Un meeting d’athlétisme 5 étoiles à Eugène

Renaud Lavillenie
 
1 Like(s)

Ce week-end a eu lieu à Eugène (Oregon, USA), l’un des meetings d’athlétisme les plus relevés de la dernière décennie, au cours de la deuxième étape de la Diamond League. Et non, détrompez-vous, Usain Bolt n’était pas présent ! Voici la liste non exhaustive des performances (françaises) réalisées au cours de ces deux jours d’épreuves.

Lavillenie, ça va monter crescendo.

Quelques mois après les folles émotions dues à son record du monde (6,16m) à la perche et à sa blessure, Renaud Lavillenie revient petit à petit à la compétition, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est toujours au top ! Vainqueur avec un saut à 5,80m, haut, très haut devant ses rivaux ! Le Brésilien Dutra Augusto prend la seconde place avec un saut à 5,63m et le Tchèque Jan Kudlicka complète le podium avec la même marque. Les allemands Holzdeppe et Filippidis, souvent en confrontation directe avec Renaud finissent eux avec une barre à 5,53m …

Lesueur se rapproche des 7 mètres !

Dans un concours du saut en longueur très dense (les 5 premières se tiennent en 6 cm), Eloyse Lesueur a pris une belle 3ème place avec un saut à 6,87 m ! Et dire qu’elle a mordu 5 essais sur 6 et que son seul essai réussi fut une impulsion à 15 cm de la planche ! Notre championne du monde en salle 2014 n’est plus très loin de chiper la meilleure performance mondiale de la saison à la Serbe Ivana Spanovic, vainqueur avec 6,88m à Eugène …

Vicault, vent dans le dos !

Une des courses très attendues de ce week-end était le 100m de Jimmy Vicault. Avec ses 9’’95 réalisé au deuxième tour des interclubs, le record de Christophe Lemaître pouvait trembler (9’’92). Et si Eole ne s’en était pas mêlé, ce record serait tombé ! Jimmy prends la 3ème place en 9’’89 derrière Justin Gatlin en 9’’76 et Michael Rodgers en 9’’80. Un vent positif de + 2,7 m/s (contre 2,0 m/s autorisé) n’a pas permis l’homologation de ce record ! Ce ne saurait tarder !

 Le retour du Boss(e)

Mais l’autre grand moment de ce meeting fut le 800 mètres messieurs. Une course digne d’une finale olympique, le retour du recordman du monde de la discipline David Rudisha, après 1 an d’absence … Et la course a tenu toute ses promesses ! Le grand espoir du demi-fond court actuel, Pierre-Ambroise Bosse effectuait lui aussi sa rentrée. Antépénultième temps des engagés, il a assumé son statut de meilleur européen avant les championnats d’Europe de Zurich cet été (12 et 17 Août) en prenant une belle 4ème place en 1’44’’44 et devant M. Rudisha s’il vous plaît ! Ce dernier, pour son retour, a clairement manqué de jus dans les derniers 200 mètres, mais sa foulée est toujours aussi aérienne, on a hâte de tous les retrouver sur la piste ! C’est le Botswanais Nijel Amos (20 ans) qui l’emporte en 1’43’’63.

Par ailleurs :

On notera par ailleurs la qualification pour les championnats d’Europe de Bouabdellah Tahri, en 27’57’’52 sur le 10 000 mètres, la victoire et la meilleure performance mondiale de la saison de Pascal Martinot-Lagarde en 13’’13 sur le 110 mètres haies et la belle cinquième place au disque avec un bon 63,65 m de Mélina Robert-Michon.

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Jérémie

Passionné de sport, mordu de la dépense physique, spécialiste en athlétisme mais pas que !

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *