Roland Garros : Djokovic et Gulbis en demi !

Djokovic fatigué
 
3 Like(s)

La première journée des quarts de finale s’est déroulée aujourd’hui sous un ciel brumeux à Paris et on a pu voir deux quarts de finales à sens unique chez les hommes au contraire du tableau féminin. Retour sur ce mardi 3 Juin à Roland Garros…

Djokovic se rapproche du graal

Pour son  20 ème quart de finale consécutif, le serbe Novak Djokovic affrontait aujourd’hui le canadien Milos Raonic, tombeur de Gilles Simon au 3 ème tour et présent pour la première fois de sa carrière en quart de finale d’un tournoi majeur. Le numéro 2 mondial devait se méfier du jeu à deux frappes de balles du canadien et ce fut avec une grande concentration qu’il empoche la première manche 7/5 réalisant le break au moment opportun. La deuxième manche fut plus accrochée, et Djokovic conclut le set 7/6. Le plus dur étant fait pour « Nole », il remporte la troisième manche 6/4 et accède pour la 4 ème année consécutive aux demi finales du grand chelem parisien. On a vu sur ce match, un Novak Djokovic appliqué sur ses jeux de services, ne concédant qu’à une seule reprise son engagement et il semble plus prêt que jamais pour remporter le titre manquant à son palmarès. Il aura cependant un adversaire redoutable au prochain tour en la personne d’Ernest Gulbis, qui n’a pas laissé le moindre set au tchèque Tomas Berdych.

Gulbis expéditif

Ce match de cogneur qui se déroulait sur le Suzanne Lenglen, à priori indécis, a tourné totalement en la faveur du letton Ernest Gulbis qui a ecrasé Tomas Berdych 6/2 6/3 6/4. Certes, le tchèque a avoué avoir êté victime d’un « jour sans » comme cela arrive parfois mais il ne faut cependant rien enlever à la prestation solide du letton.  Pour son deuxième quart de finale porte d’Auteuil, on a vu un autre Gulbis, plus mature ou tout simplement plus professionnel. A 25 ans, le 17 ème mondial semble un tout autre joueur et retrouvera en demi-finale celui qui l’avait stoppé en 2008 en la personne de Novak Djokovic. Avec son service puissant et son grand coup droit aussi étrange soit-il, on a du mal à trouver les points faibles de ce joueur letton sur un aspect technique, mais on laisse toujours un gros point d’interrogation sur ses capacités physiques et mentales. Le match de vendredi entre  le letton et le serbe s’annonce du moins un match de très haute qualité.

Bouchard, bis repetita

Demi finaliste surprise de l’Open d’Australie 2014, la canadienne Eugenie Bouchard vient de se qualifier pour une autre demi finale, cette fois aux Internationaux de France, en venant à bout de l’espagnole Carla Suarez Navarro en 3 sets 7/6 2/6 7/5 après avoir été menée 4/1 dans la dernière manche. La 16 ème joueuse mondiale, âgée de 20 ans, est l’une des révélations de la saison et montre la montée en force du Canada dans le monde du tennis avec la présence de Milos Raonic dans le top 10 mondial. Elle affrontera au prochain tour, celle qui fait désormais figure d’épouvantail dans le tableau féminin, c’est à dire Maria Sharapova qui s’est finalement sortie de son match piège face à l’espagnole Garbine Muguruza, qui aura fait un très beau parcours durant cette quinzaine.

Les matchs du mercredi

Monfils-Murray et Nadal-Ferrer, deux affiches très alléchantes se dérouleront demain sur les deux courts principaux. Pour Gael Monfils, il faudra mettre beaucoup de rythme dans la balle car le britannique Andy Murray, fin tacticien, n’est pas un gros frappeur et il sera sûrement plus endurant que le français dans la durée. Gael devra s’appuyer sur un gros service et un bon coup droit pour venir à bout de l’écossais, qui malgré son apparente décontraction, a envie de bien faire à Roland. L’autre demi finale du tableau masculin opposant les deux espagnols sera aux antipodes d’une opposition de styles, la seule différence entre les deux joueurs ? 8 titres à Roland et leur prise raquette (droitier pour Ferrer, gaucher pour Nadal). Ce match sera, pour sûr, une grosse lutte du fond de court et le suspens du match dépendra fortement de la prestation du numéro 2 espagnol.

 

 

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder

Auteur: Mehdi

Etudiant en formation pour devenir Préparateur physique , spécialiste tennis et football.

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *