Comment choisir ses poids pour se muscler correctement ?

Musculation : Excercice Pull Over
 
8 Like(s)

Bonne résolution de l’année : Faire de la musculation !

Nous ne sommes certes plus en janvier, mais il n’est jamais trop tard pour avoir de bonnes résolutions … et les tenir !
Aujourd’hui, je vais donc vous parler de MA résolution de 2015 : Passer à la musculation. J’ai déjà commencé et c’est pourquoi, je vous présente mes premiers retours.
D’ailleurs pour ceux qui se musclent régulièrement (je sais qu’il y en aura beaucoup 😉 ) n’hésitez pas à commenter cet article et à partager votre expérience.

Pourquoi la musculation me diront certains ?

Je fais de la course à pied et du roller, mais depuis quelques temps je m’étais mis en tête qu’après avoir maigri, il serait bien de prendre du volume musculaire et surtout gagner en force.
Après quelques petites recherches, je me rends compte qu’il n’y a pas le choix, pour obtenir le résultat escompté, je vais devoir m’entraîner à soulever du poids. Je n’ai pas toujours la chance de pouvoir fréquenter la salle de sport, faute de temps et d’argent, alors j’ai commencé par m’acheter mes premiers poids.

Étape 1 : Choisir ses poids

Il faut savoir que des poids, il y en a par dizaines ! Alors autant le dire tout de suite, on ne va pas prendre n’importe quoi pour se muscler. Plus on veut prendre du volume, plus il faut des poids lourds. Si au contraire, l’on veut maigrir, s’affiner, on privilégiera des poids plus légers et l’entrainement portera sur des répétitions. Bien sûr, on n’oubliera pas l’aspect morphologique et on adaptera le poids suivant si on est un homme ou une femme, mais aussi de son poids, sa force etc…

Selon l’entrainement que l’on se fixe, il faut choisir ses poids de la manière suivante :

Des poids légers : Ce sont des poids que vous utiliserez pour faire des répétitions. On parle généralement de plus de 15 répétitions d’un même exercice. Ces poids servent pour l’endurance du muscle.

Des poids moyens : Ils permettent de faire 8 à 12 répétitions d’un même exercice.

Des poids lourds : Eux ce sont de vrais « boulets », ils sont vraiment lourds et permettent de faire seulement 2 à 8 répétitions d’un même exercice.

Bien sûr, le poids est très en relation à votre force initiale. 10 kg à porter peut paraître facile ou dur selon sa carrure et son niveau d’entrainement. Une fois que vos poids sont déterminés, il va falloir réfléchir à quels types de poids choisir :
Entre les disques, les Kettlebells, barres etc … le choix est vaste ! D’autant plus qu’il faut préciser qu’il existe des revêtements, des matériaux et des formes très différentes (chromé, grip, caoutchouc, fonte, plastique, olympique etc).

Si vous connaissez déjà un peu votre force vous pouvez très bien faire vos achats en boutique physique ou sur le web. J’ai choisi la seconde option.
Pour connaitre les poids qui allaient me servir de référence pour faire du léger, moyen et lourd, j’ai choisi de faire quelques tests avec des pack d’eau ^^ Résultats garantis ! C’était bien marrant. Et surtout ça m’a tout de suite fait apprécier mes vrais poids musculation. L’achat de mes nouveaux haltères réalisé, il faut passer aux choses sérieuses : l’entrainement.

Étape 2 : Les Exercices

Avec mes poids haltères et pour commencer à muscler mon corps, j’ai choisi d’utiliser en premier, mes poids léger, et de recommencer mes exercices avec de plus en plus de poids. Les exercices sont à la fois faciles à réaliser et très efficace.

J’en fais 3 fois par semaines :

– des abdos : Crunch : 4*10 – Abdominaux (ce n’est pas moi lol)

Et surtout, je me balade sur Youtube pour suivre et recopier les exercices présentés dans des vidéos comme celle-ci :

Je ne vais pas vous mentir, quand vous aurez fini ses exercices vous devriez transpirer.

Et si ce n’est pas le cas, recommencez avec des poids supplémentaires.
N’hésitez pas à me donner vos conseils pour la suite de l’entrainement :D.

Aurélien

 

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Aurel

Je m'appelle Aurel, et j'écris des articles en rapport avec le sport et la technologie. Je m'occupe aussi de la partie technique de VLS et des éventuelles corrections à apporter aux articles publiés. J'ai toujours été passionné d'informatique. Conjuguer sport à informatique est pour moi très important et c'est un défi que j’essaie de relever chaque jour.

Partager cet article sur :

1 commentaire

  1. Avec des packs d’eau, méthode classique, je crois qu’on est tous passé par là.

    Bon par contre l’extension front pour travailler les triceps, je ne recommande pas pour débuter c’est quand même assez difficile voir dangeureux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *