La ligue 1, le championnat du futur ?

 
0 Like(s)

imgres

La ligue 1 et la Bundesliga sont des championnats en pleine progression contrairement au championnat italien qui n’a plus son lustre d’antan dû à ses difficultés financières, la vente de ses stars (Thiago Silva, Thiago Motta) et son manque de spectacle.

Au niveau de l’attractivité, le championnat français a fait un bond en avant avec des investisseurs richissimes venus du Qatar et de la Russie et peut-être d’Azerbaïdjan. Paris et Monaco vise un recrutement de joueurs de haut niveau évoluant à l’étranger alors que Marseille cible les meilleurs joueurs français de ligue 1(Payet, Alessandrini). Les parisiens et les monégasques profitent des 2 agents les plus influents au monde, Jorge Mendes et Mino Raiola qui ont ramené les joueurs les plus importants de leur écurie (Falcao, Joao moutinho, James Rodriguez, Ricardo Carvalho pour Mendes, Ibrahimovic, Van Der Wiel, Maxvell pour Raiola, en attendant Nani et pourquoi pas Cristiano Ronaldo ou Mourinho dans quelques années). Avec son réseau italien, l’ancien de la vieille dame, Fabrizio Ravanelli va sans doute ramener des grands noms du championnat d’Italie ou des jeunes joueurs prometteurs à la recherche de temps de jeu.

Des stars internationales : Avec Ibrahimovic, Falcao, Barton, Mutu et bien d’autres, le championnat attire dorénavant de grands joueurs à la renommée internationale, il y a 3 ans, on n’aurait jamais imaginé cela.

Des stades modernisées : On a souvent critiqué les enceintes françaises mais un gros travail a été engagé en vue de l’euro 2016 organisé en France, ces dernières années, Lille, Valenciennes, Lyon, Nice ont obtenu le droit d’avoir un stade flambant neuf, ceux de Marseille, Lyon, Saint-Etienne, Paris et d’autres sont en pleine rénovation.

Des entraineurs de haut niveau : l’arrivée d’Anceloti, la saison dernière a ouvert la voie à l’arrivée d’entraineurs réputés en France. Avec Claudio Ranieri, Laurent Blanc, Claude Puel et Philippe Montanier qui a réussi l’exploit de ramener la Real Sociedad en ligue des champions, les coachs sont rompus aux joutes du haut niveau, Fabrizio Ravanelli dit le « roi de la simulation » sera l’attraction, lui l’ancienne idole de l’Olympique de Marseille, ancien joueur de la Juve et de la sélection italienne qui fera ses premiers pas en tant que coach au sein de l’AC Ajaccio.

Des clubs de niveau européen : Paris et Monaco peuvent maintenant aligner des formations capables de gagner la fameuse champions league et rivaliser sportivement et financièrement avec les plus grandes équipes européennes.

Des équipes en bonne santé financière : Les équipes françaises sont réputées et obligés d’avoir des comptes sains notamment grâce à la DNCG, une bonne nouvelle avant l’arrivée du fair-play financier la saison prochaine.

Des chocs encore plus nombreux : Avec l’arrivée de l’AS Monaco, on verra plus de grands matches avec le big four tant attendue Paris, Monaco, Marseille et Lyon.

Plus de clubs prestigieux : Avec la montée de Monaco et de Nantes, on assiste à la remontée de deux clubs légendaires du foot français.

Des droits tv et des recettes en hausse : Evidemment, la présence du Paris-Saint -Germain et de l’AS Monaco avec leurs nombreuses stars va entraîner une hausse des droits télés en France et à l’étranger ainsi que des stades toujours pleins lorsque ces 2 clubs se déplaceront.

Quelles seront les attractions du championnat la saison prochaine ?
Le duel Ibrahimovic-Falcao pour le classement des meilleurs buteurs, l’opposition Paris-Monaco pour le titre, un classico Barça-Real à la sauce française, la lutte pour la 3 ème place qui sera terrible entre l’OM, l’OL, Lille, Rennes, Nice ou Saint-Etienne, les débuts de Ravanelli, le retour de Philippe Montanier après sa réussite en liga, le nouveau stade de l’OGC NICE, le phénomène guingampais, Gianelli Imbula, la nouvelle pelouse du parc des princes après le recrutement du meilleur jardinier de première league par le club parisien.

Avec toutes ces raisons on peut donc être optimiste pour l’avenir du championnat français ces prochaines années. Cette saison de ligue 1 sera sans aucun doute la plus attendue de l’histoire.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Koundio

Koundio est l'un de nos reporteurs football

Partager cet article sur :

5 commentaires

  1. Avatar

    C’est indéniable que la ligue 1, grâce aux nouveaux acteurs monégasques et aussi parisiens est devenue plus attractive !
    Avec déjà Ibraimovitch, Thiago silva, aujourd’hui Falco et Cavani.. C’est évident que les droits TV vont augmenter et certains pays étranger voudront diffuser quelques matchs de L1 !

    Répondre
  2. Avatar

    La Ligue 1 va être de plus en plus attractive c’est certain. Cependant l’écart va vite se creuser entre le duo Paris-Monaco et le reste. Si ça tourne à un duel style Real-Barça, ça ne va pas forcément être passionnant…

    Répondre
  3. Avatar

    La ligue 1 a pour seul attrait des clubs qui ne sont pas chers du tout à l’achat dans un Pays du football comme la France.
    C’est juste un terrain de jeu pour de riches hommes d’affaires qui veulent se faire plaisir… sans esperer gagner de l’argent en retour !

    Répondre
  4. Avatar

    Excellent cet article, je suis tout a fait d’accord avec toi sur les perspective de la ligue 1 et sa marge de progression.
    On a encore beaucoup de retard par rapport au l’Italie, l’Espagne et l’Angleterre et avec l’arrivé d’argent frais dans de gros club, la construction de plusieurs nouveaux stade en dirait bien que la L1 rattrape petit a petit son retard.
    Il y a encore du boulot, mais ça semble bien partie ! 🙂

    Répondre
  5. Avatar

    Très bon article, en effet France et Allemagne sont deux championnats dont la marge de progression sera très importante les prochaines saisons (notamment grâce aux investisseurs qui sont de plus en plus nombreux à investir dans notre championnat (Monaco, PSG, Lens). De même pour le championnat allemand, avec un bémol puisque ce championnat a été marqué par l’hégémonie de plusieurs équipes (cette année Dortmund et le Bayern).

    J’ajouterais juste le championnat russe, qui pour moi a fait de gros gros progrés ces dernières saisons (notamment en terme de calendrier).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *