Week 7 : les Bengals enchaînent, les Steelers confirment, et les Redskins relèvent la tête.

NFL Week7 2013-2014
 
0 Like(s)

Nul besoin de faire une énorme présentation pour cette week 7 … Des matchs à suspens (comme d’habitude), des surprises (comme d’habitude), des matchs à sens unique (comme d’habitude). Bref, c’est la NFL.

 

On commence avec le TNF  qui opposait Seahawks et Cardinals. Honnêtement, que peut faire QB Palmer face à la très correcte défense de Seattle, et comment stopper l’inévitable Russel Wilson ? Projet compliqué pour la franchise de l’Arizona, surtout quand Palmer lance deux interceptions pour un seul TD. WR Fitzgerald, receveur hors du commun, va-t-il une fois avoir un QB correct à ses côtés ? En face, ça déroule. Wilson est présent, avec 235y pour 3TD et 29 yards au sol, et est complété par un bon RB Lynch, qui cumule 91 yards et 1 TD. Mis à part les deux interceptions, l’attaque Cards galère : 1 seul TD aérien, pour Brown, et seulement 22y et 1TD pour RB Mendenhall. Seattle 34-22 Arizona.

 

On enchaîne avec les matchs du dimanche, à commencer par Buccanneers vs. Falcons. Est-ce le jour de QB Glennon, qui n’a toujours pas fait gagner son équipe cette année ? Face à un Matt Ryan en grande forme (20/26 273y), la tâche s’annonce compliquée ! Pourtant, le jeu au sol de Tampa est assez séduisant : belle alternance entre Martin et James (47 et 45 yards, mais aucun point), et la défense exerce une belle pression sur le jeu au sol d’Atlanta : 16y pour Rodgers, 14 pour Snelling. Malheureusement pour eux, le match a très mal débuté : première possession, sack de Moore sur Glennon, fumble, et c’est DeCoud qui le remonte pour TD. De plus, c’est portes-ouvertes dans les airs : 149y et 1TD pour Douglas, mais aussi 46y et 2TD pour Rodgers.  Malgré deux FG tardifs de Lindell, le match est plié : Buccanneers 23-31 Falcons.

 

Les Rams peuvent-ils battre les Panthers Cam Newton n’est plus le QB « foufou » de son année rookie. L’ex pensionnaire d’Auburn s’est assagi, pour le bien de sa franchise. 15/17 à la passe, pour 204y et 1TD, c’est du propre. Mais les attaques ne sont pas à la fête en ce début de match : interception de Munnerlyn sur Bradford remontée pour TD (7-0), puis tackle de Sims sur Tolbert pour un safety (7-2). Miné par d’innombrables fautes, et surtout fautes personnelles (violences inutiles, jeu dangereux), les Rams n’arriveront pas à faire main basse sur le match. Chris Long sera même exclu pour un coup de poing envoyé. La route est donc libre pour la bande à Newton, qui redonne une fiche équilibrée (3-3) à sa franchise : St Louis 15-30 Carolina.

 

Voici maintenant un match qui promet, qui oppose deux franchises du Nord, AFC vs. NFC, mais loin du jeu stéréotypé au sol. En même temps, avec les duos Dalton-Green et Stafford-Johnson, Bengals et Lions peuvent nous offrir un beau spectacle. Le festival commence par une passe de TD de 82y. de Stafford pour Green, le décor est planté ! Au final, aucune intercetpion, plus de 300y chacun (372 pour Dalton, 357 pour Stafford), 3 TD chacun : bref, des bêtes de Fantasy Football ! Côté receveurs, les stars sont présentes : 155y pour chacun, 6 catchs et 1TD pour Green contre 9 catchs et 2TD pour Johnson. Comment départager ces deux équipes au jeu séduisant ? A peine 3 minutes après l’ultime TD de Megatron, c’est Nugent, kicker de Cinci, qui rentre en scène, alors que le temps est épuisé. Tentative de 52 yards, and the kick is … GOOD ! 5ème victoire de la saison pour les Bengals, qui prennent les commandes de l’AFC Nord. Cincinnati 27-24 Detroit.

 

Nouvelle chance de se racheter pour les Jaguars, pire attaque de ce début de saison régulière, et c’est face aux ChargersOn va vite comprendre que ce n’est pas le soir. C’est plutôt le soir de RB Mathews : 21 courses, pour 110y et 1TD, ça permet à l’attaque d’avancer. Surtout quand QB Rivers n’est pas manchot (22/26 pour 285y et 1TD), et que la défense fait son job : 1 interception, aucun TD encaissé, seulement 78y laissés au sol. Vous l’aurez compris, ce n’est pas ce soir que Jacksonville signera sa première victoire de la saison : Chargers 24-6 Jaguars.

 

Belle affiche de l’AFC Est maintenant, entre 2 équipes qui offrent un beau spectacle depuis le début de saison régulière : Bills vs. Dolphins. Côté QB, le sophomore de Duke Lewis ne rassure pas les fans de Buffalo : 21/32 pour 202y, mais aucun TD inscrit et 1interception, ça fait peu, mais Tannehill ne rend pas une fiche terrible non plus : 19/37 pour 197y pour 3TD, mais 2int, dont une remontée pour TD par Robey. Et le salut viendra encore une fois du kicker. Celui des Dolphins ou celui des Bills ? Un peu des deux … Relâché par la franchise de Miami en août après 5 ans de bons et loyaux services, Carpenter tient sa revanche sur son ex-employeur : un FG durant le 2ème QT, un en début de 4ème QT, mais surtout un ultime coup de pied après un fumble de Williams. 3ème défaite de rang pour Miami (3-3), qui n’y arrive plus. Bills 23-21 Dolphins.

 

On reste en AFC, on reste à l’Est : Patriots vs. Jets. Le premier choc s’est soldé par une victoire 13-10 de NE. NY peut il créer la surprise ? Ce match marque le retour du TE superstar Rob Gronkowski du côté des Pats, et il redevient la cible privilégiée de Brady, avec 8 réceptions pour 114y. Brady justement, parlons-en. D’habitude si serein, et si déterminant pour sa franchise, le QB expérimenté à perdu de son calme : seulement 48% de completion, pour 228y et 1 … interception, remontée pour TD par Allen. Il faut dire que Smith n’en profite par réellement, et laisse K Gostkowski offre l’OT à New England. Cependant, c’est bien Folk qui tiendra le bon rôle. Après un FG raté, il aura une nouvelle tentative suite à une faute de la défense, et il ne tremblera pas. Patriots 27-30 Jets.

 

Que vaut l’attaque de coach Kelly sans QB Vick mais avec Barkley, QB rookie venant d’USC ? Réponse face aux Cowboys : pas grand chose ! Seulement 129y lancés par l’ex star de NCAA, et surtout 3 interceptions offertes à la défense de Dallas, qui n’en demandait pas tant. Ajoutez à cela 3 sacks subits, et e match tourne vite au cauchemar. En face, Romo n’est pas vraiment plus inspiré. 317 yards lancés, à peine 60% de completion, mais surtout 2 int pour un seul TD. Face à une équipe qui ne score par pendant 3 QT, ça suffit. A noter le match intéressant du RB rookie d’Oklahoma State, Randle, qui cumule 65y en 19 portés. Au final, K Henry sauvera l’honneur des Eagles, mais ça restera anecdotique. Dallas 17-6 Philadelphie.

 

Place maintenant au festival offensif, entre les Bears emmenés par Cutler, puis McCown, et les Redskins de Griffin III. Après sa blessure du QT1, Culter quittera rapidement le terrain, avec une fiche loin d’être bonne : 3/8 pour 28y et 1 INT. Et McCown, comme un gamin (qu’il n’est plus, 34 ans et 11 saisons tout de même), mènera l’attaque de fort belle manière : 14/20 pour 204y et 1TD (pour Bennett), avec 91y laissés à BR Forte, et surtout 3TD au sol ! De l’autre côté, presque 300y pour 2TD, 1INT, 84y au sol pour RG III, et 95y au sol pour Morris. Au final, match à suspens par excellence : 5 fois à égalité, 7 changements de leader durant le match … et au final un festival offensif : 45-41. Pour qui ? Et bien c’est Roy Helu, ex-RB de Nebraska, qui libérera sa franchise d’une course de 9y dans la end-zone. Washington 45-41 Chicago.

 

Duel de QB 3ème année maintenant, entre les 49ers de Kaepernick et les Titans de Locker. Et l’un d’eux a sorti un match plein d’expérience et de maîtrise : 13/21 pour 199y à la passe (0TD 0INT), avec en plus 68 yards et 1TD au sol, tandis que l’autre est resté muet pendant 3QT, et a été très brouillon : 25/41, 326y, 2TD mais 1INT, et 29y au sol. Avec un FG de Dawson et deux TD au sol de Gore (pour 70y), ce sont bien les 49ers qui mettent la main sur ce match : 24-0 après 3QT. Les 17 points de Tennessee dans le 4ème QT ne changeront rien, surtout avec le fumble recouvert de Osgood dans la end-zone après un punt mal contrôlé par Reynaud. 49ers 31-17 Titans.

 

Les Browns sont séduisants depuis le début de saison régulière, mais peuvent-ils tenir la dragée haute à un cador de la NFC, les Packers ? La réponse viendra très vite, et viendra des airs. Une défense totalement dépassée, et un Aaron Rodgers en grande forme, et ce sont les Packers qui prennent les devants : 25/36 pour 260y et 3TD, ça met sur le droit chemin. Ajoutez à cela 82y et 1TD pour le très bon RB rookie (Alabama) Lacy. Les 2FG de Cundiff et le TD tardif de Weeden (17/42 pour 149y 1TD 1INT) pour Boykin n’y changeront rien. Green Bay 31-13 Cleveland.

 

Face à des Texans en méforme, les Chiefs peuvent-ils enchaîner ? Schaub, blessé, sur la sideline, Foster sorti sur blessure après 4 courses, LB Cushing sorti également sur une blessure au genou, rien de ne va pour Houston. Cependant, QB Keenum effectue un match très correct pour sa première titularisation NFL : avec 15/25 pour 271y et 1TD, c’est compliqué de lui en vouloir pour l’ultime fumble sur un sack dévastateur de Hali. De son côté, Smith a sur faire avancer son attaque : 23/34 pour 240y, 28y et 1TD au sol. Ajoutez à cela 86y et 1TD de Charles, et le compte est bon. Chiefs 17-16 Texans.

 

Direction maintenant le Heinz Field, pour le choc de cette W7. Les Steelers viennent tout juste de gagner leur premier match face aux Jets,  et les Ravens doivent gagner pour rester au contact des Bengals. Cependant, à domicile, c’est QB Roethlisberger qui prend les devants, avec un premier drive parfaitement mené, et une passe de TD pour Miller. Notons également les petites originalités dans l’attaque Steelers, avec BigBen aligné WR, et des snaps directs pour RB Bell, qui perturberont la défense Ravens. Baltimore reste cependant dans le match, et notamment grâce à la connexion Flacco – Smith. La défense aérienne des Steelers n’arrive pas à forcer de turnover, et le fumble de Miller jettera un froid dans le Heinz Stadium. Rice limité à 45y, et Bell s’approchant enfin des 100y (93 en 19 portés), c’est l’attaque de Pittsburgh qui se retrouve en bonne position. Pas de risques pris, et c’est Suisham qui passe l’ultime FG de 42y alors que le chrono est terminé : Steelers 19-16 Ravens.

 

Place à l’ultime match du dimanche, opposant les Broncos de Manning à sa franchise formatrice, les Colts. En face, le très bon QB Luck, qui tient les rennes de la franchise depuis le départ du futur HOF. Et malgré un bon départ de l’attaque Broncos, avec l’inévitable TD Manning – Decker, c’est Indianapolis qui finira la première MT de meilleure façon, en scorant 3 fois de suite. Un safety concédé par Manning, sacké par Mathis, et 2TD à la passe de Luck pour Havili et Fleener. De la tension, du suspens, des QB chauds … c’est le SNF ! Au sol, Moreno fait le job sans plus côté Denver, avec 40y et 1TD, tandis que Luck prend des risques en cumulant 29y et 1TD pour Indi. Risques que Manning n’ose pas prendre, et qui pourraient valoir cher. Malgré un drive éclair dans le 3ème QT (3jeux, 80y, 48 secondes) conclu par une réception dans la end-zone de Thomas, immédiatement suivi par le TD au sol de MorenoK Viniatieri permettra aux Colts de rester maître chez eux, et d’infliger leur première défaite aux Broncos. Denver 33-39 Indianapolis.

 

On termine notre semaine par l’habituel MNF, opposant Vikings et Giants. Va-t-on enfin voir la franchise de New York remporter un match cette saison ? Déjà une première dans ce match, la titularisation de QB Freeman pour les Vikings, pas forcement un bien … Niveau attaque, c’est le néant total du côté du Minnesota ! Freeman cumule 190 yards à 37% de completion, pour aucun TD et une interception, pendant que Adrian Peterson, RB et surtout MVP de la saison dernière, atteint difficilement les 28 yards en 13 portés ! Résultat, 7 malheureux points inscrits. La défense ? Non, non, un punt return de 86y (belle action au passage) de Sherels. Et c’est tout. Eli Manning ne se fait pas prier, et sort son premier match correct de la saison, même si c’est perfectible : 23/39 pour 200y et 1TD, pas une seule interception, ça va tout de suite mieux. Hilis ajoute un TD au sol, et Brown scelle le sort du match avec 3 FG (35y, 23y, 36y). Première victoire de la saison pour les Giants ! Minnesota 7-23 New York.

 

 

Du côté des classements …

Les Chiefs restent les derniers invaincus (7-0), et dominent l’AFC Ouest, devant Broncos (6-), Chargers (4-3) et Raiders (2-4).

Situations semblables entre AFC Nord et Est : Bengals et Pats aux commandes (5-2), Jets à l’affût (4-3), Dolphins (3-3), BillsRavens et Browns toujours présents (3-4) et Steelers se repositionnant (2-4).

Au Sud, les Colts creusent l’écart (5-2) en AFC, devant les Titans (3-4), les Texans (2-5) et les Jaguars (0-7), et les Saints font de même en NFC (5-1) face aux Panthers (3-3), aux Falcons (2-4) et aux Buccanneers (0-6).

Les Redskins se replacent en NFC Est (2-4), toujours derrière les Cowboys (4-3) et Eagles (3-4), mais devant les Giants (1-6).

Pour finir, Seahawks (6-1) et 49ers (5-2) prennent le large en NFC Ouest, devant Rams et Cardinals (3-4).

 

 

La semaine prochaine … Ravens, Bears, Texans, Colts, Chargers et Titans au repos.

TNF entre Panthers et Buccanneers, toujours à la recherche de la première victoire.

Le dimanche à 19h, les Chiefs reçoivent les Browns, les Cowboys se déplacent à Detroit et les Dolphins se rendent en Nouvelle Angleterre.

A 22h, les Redskins peuvent-ils confirmer face aux Broncos ? Match intéressant entre Jets et Bengals également.

Encore plus tard dans la nuit (2h30), choc de NFC Nord entre Packers et Vikings.

Et le lundi, les Seahawks se déplacent à St Louis pour un MNF qui pourrait réserver quelques surprises …

 

 

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. Avatar

    Merci Etienne pour ce super article qui résume trop bien la NFL ! C’est unique en France ce genre d’article nan ? Fan de la section !

    Répondre
  2. Avatar

    +1 Eric, même si c’est loin d’être original comme tu le dis Etienne, peu de personne le font avec aussi peu de moyen, et ça c’est bien quelque chose qu’il faut reconnaître ! Donc continue comme ça, les articles sont top. J’ai rarement vu autant de détail sur d’autres sites… Merci pour cette belle synthèse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *