Ben le Sport : Les notes de France vs Bosnie (1-1)

 
0 Like(s)

LLORIS (5) : Il a vu un nombre incalculable de tirs passés autour de sa cage mais aussi des tirs mous du genou. Il n’a jamais été réellement mis en difficulté, le tir de Dzeko est imparable. Il aurait néanmoins pu imposer plus de discipline dans sa défense, il en est le capitaine.

REVEILLERE (4) : Il nous avait laissé sur une bonne impression contre l’Albanie avec son déboulé. Là, il n’y a eu ni bonne impression, ni déboulé. A l’image de ses co-équipiers en défense, il s’est montré plus que fébrile, laissant son vis à vis jouer sans faire preuve d’agressivité ni de solidité.

RAMI (2) : à la rue, complétement. Il s’est tout de suite illustré en s’emballant avec cette tentative de montée vite contrée. L’ancien Lillois n’a jamais pesé contre Dzeko son adversaire direct qui a toujours pris le dessus. Il a été moins mis à contribution en 2ème période qui s’explique par la baisse de régime des bosniens mais il restait tout de même en perpétuelle difficulté.

ABIDAL (3) : on l’a moins vu que son compère central qui lui était en souffrance face au géant Bosnien. Presque transparent, le barcelonnais aurait du, quand il le pouvait, lui venir en aide., chose qu’il a enfin mis en pratique sur quelques actions en 2ème période. Mais, faute de vis à vis, il a traversé la rencontre tel un fantôme, un comble pour un défenseur.

EVRA (4) : il y a deux versions du mancunien : le défensif et l’offensif. La plupart des attaques étaient menées sur son coté. Son entente avec Malouda a assez bien fonctionné même si elle n’a pas été fructueuse. Mais il aurait du se contenter en 1ère mi-temps, à l’image de Reveillère, de se limiter à contenir Pjanic et Mujdza tellement ils se sont baladés dans son couloir. Par contre, quand il fallait vraiment attaquer (2ème mi-temps), il a commencé à disparaitre de la circulation. Mauvaise pioche !

M’VILA (3) : la déception. Yann nous avait habitué à beaucoup mieux depuis ses débuts en bleu. Cette fois-ci, il a montré tout l’opposé de ce qui nous plait chez lui : mauvaises passes, manque d’agressivité, manque de rapidité et de percée. Avec son partenaire du milieu, il s’est fait promener par Pjanic et Misimovic. A l’image de son équipe, il a toujours eu du mal à se situer.

CABAYE (3) : la même chose que M’Vila. Ses erreurs techniques ont mis parfois les Bosniens en bonne position de contre ou d’attaque. Totalement dépassé dans l’entre-jeu, à l’image de son carton jaune pris pour une faute d’anti-jeu, il n’a jamais su parvenir à couper les lignes de passes adverses. Remplacé par MARTIN (6) qui a fait étalage de sa vitesse, de ses accélérations pour donner plus de rythme à son équipe au moment où elle en avait le plus besoin. Il aurait pu devenir le héros du match si Hagasic n’avait pas détourné son coup franc.

NASRI (6) : c’est lui le héros. Sans son pénalty provoqué (et presque donné par Saphic), les Bleus étaient bien mal. Il s’est fait justice lui-même preuve qu’il a du caractère. Par trois séquences, il a aussi montré son talent technique et sa qualité de frappe (ses deux tirs magnifiquement arrêtés par le portier bosnien). Pour autant, il ne faut pas oublier sa pauvre première mi-temps où il n’a jamais pu donné le ton de son équipe.

MENEZ (6,5) : qu’est ce qu’il peut faire preuve d’irrégularité. Fantomatique les 45 premières minutes comme ses partenaires, il a littéralement sonné la révolte avec l’entrée de Martin en provoquant, en accélérant, en débordant, … il a donné le tournis à des défenseurs émoussés physiquement. Les Bleus ont absolument besoin de ces raids pour épuiser des défenses et éventuellement débloquer certaines situations.

MALOUDA (5) : le meilleur bleu de la 1ère mi-temps. Il a été volontaire, discipliné et disponible. Il a fait montre d’envie, ce que l’on ne soupçonnait plus chez lui. C’est lui qui donne le ballon à Remy pour le face à face manqué. Ses débordements n’ont pas trouvé preneur, faute de soutien ou faute de justesse, mais on le sentait concerné à la différence des autres même s’il a parfois fait preuve de déchets. Remplacé par GAMEIRO (4) qui n’a eu qu’un seul vrai ballon exploitable : la passe en profondeur de Nasri en fin de match. Seul en pointe, il n’a pas pu non plus pesé sur les défenseurs vu son petit gabarit.

REMY (4,5) : son raté face à Hasagic l’a marqué, c’est indéniable. Pour un attaquant, il est clair que ce genre d’occasion dans un enjeu pareil doit mériter un bien meilleur sort que cette erreur technique. Cependant, comme Malouda, il s’est démené comme un beau diable à prendre la profondeur, à revenir chercher les ballons, à s’excentrer et à déborder … pour personne car c’était lui l’attaquant de pointe de l’équipe. Le 4-5-1 avec lui seul en pointe est une erreur. Remplacé par DIARRA, qui s’est juste distingué par une faute grossière dans les dernières minutes qui aurait pu offert une balle de but.

Allez, à vous de jouer maintenant : que pensez-vous de mes notes ?

L’analyse du match est disponible. N’hesitez pas a donner votre avis

Ben

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Ben Le Sport

BenLeSport est un des co-fondateurs du site VLS.

Partager cet article sur :

21 commentaires

  1. Avatar

    Taing la moyenne de l’équipe au final est vraiment tres basse. J’en ai marre de cet EDF d’arrivistes et qui sont pas capables d’enchainer 2 matchs moyens (meme pas bons !!). Non, le deuxieme match est toujours mauvais. On peut s’avérer chanceux. et on est tres tres loin des grandes cylindrées européennes. Depuis 1 an, qque chose e-til changé ?

    Répondre
  2. Avatar

    La misére ce match ! on a eu chaud putiannn, y a encore du taf dans cette équipe !

    Répondre
  3. Avatar

    Salut Ben d’accord sur les notes meme si tu es dur avec la def centrale !

    Répondre
  4. Avatar

    pitoyable…..chui pas pret d’acheter le maillot…
    et dire qu’il y a une semaine, le public scandait 1,2,3 0. La honte. Pour l’EDF et ses supporters à 2 balles.
    Ras le bol de cet EDF. Ben t’en penses koi ?

    Répondre
  5. Avatar

    Bon est qualifié c le principal. Now Lolo va pouvoir construire une équipe. Koi ? c’est ce qu’il fait depuis un an ? mdr

    Répondre
  6. Avatar

    la honte, rien d’autre à dire. Certains diront que seule la qualification est belle, mais nan, seule le beau jeu et le mérite sont beaux

    Répondre
  7. Avatar

    Trop nulle cette EDF; Je me suis arreté à la mi temps. J’ai raté qque chose ?

    Répondre
  8. Avatar

    @karibou : t’as bien fait de penser du temps avec ton meug au lieu de mater des chevres

    Répondre
  9. Avatar

    Les accelerations qu’il leur a mis le Menez, ils ont rien compris

    PARIS EST MAGIQUE

    Répondre
  10. Avatar

    Jamais vu une defense aussi catastrophique

    pourtant série de jsais plus combien de match sans défaite, ouais mais là c est passé tout prêt

    Répondre
  11. Avatar

    Vu les equipes en barrages (turquie, portugal, irlande, …)
    on aurait rien fait

    Répondre
  12. Avatar

    @bandit : t as vu que la france allait etre ds chapeau 4 pour l euro
    ca veut dire qu un groupe comme : espagne – allemagne – portugal es possible
    « on aurait rien fait » aussi ?

    mdr

    Répondre
  13. Avatar

    NASRIII en furie !!
    c’eslui le numéro 10 de l’équipe

    y a plus à discuter
    point barre !!

    Répondre
    • Avatar

      Nasri numéro 10 de l’équipe ? C’est pas à l’euro qu’il faut aller alors, mais au tournoi des pupilles de Marly Gaumont !!!
      La Bosnie a très bien joué, totalement décomplexée, sans pression, ce qui nous en a vite mis. Equipe jeune manquant d’expérience = manque de constance. Et faut que Blanc arrête de trimballer Rémi de droite, à gauche, au centre… tiens Loïc, tu prends les gants aujourd’hui !!!
      On se qualifie, c’est l’essentiel, mais que de labeur.

      Répondre
  14. Avatar

    On peut remercier Dzeko et Saphic : le 1er qui a manqué pas mal meme s’il a marqué, le deuxième qui nous donne le péno

    Répondre
  15. Avatar

    trop de fautes d’orthographe

    Répondre
  16. Avatar

    slt les crétins !

    que des gens qui connaissent rien au foot qui se permettent de critiquer,benzema sagna mexes diabi ribery kaboul et plus tard j’espère ben arfa qui revient bien a newcastle ,oui messieurs l’équipe b de France a fait match nul contre la Bosnie , alors que l ‘équipe de Bosnie était au complet.

    alors chapeau l’équipe de France ,de toute façon les critiques cachent un autre problème français , c’est le racisme .

    Répondre
  17. Avatar

    C’est clair que c’etait msierable.
    Pour moi Rami ne confirme pas, et sans Mexes la défense centrale est à la rue. Il est grand temps d’essayer une charniere Mexes-Varane.
    Quant à Abidal, il peut rentrer chez lui ou faire le remplacant sur le coté gauche.

    Sur les cotés, le Lillois de France-Albanie m’a bien plu. Il remplacera avantageusement Sagna ou reveillere.
    Coté gauche, Evra et Clichy ne sont clairement pas au niveau. Il faut trouver un remplacant d’urgence. A la rigueur Abidal le temps de trouver

    Nasri n’est pas un leader et qu’est ce qu’il tricote inutilement.
    Quant à Malouda … et Ribery, l’heure de la retraite internationale a sonné pour eux !

    Répondre
  18. Avatar

    Les notes sont presque les mêmes que celles de mon idole (lol): Pierrot Menez! Donc bien joué, bonne analyse.
    Depuis que Lolo Blanc est arrivé, je suis le 1er à être optimiste mais il faut pas se leurrer: depuis quelques matchs, on retombe dans nos travers. Hier soir, l’EDF m’a déçu (sauf les 20 dernières minutes et le vent de révolte (de survie) où j’ai de nouveau aimé les voir jouer (surtout Nasri, Martin et Menez) L’EDF a joué la peur au ventre et depuis 2000, c’est notre gros soucis je trouve. Il faut se servir des nouvelles générations (surtout Martin, Menez) pour retrouver l’envie de se faire plaisir sur le terrain.

    Répondre
  19. Avatar

    @dede : ou est ce que tu vois du racisme toi ??!!
    @magic : blanc semblait suggerer qu’il essaierait des joueurs pdt les matchs amicaux mais avec seulement 3 matchs programmés j ai bien peur qu’il ne puisse se passer de sagna evra malouda et ribery
    @xav : depuis 2000 ? t’y vas un peu fort la. pour ce qui des nvlles génerations j ai bien peur que Blanc hesite a leur donner les pleins pouvoirs. Il se tire une balle dans le pied en confortant les « anciens » de 2010

    le meilleur groupe de 23 pour l’euro est pour moi le suivant :
    lloris – mandanda – carasso
    debuchy – reveillere – mexes – rami – kaboul – abidal – mathieu
    diaby – gonalons – mvila – martin – nasri – ribery – menez – ben arfa – gourcuff
    benzema – gameiro – remy – gomis (ou cisse)

    Répondre
  20. Avatar

    Bon, on va dire depuis 2002 alors… parce que je me souviens qu’après 2000, on était confiants, on savait qu’on avait la meilleure équipe de tous les temps mais ça nous a bien détraqué dès la coupe du monde asiatique. Depuis, on est plus sûrs de rien. 2004: coupe d’Europe catastrophique, 2006: une beau parcours qui a caché les véritables problèmes sous Domenech et on connait la suite.

    Cisse en attaque? Il est bon mais je pense pas qu’il puisse encore apporter quelque chose en EDF…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *