Week 6 : Washington et New York n’y arrivent pas, Houston ne répond plus, Pittsburgh respire enfin.

NFL Thursday Night Football
 
0 Like(s)

Après un soucis d’ordre technique qui m’a empêché de publier lors de la semaine précédente (week 5), me voici de retour pour la week 6 de la saison régulière NFL. Au programme, toujours des surprises, toujours des stats amusantes ou étonnantes, et donc les résumés/analyses de cette nouvelle journée.

 

On commence, comme d’habitude, avec le Thursday Night Football, opposant les Giants aux BearsQB Eli Manning va-t-il enfin retrouver un niveau digne de ce nom ? En face, QB Cutler fait son match et offre 2 TD à la passe à WR Marshall. Ajoutez à cela 67 yards au sol de Forte, et vous avez une attaque qui tourne bien. En défense, Chicago profite des mésaventures de …. Manning ! Trois interceptions lancées encore, dont deux pour Jennings, et une retournée pour TD. Au final, l’addition aurait pu être pire, notamment grâce à deux TD de Jacobs au sol : Giants 21-27 Bears.

 

Belle opposition maintenant, entre une affiche qui pourrait se voir en février au Super Bowl : Packers vs. Ravens. Et aujourd’hui, pour parfaire ce match, les deux QB sont en forme : 17/32 pour 315 pour Rodgers contre 20/34 pour 342 yards pour Flacco. Avec des défenses extrêmement présentes dès le début, les points n’arrivent pas vite … Il faut attendre la fin du 3ème QT pour voir le premier TD : Nelson est à la réception d’une passe de Rodgers, et la marque est portée à 16-3 pour Green Bay. Cependant, Flacco ne se laisse pas abattre, et viendra offrir deux TD à la passe, pour Jones et Clark lors du 4ème QT. Malheureusement pour les joueurs de Baltimore, ce diable de Crosby passera un quatrième FG, pour permettre à Green Bay de l’emporter, 19-17.

 

Voici maintenant un match très intéressant, entre deux outsiders de l’AFC : Bengals vs. Bills. Et pour ce match, QB Manuel étant laissé au repos, c’est Lewis qui prend les reines de l’attaque des Bills, et cela lui réussi plutôt bien : 19/32 pour 216 yards et 2TD. Au sol, Spiller et Jackson font leur boulot, sans être transcendants : 55 yards pour le premier, 35 pour le second, mais aussi 17 yards pour le QB entrant. Cela suffit pour tenir en échec les Bengals, qui ont pourtant des stats plus impressionnantes : 26/40 pour 337y et 3TD, 1INT pour Dalton, avec aussi 86 yards au sol pour Green-Ellis, 34 pour Jones, et 28 pour Bernard. Match équilibré …. donc prolongations ! Et à ce petit jeu, c’est Nugent, kicker des …. Bengalsqui va avoir le beau rôle : Field Goal de 43 yards qui passe entre les perches : Bengals 27-24 Bills.

 

Place à un match qui peut nous apprendre beaucoup, entre Detroit et Cleveland. Weeden est-il capable de mener son attaque face à cette DL si impressionnante ? Stafford peut-il briller avec un Johnson de retour mais diminué ? Le match démarre de la meilleure des manières pour les Browns, qui enchaînent les drives concluants, malgré un TD de Fauria dans le QT1. Ogbonnaya et Little y vont de leur réception dans la end-zone, Cundiff passe un FG supplémentaire, et les Browns mènent 17-7 à la mi-temps. C’était sans compter sur le réveil de l’attaque Lions … Et ça fait mal ! Bush et Fauria (encore lui) par deux fois sont trouvés par Stafford, et le match est complètement retourné ! Weeden muet durant le second acte, et même moqué par Twitter et autres réseaux sociaux du fait d’une interception très … évitable, et c’est la maison Browns qui s’effondre : Detroit 31-17 Cleveland.

 

Avec QB Schaub tant décrié par les fans (interception retournée pour TD lors de ses 4 derniers matchs), les Texans vont-il réussir à battre les Rams ? Et dès le déut de la soirée, on sent que celle-ci va être longue pour les fans de Houston ! Malgré les 141 yards au sol de Foster, l’attaque ne score pas, et, en face, Bradford ne se fait pas prier : 12/16 pour 117 yards, mais surtout 3 TD : HarkeyKendricks et Quick réceptionnent donc la balle en end-zone, et laissent peu d’espoir aux Texans. Coup de chance, ou de malchance pour Houston,  Schaub se blesse en fin de 3ème QT, et c’est Yates qui prend en main l’attaque … 6 jeux plus tard, il lance une … Intercetpion, et remontée pour TD par Ogletree … Rien ne va plus à Houston ! Saint Louis Rams 38-13 Houston Texans.

 

Place à un match intra-division pour les leaders de la ligue, les Chiefs, qui affrontent les Raiders de Pryor. Alors que tout avait bien commencé pour le jeune QB d’ Oakland, avec une passe de TD de 39 yards, tout s’est gâté … 3 interceptions, dont une retournée pour TD par Abdullah, et c’est l’attaque qui ne score plus. Ses 60 yards au sol, cumulés avec les 52 de McFadden n’y changeront pas grand chose, l’attaque des Chiefs est en place : 14/31 pour 128y pour Smith, et 2 TD au sol en 22 courses pour Charles. Kansas City 24-7 Oakland.

 

Encore troublé par la mort de son fils de 2 ans cette semaine, Adrian Peterson est tout de même présent pour le match de ce soir, opposant Vikings et Panthers. Et un Newton qui trouve ses cibles, c’est une attaque de Carolina qui avance : 20/26 pour 242 yards pour le jeune QB, mais surtout 3 TD : Smith, Tolbert et LaFell sont à la réception de passes dans la end-zone, et en face, Cassel ne peut pas faire grand chose ; 32/44 pour 241y, 1TD mais 2 INT, c’est trop peu, surtout quand AP reste cantonné à 62 yards en 10 courses (31y en 9 courses …). Ajoutez à cela un TD au sol de Newton, un de Tolbert, et il n’y aura pas eu beaucoup de suspens : Carolina 35-10 Minnesota.

 

Après la douche froide de Wembley, et une semaine de repos, les Steelers peuvent-ils battre les Jets ? Et ce match commence très doucement, avec un duel de kickers : 9-3 puis 9-6 à la mi temps en faveur des Steelers, et les stats parlent déjà : première fois de la saison que Pittsburgh a mené un match de 6 points, première fois de la saison que Pittsburgh mène au retour aux vestiaires …. Et pour le bien de la franchise d’AFC Nord, continuons les stats : première fois que les Steelers interceptent cette saison, première fois donc qu’ils réalisent deux interceptions. Ajoutez à cela un BigBen retrouvé, qui arrose ses receveurs de belles passes, et les Steelers tiennent leur première victoire de la saison … et surtout la 600ème de leur histoire (seulement la 4ème équipe de NFL à arriver à ce chiffre). Pittsburgh 19-6 New York.

 

Le renouveau des Eagles est-il du aux performances de Vick ou à l’arrivée de coach Kelly ? Partie de réponse avec la titularisation de Foles ce soir au poste de QB, face aux Buccanneers.  Et pour bien débuter le match, Foles inscrit comme un grand un TD au sol. L’attaque de Philadelphia est lancée ! Malgré un beau match de Glennon, qui cumule 26 completions pour 273 yards et 2TD, son interception sera de trop, et permettra à Foles d’inscrire un de ses 3 TD 5 jeux plus tard. Bien aidés par les 116 yards de McCoy au sol, les Eagles l’emportent donc 31-20.

 

Choc entre l’une des meilleure attaque de l’année, Denver, et l’une des pire défense, Jacksonville. Et après un QT1 à sens unique, avec les TD de Thomas et Welker, les Jaguars reviennent dans le match avec deux FG de Scobee et une intercetpion remontée pour TD de Posluszny sur Manning. En deuxième mi-temps, c’est Jones-Drew qui ira scorer pour Jacksonville. Problème ? Je n’ai pas encore parlé de QB Henne, et pour cause :27/42 pour 303 yards, c’est bien. Mais 0 TD pour 2 Int, ça l’est moins ! Incapable de « terminer » ses drives, les QB se focalise sur WR Blackmon (190y en 14rec), et en oublie les autres (49y pour Brown, 29 pour Harbor, 18 pour Forsett …). En face, Manning n’a pas ce problème et est parfaitement épaulé par RB Moreno : 42 yards en 15 courses, mais surtout 3TD, qui offrent la victoire aux Broncos : 35-19.

 

Qu’est-ce que les Titans peuvent espérer face aux Seahawks ? Pas grand chose, surtout quand Lynch est en mode play-off, et que Wilson gère son match comme un QB vétéran ! 23/31 pour 257 yards pour le QB, mais surtout 2 TD en 77 yards pour le RB. En face ? Pas grand chose … QB Fitzpatrick toujours aussi imprécis, avec 17/29 pour 171 yards, sans TD mais avec 2 Interception, et un jeu au sol quasi inexistant : 33 yards pour le QB, et 33 également pour Johnson. Après leur défaite de la semaine dernière, Seattle confirme donc son bon début de saison, et renoue avec la victoire : Seahawks 20-13 Titans.

 

Place maintenant au véritable choc de cette journée … Les Patriots (une seule défaite) affrontent les Saints (invaincus cette année). Brady peut-il faire jeu égal avec Brees, très en vue depuis le début de saison ? Mais il ne faut pas oublier que les défenses ont leur mot à dire … et ne vont pas laisser leur part à un autre : une interception pour chaque défense, mais aucune remontée pour TD. Des QB habitués des gros matchs niveau stats qui se contentent de fiches « standards » (17/36 et 236y pour Brees contre 25/43 pour 269 pour Brady), et le jeu se joue sur des détails. Hartley (NO) et Gostkowski (NE) y vont de leur field-goal, et le jeu au sol reste présent : Robinson cumule 53 yards en (seulement) 7 courses, et Thomas 51 yards en 11 portés pour les Saints, contre 96 yards de Ridley pour New-England. Et puis vient le temps de l’ultime possession, du drive de la dernière chance … pour New-England. Et ce diable de Brady, qui n’a pas encore marqué ce soir, va se faire une joie de lancer le TD victorieux à Thompkins à quelques 5 secondes de la fin du match. Patriots 30-27 Saints.

 

Les 49ers vont-ils passer l’obstacle Cardinals, si inconstants depuis le début de saison ? Et le premier à s’exprimer n’est autre que WR Fitzgerald, d’une magnifique réception de 75 yards en fin de QT1. Quelques actions plus tard, Palmer est moins à la fête : un sack encaissé … dans sa end-zone, et c’est la défense de San Francisco qui score un safety. Kaepernick doit maintenant prendre ses responsabilités et porter son équipe. Il ne se fait pas prier : une passe de 61 yards, puis une de 35, toutes deux pour Vernon Davis dans la end-zone, et un drive conclut par une course de Hunter de 6 yards, et le match est plié. Le TD aérien de Floyd n’y changera rien, les 2 interceptions sur Palmer auront eu raison de la franchise de l’Arizona. Cardinals 20-32 San Francisco.

 

Avec les Giants, les Redskins sont les plus décevant de la NFC en ce début de saison, et ce match contre les Cowboys arrive comme un test. Griffin est-il capable de faire face à une défense solide ? Malheureusement pour la capitale, le joueur le plus vendeur de jerseys n’arrive pas à conclure ses drives. Il s’approche de la end-zone (10y, 22y, 23y), mais cela ne suffit pas. D’autant plus que la défense de Washington n’est pas à la fête, avec 1 TD aérien encaissé, 2 TDs au sol, et un sur équipes spéciales (punt return). La magnifique course de 45y dans la end-zone de Morris n’y changera rien, la « magie » RG III n’est plus là cette année. Dallas 31-16 Washington.

 

Finissons cette journée avec le Monday Night Football, opposant les Chargers aux Colts. Et il y a des matchs où les kickers ont le sort de la rencontre au bout de leur pied, et ce MNF en fait partie. Un FG pour chacun de 50 yards, et même un FG de 51y pour Viniatieri (Colts). Sauf que la meilleure façon de scorer reste le TD, et qu’il n’y en a eu qu’un seul dans ce match. Rivers ? Luck ? …. et bien c’est le joueur de San Diego qui a trouvé le rookie Allen malgré une double couverture, dans la end-zone. La défense des Chargers lit parfaitement le jeu de Luck, et l’interceptera même en toute fin de match, pour sceller les espoirs d’Indianapolis. Colts 9-19 Chargers.

 

 

Petit point sur les classements maintenant, où il y a eu quelques modifications :

En AFCBroncos et Chiefs sont toujours à la fête, avec 6 victoires en 6 matchs, mais les Patriots sont à l’affut (5-1), de même que Bengals et Colts (4-2). En fin de classements, Texans, Raiders et Bills ne comptent que 2 victoires (2-4), les Steelers respirent avec leur premier succès (1-4), et le chemin de croix des Jaguars continue  (0-6).

 

En NFC, plus d’invaincus : Saints et Seahawks sont à 5-1, talonnés par Lions, 49ers et Bears (4-2). Avec une seule victoire pour 5 matchs, Falcons, Vikings et Redskins sont à la traîne, suivis par Buccaneers (0-5) et Giants (0-6).

 

La semaine prochaine …

Saints et Raiders sont laissés au repos.

On commence par le TNF, qui opposera Seahawks (5-1) et Cardinals (3-3).

Le dimanche (19h), nouveau test pour les Redskins (1-4) qui accueillent les Bears (4-2), et possible revanche des Jets (3-3) qui reçoivent les Patriots (5-1) (le dernier match NE-NY avait vu les Pats l’emporter 13-10 début septembre).
A 22h, les Texans mal en point (2-4) se déplacent chez les Chiefs invaincus, tandis que les Steelers (1-4) reçoivent les Ravens (3-3) pour le choc de la journée.
Le SNF verra s’opposer des Broncos sûrs de leurs forces (6-0) à des Colts en plein doute (4-2, défaite contre SD).
Et pour bien redémarrer la semaine, Vikings (1-4) et Giants (0-6) s’affronteront lors du MNF.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

1 commentaire

  1. Avatar

    Bonnnn cet article, bien complet excellent, je vais suivre ça de prés sur votre site now! Come on Steelers!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *