Addict au foot : c’est grave docteur ?

Sexy supportrice
 
1 Like(s)

Et voilà les filles je dois être honnête avec vous : je suis passée du côté obscur de la force !
Depuis 1 bonne semaine, ma vie est définitivement rythmée par la coupe du monde ! Le soir, je lâche tout et finis le boulot à 17h00, limite en partant en courant. En arrivant à la maison, je me rue sur le canapé, retire mes pompes, demande à mari et enfant de se taire quand 18h00 arrive, m’ouvre une bière et mange des cahuètes pendant tout le premier match programmé… Les injures pleurent et j’en arrive même (enfin ?) à comprendre les fautes et les raisons qu’ont les joueurs de s’effondrer parfois sur le sol…

Quand le premier match de la soirée se termine, je me grouille de reprendre mon « rôle de mère » : je donne à manger à ma fille, je mange, je range un peu et me repositionne illico presto en position de larve dans le canapé lorsque 22h approche !
Pitoyable me direz-vous ? Peut-être … mais là je vis foot, je pense foot et je mange foot..

 

Regarder la coupe du monde, c’est un véritable investissement !

Autant vous dire que depuis 10 jours, les cernes sont véritablement la preuve du nombre de matchs que j’ai pu regarder.. Enchaîner les matchs, aller les regarder dans un bars demande une certaine endurance… Et quand on bosse et se lève tôt, bah .. c’est pas simple à gérer…

Le matin je me jure que j’irai me coucher tôt le soir, que si finalement je ne vois pas le match de la Belgique ce n’est pas si grave… Et puis, finalement lorsque 15/16 h arrive, je sens l’excitation du match à venir qui reprend le dessus et mon esprit me dit que « non, définitivement, je ne pourrai pas tenir » »… Je sens un besoin irrépressible de savoir en temps et en heure ce qu’il adviendra de l’équipe que je soutiens !

 

Le Week-end de l’hécatombe !

Et parlons-en des équipes que je soutiens… Après la défaite de la France, celle de la Colombie et celle de la Belgique à l’instant, autant vous dire que je commence limite à déprimer là ! Reste plus que les Pays-Bas en qui je crois depuis le début. C’est excessivement rageant au final de voir un but marqué par l’équipe adverse dès les premières minutes, puis de voir l’équipe que l’on défend tout donner sans pour autant parvenir à transformer une des nombreuses tentatives de but ! La vache !! Dans le sport, j’ai pas souvent été aussi dégoûtée à la fin du temps réglementaire….Que je les regrette les prolongations qu’on avait assez souvent en 1/8ème et qui permettaient à nos chères équipes de marquer et prendre la main 🙁

 

L’astuce en plus, l’astuce girly !

Mesdames, si vraiment vous n’êtes toujours pas convaincues par la coupe du monde, faites comme vous savez parfois faire et simulez 😉 Bah oui, parce que « faire croire » qu’on est addict au foot, ça permet de se (re)poser le soir en rentrant chez soi : se caler dès 18h00 dans le canapé et attendre : la bière et les cahuètes arriveront toutes seules, le repas du soir se préparera sans vous.. Au final, vous y trouverez un réel intérêt !
Ca fait du bien franchement de glandouiller le soir en rentrant à la maison et boire des apéros dès 18h00… Ca prépare aux vacances d’été ! :=)

Bref, vous l’aurez compris, là je suis à fond, je vais d’ailleurs vous laisser, il me reste 25 minutes pour manger et me repositionner confortablement « in the canap », une bière à la main, à profaner mes injures préférées  🙂 Et allez les Pays-Bas !

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder

Auteur: Pam Pam Girl

Partager cet article sur :

1 commentaire

  1. je vous avoue que moi aussi lors de la coupe du monde je carburais totalement à son rythme, parfois je m’effondrais de fatigue au boulot mais quand l’heure du match arrive je déborde de partout, j’en profite pour féliciter l’Allemagne pour sa victoire tant mérité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *