de Rémy termine sur la tête imrpécise de Apam qui dévie le cuir au second poteau. Diallo est battu et l’OM égalise clairement contre le cours du jeu.

On pense alors que les marseillais vont en montrer un peu plus en seconde période. On n’a pas totalement raison mais on n’aura pas totalement tord non plus. Rennes baisse le pied et l’OM reviens peu à peu dans la partie sans créer un grand chamboulement non plus.

Finalement, là aussi presque une habitude, c’est Valbuena, en servant parfaitement Cheyrou, qui viendra sauver l’OM d’un nul qui l’aurait laisser nettement derrière Lille et Lyon. L’ancien lillois déclenche une grosse frappe du gauche qui bat le malheureux Diallo. Les marseillais tiendront le score et passent ainsi devant Rennes au classement.

Les joueurs de Deschamps ne sont cependant toujours pas convaincant, mais font preuve d’un réalisme hallucinant. Le test de la réception de Lyon dans une semaine sera le véritable révélateur de l’état de forme des olympiens.

Erding, entré en cours de jeu, devra attendre avant de marquer sous ses nouvelles couleurs

Les +

M’Vila                       Mandanda

Brahimi                    Nkoulou

Kembo                     Cheyrou

Valbuena

Rémy

 

Les –

Diallo                       Lucho

Montano                 Diarra

 

Ma note du match: 12/20

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Remi

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *