Le big match de la 17e journée : Lyon retient les leçons

 
0 Like(s)

Le big match de cette 17e journée opposait le FC Lorient, catastrophique à l’extérieur mais imprenable sur son synthétique du Moustoir, et l’Olympique Lyonnais, fraîchement revenu de Zagreb où elle vient de réaliser surement le plus grand exploit d’un club français en ligue des champions, n’en déplaise aux sceptiques. Au vu de la forme actuel, y’a pas photo, l’OL doit cartonner les merlus. Vainqueurs de Toulouse il y a une semaine et exécuteur du Dinamo Zagreb, Lyon reste sur des matchs de haut niveau, malgré l’absence de Lisandro et de Bastos. Mais Lorient et son bilan à l’extérieur digne d’une lanterne rouge (en réalité Lorient est 15e à l’extérieur avec seulement 4 malheureux points. Nice est la pire équipe hors de ses terres avec 1 point en 8 matchs). Heureusement les hommes de Gourcuff père sont irréprochables à domicile et sont dans le top 6 du classement à domicile (Montpellier, Paris et Toulouse trustent le haut du tableau).

Rémi Garde décide donc de ne pas changer une équipe qui gagne. Lisandro reste sur le banc, c’est Gomis et son quadruplé croate qui est titularisé seul en pointe, devant le trio Lacazette-Gourcuff (fils cette fois) et Briand, qui hausse enfin son niveau de jeu depuis quelques mois, après une première saison décevante. Derrière c’est du classique, Cris est juste préféré à Koné aux cotés de Lovren.

A Lorient Christian Gourcuff jongle avec son effectif depuis le début de la saison sans vouloir réellement se décider. Audard reste indéboulonnable dans le but, comme le togolais Romao au milieu et Ecuele Manga en défense. La plus grosse surprise était la composition de l’attaque : deux pointes avec Monnet Paquet et le jeune Sunu, préférés à Emeghara et Campbell.

A peine le coup d’envoi donné par Mr Kalt, que Monnet Paquet déborde Cris et se fait faucher par celui-ci à quelques centimètres de la surface côté gauche. Le coup franc breton inquiétera à peine Lloris, encore impeccable hier soir. La suite ? Presque rien, des lyonnais qui se contentent de jouer le contre (on sait que ces dernières saisons l’OL n’a pas pris beaucoup de points au Moustoir…) et Lorient qui tente mais qui bute sur une arrière garde gone bien en place. Seul un coup franc de Gourcuff qui trouve Lovren devant Audard, viendra réveiller les spectateurs. A la mi-temps un drôle de sentiment côté lorientais se fait sentir : Le match est en train de tourner pour eux.

Car au retour des vestiaires, c’est toujours le même OL solide en défense et redoutable en contre qui rentre sur le synthétique lorientais. A la 54e, Gomis, dans son rôle de pivot qui lui va à ravir, réussi à donner en retrait à Lacazette qui n’a plus qu’à placer un plat du pied puissant pour ouvrir le score.

Certes Gourcuff a eu du nez en faisant rentrer Campbell à la place d’un Sunu décevant à la mi-temps, Autret à la place de Jouffre et Emeghara à la place du milieu Mvuemba, pour finir le match en 4-1-2-3 avec Monnet Paquet, Campbell et Emeghara devant. Rien n’y fera, Lyon était clairement meilleur que Lorient, qui n’a pas réussi à passer une défense lyonnaise qui n’a jamais été aussi sereine depuis 3 ans.

Lyon reste au contact du trio de tête avec cette victoire et prépare ses deux derniers matchs de l’année largement à sa portée contre Evian à domicile et à Valenciennes. Lorient subit sa première défaite à domicile après le crash à Montpellier (0-4), le déplacement à Marseille le week end prochain s’annonce périlleux.

 

Les + du match

Audard                                                Lloris

Monnet Paquet                                Cissokho

Autret                                                 Gourcuff

Kallstrom

Lacazette

 

Les – du match

Mvuemba                                          Cris

Jouffre

Sunu

 

Ma note du match : 11/20

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Remi

Partager cet article sur :

1 commentaire

  1. Avatar

    Bonjour,
    Je viens de découvrir ton blog. Et si tu nous méttait des vidéos ?? 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *