Roland Garros : Monfils retrouve les quarts !

Gael Monfils stressé
 
4 Like(s)

Les derniers huitièmes de finales du tableau féminin et masculin se sont joués ce lundi à Roland Garros et cette journée a vu la qualification de Gael Monfils pour un quart de finale face au britannique Andy Murray. Retour sur le Lundi 2 Juin sur les courts.

Monfils : l’ombre et la lumière

Après un match de piètre qualité face à l’énigmatique Fognini, on ne savait pas vraiment à quoi s’attendre au sujet de la prestation du français aujourd’hui face à l’espagnol Guillermo Garcia-Lopez, présent pour la première fois de sa carrière en deuxième semaine d’un tournoi majeur. Et bien heureusement pour « La Monf », sa prestation a été solide, remportant son match haut la main 6/0 6/2 7/5, certes bien aidé par la mauvaise performance de l’espagnol au cours du match. Sans véritablement impressionné sur ce tournoi, le numéro 3 français retrouve le stade des quarts de finale qu’il a déjà atteint en 2008, 2009 et 2011. Il était même parvenu en demi-finale en 2008, éliminé par Roger Federer comme en 2009 et 2011. Cette fois-ci, le suisse ne sera pas de l’autre côté du filet pour son quart de finale mercredi car son adversaire sera Andy Murray qui a visiblement bien récupéré de son match marathon face à Kohlshreiber car il s’est imposé en 3 sets 6/4 7/5 7/6 contre Fernando Verdasco. Le vainqueur de Wimbledon 2013, toujours aussi régulier du fond de court sera un adversaire coriace pour le français car ils pratiquent à quelques détails près le même style. On a donc hâte d’être mercredi pour voir se dérouler ce quart de finale, Gael Monfils étant le dernier tricolore en lice.

Nadal-Ferrer : le choc attendu

Favoris de leurs huitièmes de finales respectifs, David Ferrer et Rafael Nadal se sont imposés chacun de leur côté et s’affronteront mercredi pour un « remake » de la finale 2013. Face au sud-africain Kevin Anderson, Ferrer a concédé sa première manche de la quinzaine, il s’est néanmoins repris dans la quatrième manche pour finalement l’emporter 6/3 6/3 6/7 6/1 . On a pu voir sur ce match un David Ferrer très entreprenant comme à son habitude côté coup droit mais qui laissait par moment Anderson prendre trop souvent le jeu à son compte. De son côté, Rafael Nadal n’a fait qu’une bouché du jeune Dusan Lajovic 6/1 6/2 6/1 en 1 h30, effectuant un match plein notamment offensivement, multipliant les points gagnants. Cette affiche paraissait il y a encore quelques mois totalement à l’avantage du numéro 1 mondial, du moins sur terre battue car Nadal était sur 16 victoires consécutives depuis 2005 face à Ferrer sur sa surface favorite. Mais, à Monte Carlo, le numéro 2 espagnol a réalisé un authentique exploit, qui pourrait servir de déclic mental pour lui, battre Rafael Nadal sur terre battue. Ce match sera donc surement indécis, même si le tenant du titre des Internationaux de France sera évidemment favori de ce quart de finale.

Halep, l’unique rescapée du top 5

Williams, Li Na, Radwanska, Azarenka toutes membres du top 5 sont déjà éliminées depuis la première semaine et ont déjà la tête au gazon londonien, on en oublierait presque que la numéro 4 mondiale Simona Halep, qui est toujours présente dans le tableau féminin. Probablement, une des joueuses les moins connues du top 10, la roumaine de 22 ans avait réalisé une saison 2013 exceptionnelle et elle s’est hissée en quart de finale de l’open d’Australie cette saison. Victorieuse de son huitième de finale face à Sloane Stephens 6/4 6/3, elle rencontrera Svetlana Kuznetsova en quart de finale, titrée en 2009 à Roland Garros. La finaliste de 2012, Sara Errani, s’est elle aussi qualifiée pour le prochain tour, venant à bout de la serbe Jelena Jankovic qui ne parvient toujours pas à aller jusqu’au bout en grand chelem. La finaliste de l’édition 2012, croisera la route au prochain tour de l’allemande Petkovic qui a cloturer le parcours magnifique de « Kiki » Bertens, issue des qualifications.

Les matchs du mardi : Berdych- Gulbis : attention danger !

Le quart de finale opposant Tomas Berdych au letton Ernest Gulbis promet d’être endiablé entre deux gros cogneurs du circuit. Menant 4/2 dans leurs confrontations, le tchèque sera favori à l’abord de ce match mais il devra se méfier du bourreau de Roger Federer, qui est capable de battre n’importe qui et je dis bien n’importe qui. L’autre quart de finale du tableau masculin semble plus facile à envisager pour les pronostics, Novak Djokovic sera favori face à Milos Raonic même si il lui faudra être prudent, car le canadien l’a durement inquiété lors du Masters 1000 de Rome.

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder

Auteur: Mehdi

Etudiant en formation pour devenir Préparateur physique , spécialiste tennis et football.

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *