Suisse-France : le match de la raclée !

sexy supportrice
 
3 Like(s)

Oui, je sais, cela faisait 5 jours que je n’avais pas regardé de match .

Et vous savez quoi ? Bah contrairement au “mâle dominant”, moi, je n’ai été sujette à aucun tremblement, aucun manque !
Ma semaine a été bien chargée et je ne me suis même pas aperçue que j’étais en train de rater des matchs…
Évidemment, je suis un peu déçue d’être passée à côté de mon cher Van Persie… mais que voulez-vous c’est comme ça, et pis c’est tout !
Pour me raccrocher à la machine en marche, je me suis donc callée, hier, en ce premier soir de we devant le fameux match Suisse-France, et je ne pensais pas qu’il allait nous réserver autant de (bonnes) surprises !

1. Scotchée par un jeu tricolore quasi-parfait …

Je démarre donc ce second match avec un avis assez positif (souvenir du jeu proposé par nos tricolores dans le précédent match). Je découvre les joueurs, me rappelle de certains visages et certains noms (comme quoi, ça commence à rentrer, tout n’est donc pas perdu 😉 !) et me félicite même de leur tenue (la même que la fois dernière ? je ne sais plus, mais elle est plutôt classe (la fierté féminine entre alors en jeu ! “Ils sont beaux nos tricolores”).

Le match démarre assez vite, un premier malheureux incident arrive également assez vite… A la huitième minute un des Suisses se prend un malencontreux coup de pied de malade dans la tronche… il reste au sol un certain temps et finit par être sorti du terrain, une compresse pleine de sang placée au niveau de l’oeil. J’ai, de ce fait, une première vraie pensée pour la compagne de ce joueur et saoule (un peu) mon jules avec mes questions et mes états d’âmes “Imagine, le flippe si tu vois ton mec comme ça à la télé, et que tu sais même pas ce qu’il a ! Peut-être que là, il a perdu un oeil ? 🙁 Peut-être qu’il va rentrer en suisse avec un oeil en moins sérieux !! “ (Mais Jules s’en contre-fout de ça, sachez-le !).
Par là même, je réalise aussi pour la première fois les dangers potentiels de ce sport et me dit que “Ok, parfois les joueurs ne sont pas forcément de mauvais comédiens, parfois ils ne simulent pas !”.

Après ce fâcheux épisode, le match reprend et là ça me saute aux yeux : les français sont très présents, ils ont la gniak et développent de véritables stratégies : leur jeu est hyper fluide, ça roule tout seul et ils sont partout ! De la vraie technique (et qui me bluffe totalement) !
De ce fait, baaam et re-bammm. Les buts s’enchaînent et ne se ressemblent pas ! Je n’arrive même plus à quitter l’écran des yeux, de peur d’en rater un !

 

…Mais polluée par quelques éléments parasitaires

Ne nous le cachons pas Mesdames : j’ai beau commencer à prendre plaisir à regarder certains matchs, plusieurs des clichés et éléments dérangeants liés au foot que j’avais jusqu’alors subsistent toujours ! J’y reviendrai sans doute plus longuement dans un prochain post, alors dans l’immédiat, je vous les liste rapidement 🙂

  • Il y a d’abord le côté fayot, premier de la classe d’une bonne partie des joueurs (vous savez, quand ils tombent, se relèvent et se retournent illico vers l’arbitre, le doigt levé, limite en s’exclamant “Monsieuur, c’est lui qui a commencé. Lui, là-bas, lui, luiiiiiii!”) ;
  • il y a aussi les coiffures complètement pourries, et étrangement très propres aux joueurs de foot…mais pourquoi ? Y a t-il un hair code dans le monde du ballon rond ? ou alors des coiffeurs spécialisés dans la coupe capillaire la plus moche du monde ? ;
  • N’oublions pas non plus nos chers commentateurs sportifs, qui excellent visiblement parfois dans l’art d’apporter des remarques agacantes et sans aucun intérêt de surcroît ;
  • Enfin, et parce que sur ce match en particulier cela m’a frappé, les ralentis permanents sur les tronches des joueurs en pleine actions aussi (bon non, ok, j’avoue que ça,  ça me fait assez souvent marrer en fait ;).

3. L’info en + : l’info girly

Cette fois-ci, je vous livrerai plus une astuce qu’une info girly les filles.

Vous cherchez un moyen avantageux et motivant de regarder la totalité des matchs de l’équipe de France en y trouvant un intérêt quasi-immédiat ? Alors, suivez mon conseil !
Faites un deal avec Jules : à chaque fois que la France gagnera un match, pour fêter cela, vous aurez le droit de vous faire plaisir et d’acheter quelque chose dès le lendemain dans votre boutique préférée, pour faire “honneur” à notre équipe préférée 🙂

J’ai mis en place ce deal personnellement. Aussi, pour ma part, j’ai opté ce matin pour de nouvelles chaussures, de vraies chaussures de fête (bah quoi c’est la fête cette victoire nan ?)… Et la je suis toute fière de me ballader avec mes chaussures pailletées. J’ai d’ailleurs décidé de baptiser chacun de mes achats d’un doux surnom en l’honneur de nos tricolores. Mes chaussures du jour s’appellent donc désormais les chaussures “raclée suisse” !
Et croyez moi, vu ce que j’ai vu hier, je pense qu’on va pouvoir s’acheter pas mal de trucs d’ici mi-juillet 🙂 ! Allez les bleus !!!!!

 

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder

Auteur: Pam Pam Girl

Partager cet article sur :

3 commentaires

  1. haha trop bon, bien les meufs ça !

    Répondre
  2. Excellent !

    « Faites un deal avec Jules : à chaque fois que la France gagnera un match,
    pour fêter cela, vous aurez le droit de vous faire plaisir et d’acheter
    quelque chose dès le lendemain dans votre boutique préférée, pour faire
    « honneur » à notre équipe préférée Suisse France : le match de la raclée ! »

    –> on vit au moyen âge ? depuis quand je demande l’autorisation à mon mec
    pour faire des achats ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *