Le point sur … Chelsea

 
0 Like(s)

Le match opposant Chelsea à l’équipe de Galatasaray est à l’image de ce qu’a été l’année footballistique du club londonien. Mardi soir, c’est Chelsea qui a gagné (2-0), tout comme Mourinho qui a d’ores-et-déjà réussi sa saison :

– Premier en Premier League avec 4 points d’avance (en attendant les matchs de Manchester City),
– Qualifié pour les Quarts de Final de la Ligue des Champions

Définition de la Mouriniade : Placer ses joueurs a priori n’importe comment pour qu’au final cela se révèle être une évidence.

Placement des joueurs de l’équipe

Emblème de Chelsea

Gardien : Cech. Il n’a eu qu’un arrêt à faire hier soir, et l’a bien fait. Pour le reste du match, il aurait pu pique-niquer.

La Défense

Défenseur : Latéral droit -> Ivanovic . C’est la Mouriniade numéro 1 : Placer Ivanovic (titulaire indiscutable dans l’axe l’an dernier) à droite, et en faire l’un des meilleurs latéraux du monde. Intraitable et propre en défense, toujours au soutient de Willian en attaque. Quel dommage que la Serbie n’aille pas au Brésil cet été !
Défenseur central -> Cahill . Mouriniade Numéro 2 : Ecarter David Luiz au profit de Cahil. Et en faire le meilleur défenseur de Premier League actuellement. Hier soir, Cahill a été intraitable derrière, dans la pure tradition des défenseurs centraux britanniques. Il a même été buteur, sur corner.
Défenseur Central -> Terry.  Mouriniade Numéro 3 : Remettre titulaire un vieux de la vieille qui cirait le banc l’an passé et en faire le capitaine de l’équipe. Un peu en dessous de Cahill, mais toujours en patron, avec l’influence nécessaire à tout Capitaine.
Latéral Gauche -> Azpilicueta. Mouriniade numéro 4 : Placer Azpilicueta (titulaire indiscutable à droite l’an passé) à gauche. Et mettre au passage Ashley Cole à la retraite. Plus incisif offensivement que défensivement, il a cependant pesé sur la défense stambouliotte. Dommage que Marseille n’ai pas sû cerner l’incroyable potentiel de l’Espagnol.

Le Milieu

Milieu : Milieu Défensif -> Lampard. Mouriniade numéro 5 : Mettre Ashley Cole à la retraite, mais garder Frank Lampard (presque 36 ans) comme titulaire indiscutable et vice-capitaine. Cette Mouriniade là, on s’y attendait un peu, tellement les statistiques parle pour lui : Quand Lampard joue, Chelsea gagne 70% de ses matchs.
Hier, ses copains étaient en formes, Franky n’a pas eu à forcer le talent. Pépère.
Milieu Défensif -> Ramires : Le moins bon des Blues se le terrain. Emprunté physiquement, mal placé à la récupération, imprécis dans la passe et à contre-temps offensivement. Même l’attitude n’y était pas. Un match à oublier pour le Brésilien.
Ailier Gauche -> Hazard : Hier, le moins flamboyant de la triplette magique des milieux offensifs de Chelsea. Ça ne l’a pas empêché de sortir un gros match, tout en accélérations fulgurantes et en décalage. Un cauchemar pour la défense. Meneur de jeu -> Oscar (Remplacé par Schurle) : Le joueur le plus utilisé par Mourinho cette saison. Un des derniers vrais meneurs comme on les aime. Il a multiplié les gestes de grande classe et les inspirations géniales hier, comme ce café-crème pour Eto’o sur le but du Camerounais. Il aurait cependant dû être expulsé pour un immonde tacle par derrière les deux pieds décollés sur la jambe du capitaine Turc. Monsieur l’arbitre, on attends que la jambe soit cassée pour sortir le rouge ?
Ailier Droit -> Willian : Mouriniade Numéro 6. Ecarter Juan Mata (titulaire indiscutable de ces dernières saisons) au profit d’un sombre Brésilien ayant disputé seulement 17 matchs en première division russe la saison passée. Sans déconner, de quelle planète vient ce monstre ? On a hâte d’être en Juin pour le voir faire une Coupe du monde à l’image de sa prestation d’hier soir.

L’attaque

Attaquant : Buteur -> Eto’o (remplacé par Torres). Mouriniade Numéro 7 : Rappeler un vieux Camerounais enterré en Russie. Samuel sait 2 choses : Son incroyable sens du placement est intact malgré son âge, et il n’avait pas besoin de forcer le talent hier soir au vu des caviars distribués par ses milieux offensifs. A l’image de son but, après une superbe inspiration de Hazard et une passe au millimètre d’Oscar.

En avant pour les quarts de finale

Avant les matchs de ce soir, on connaissait déjà 6 qualifiés pour les quarts de finale de la ligue des champions :
En Espagne : Real Madrid – Atlético Madrid – Barcelone.
En Allemagne : Bayern Munich En Angleterre : Chelsea.
En France : Paris Saint-Germain.

Selon toutes vraisemblances, il devrait s’ajouter à ces clubs le Borrussia Dortmund et le petit poucet, Olympiacos. Les Grecs mis à part, il ne reste que du gros, du lourd. Après l’apéritif des huitièmes de finale, on attends avec impatience le tirage au sort des quarts de finale, pour savoir ce que l’on mange en plat de résistance.

Article posté par Aurel et écrit par Bénichou

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Aurel

Je m'appelle Aurel, et j'écris des articles en rapport avec le sport et la technologie. Je m'occupe aussi de la partie technique de VLS et des éventuelles corrections à apporter aux articles publiés. J'ai toujours été passionné d'informatique. Conjuguer sport à informatique est pour moi très important et c'est un défi que j’essaie de relever chaque jour.

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. Avatar

    Chelsea fait sa meilleur saison depuis des années. Pour moi, la simple arriver d’oscar a donner un bol d’air à cette formation qui maintenant peut rivaliser avec n’importe qui !

    Répondre
  2. Avatar

    L’appéritif est passé pareil pour le plat de résistance. Un match à la hauteur de nos attentes à l’aller comme au retour. La Mouriniade n’est pas une histoire de placement anarchique mais un mental bien avisé.

    Ne défie pas Mourinho qui veut.

    Aller Chelsea.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *