Que veut réellement Zlatan ?

Zlatan Ibrahimovic veut-il quitter le PSG
 
0 Like(s)

Arrivé au psg en début de saison, Zlatan Ibrahimovic ne cesse de faire planés les doutes quant à son avenir dans le club de la capitale française. La rumeur d’un départ de l’attaquant suédois déjà auteur de 27 buts en ligue 1 circule depuis plusieurs semaines. 

Info ou intox ?

La nouvelle transmise depuis plusieurs semaines par tous les médias français provient du journal italien Tuttosport, qui indique que Zlatan Ibrahimovic aurait prononcé la phrase : « Nous gagnons le titre et je pars en vacances. A la fin de la saison, je pars ». Comme quoi, il quitterait le psg en fin de saison.

Ceux qui ne souhaitent pas le départ de l’attaquant parisien disent que c’est une erreur d’interprétation de la part du média italien. Pour eux: Ibrahimovic aurait voulu simplement dire qu’il s’en va en vacances à la fin de la saison. Nous voulons bien croire à cette éventualité mais les dernières réactions du natif de Malmö (ville suédoise) à l’égard des supporteurs parisiens nous font tiquer. Info ou intox ?

Des déclarations mitigées

En effet, il y a quelques semaines Zlatan disait devant les médias que : « les supporteurs parisiens demandent beaucoup, c’est étrange car avant il n’avait rien ». Ces déclarations ont crées beaucoup de zizanies au sein du public parisien. Certes, les supporteurs parisiens n’avaient rien mais aujourd’hui que leur équipe a les moyens de sa politique, qu’elle a la possibilité de donner 14 millions d’euro chaque année à un joueur, n’ont-ils pas le droit de « Rêver plus grand » ? Certains diraient « oui » ils ont le droit, car les supporteurs de Manchester city (nouveau riche aussi) font pareil. D’autres par contre prononceraient un « non » car le club est premier du championnat et doit encore être patient pour devenir un « grand ». Les avis divergent toujours.

Zlatan Ibrahimovic veut-il quitter Paris?L’Italie, une histoire d’amour

Meilleur buteur du championnat de France à l’heure où nous parlons et sans doute jusqu’en fin de saison, l’attaquant aurait du mal à supporter les critiques de certains supporteurs et aurait des difficultés à se faire aux petits stades dans lesquels il joue en France. En outre, il a toujours affirmé avoir une passion pour le Calcio (championnat de 1ère division italienne) et ne cesse de manifester son désir d’y retourné, d’autant qu’il considère l’Italie comme sa deuxième maison. Le seul club d’ailleurs prêt à le recevoir dans ses rangs actuellement est italien (la Juventus de Turin). Apparemment, l’Italie et lui c’est une histoire d’amour en rupture qui n’est pas prête de se terminer.

Double langage ou Perplexité ?

Pour certains médias anglais, malgré ses énervements intempestifs, Ibrahimovic serait pourtant heureux d’être à paris. The Sun et Sky Sport, assuraient même il y a quelques mois que l’attaquant suédois avait formulé  un conseil amical au joueur anglais de Manchester United Wayne Rooney courtisé par le psg.

Zlatan aurait dit « Rooney est l’un des meilleurs du monde. Tout le monde aimerait l’avoir dans son équipe. S’il a envie de faire partie du plus grand projet footballistique du monde, il n’y a qu’un club où il doit signer. Lui seul sait quelle décision il prendra cet été mais le projet que le psg construit est clair. Nous ne voulons pas juste être les     meilleurs en France, nous voulons être les meilleurs en Europe ». On peut donc se demander comment Ibrahimovic qui est celui qui se plaint le plus des supporteurs parisiens, du niveau du championnat Français, qui évoque son possible départ de Paris cet été est-il aussi celui qui est content de faire partir du projet du psg et qui conseil même le club de la capitale à Wayne Rooney. Il y a là un double langage digne d’un homme politique. D’où notre question de savoir : Que veut réellement Zlatan ?

Pour l’instant, le joueur est sous contrat avec le psg jusqu’en 2015. Attendons de voir le prochain mercato pour connaitre s’il veut réellement partir ou pas, car le joueur semble encore perplexe et indécis.

Par Ibohn Alexis

Auteur: Alex

Partager cet article sur :