Les jeunes stars ingérables du football

M'baye Niang
 
2 Like(s)

Jeunes stars ingérables : avenir forcément gâché ?

Ne faisons pas d’amalgames : toutes les jeunes stars du foot ne sont pas ingérables. Beaucoup des nouvelles idoles du foot savent gérer leur image et savent se contrôler.

 

D’autres en revanche ne savent absolument pas se gérer, ce qui peut ensuite tacher leur carrière. Ils finissent par se retrouver comme un certain M’Baye Niang.

Pourquoi ces jeunes stars promises à un avenir brillant, déchantent ? Explications à travers divers exemples :

M’Baye Niang

M’Baye est malheureusement le dernier exemple en date de cette série des jeunes stars ingérables. Au stade Malherbe de Caen ,il se révèle être le plus jeune titulaire en ligue 1 à l’âge de 16 ans et 4 mois. Mieux encore, il est le deuxième plus jeune buteur de l’histoire du championnat de France ! Alors qu’il aurait pu signer à Arsenal après son essai, il signe à la surprise générale au Milan AC. Un mauvais choix sportif, puisqu’il ne réussira pas à s’imposer en ne disputant que de 22 matchs pour 1 but marqué en 2 ans.

La bourde de trop intervient à la suite d’une virée nocturne en octobre 2012. M’Baye Niang devait jouer avec l’Équipe de France espoirs, mais il est finalement suspendu 13 mois au même titre que ses camarades Yann M’Villa, Antoine Griezmann, Wissiam Ben Yedder et Chris Mavinga.

Rolland Courbis nommé entraineur de Montpellier, l’ancien coach Olympien, pense pouvoir relancer  le jeune avant-centre espoir du football Français, mais être passeé très jeune au Milan AC peut (et à) certainement laisser des traces.

Une première série de matchs convaincants laisse apparaitre que le jeune avant-centre peut repartir de l’avant, alors qu’il était sur une bonne pente : 4 matchs pour 3 buts marqués.  M’Baye Niang est ensuite victime d’un accident avec sa ferrari et il devra faire face au juge « pour mise en danger de la vie d’autrui, délit de fuite et conduite malgré l’annulation du permis de conduire ». Y aurait-il une comparaison avec le fantasque Mario Balotelli ? On ne le sait pas, mais comme dirait Coach Courbis «  il est jeune » mais la jeunesse doit-elle tout excuser ? Je vous laisse juger.

Mario Balotteli

C’est l’exemple par excellence de la star de football ingérable. Pourtant Mario Balotteli a un talent qui est juste gigantesque. Ce  jeune joueur Italo-Ghanéen a eu une enfance mouvementée qui lui à permis de se faire une carapace mentale.

Régulièrement victime d’insultes racistes en Italie, Super Mario a été insulté au moment où son nom a été évoqué dans les médias pour être sélectionné par la squadra Azurra.

Pourtant Super Mario a été le roi des frasques footballistiques en Italie, alors que son transfert en Angleterre devait l’amener à plus de maturité, il n’en est rien. Très souvent inconstant, Balotteli ne confirme pas son statut de buteur.

De retour au Milan Ac, l’attaquant Italien ne semble pas être au meilleur de sa forme. Il est régulièrement évoqué vers l’Angleterre pour retrouver José Mourinho, son ancien entraineur.

En tout cas, si le Milan Ac ne se qualifie pour une coupe d’Europe, le fantasque attaquant pourra laisser les Milanais orphelins de leur avant-centre, mais cela serait-il meilleur pour ce Milan AC en phase de reconstruction ? L’avenir nous le dira.

Ronaldinho

On peut être un fantasque joueur ingérable, mais être ballon d’or à la fois. En effet Ronaldinho fait partie de cette catégorie de joueurs.

Considéré comme un joueur prodigieux au Gremio, Luis Fernandez, à l’époque entraineur du PSG, flair la bonne affaire. Il fait signer le jeune prodige pour 0€, ce qui divisera son club de Gremio qui aura poussé jusqu’aux tribunaux Brésiliens.

Mais dans la capitale Française, Ronnie avait plus tendance à sortir dans les boîtes de nuit malgré des qualités footballistiques juste phénoménales. La question qui pourrait se poser après son passage est simple : est-ce que son passage au PSG, ne lui aura pas juste servi de tremplin ? Par la suite, il verra deux clubs que sont Manchester United et le FC Barcelone le convoiter.

Ronnie choisira le Barça grâce à des rapports avec Sandro Rosell (à l’époque haut dirigeant de Nike). Après quatre saisons réussites, la dernière saison de la star Brésilienne ressemblera juste à un cauchemar, incapable de retrouver le haut niveau

Il aura une belle porte de sortie au Milan AC, mais du côté de Milan la sauce ne prendra pas. Aujourd’hui au Brésil l’ancien ballon d’or semble apaisé et a pour pari d’être mondialiste dans son pays natal. Un dernier pari avant la retraite ? En tout cas on peut être un joueur ingérable mais être un grand joueur.

Le cas M’Baye Niang démontre que l’on peut avoir des problèmes mais réussir dans le milieu du football. Est-ce que la carrière de Niang ressemblera à la carrière d’un joueur de haut niveau ? Peut-être pas, mais à un joueur décisif . L’avenir nous en dira plus.

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Anthony

Partager cet article sur :

1 commentaire

  1. Etant personnellement de Montpellier, et ayant vu Mbaye Niang au MacDo avec sa ferrari 1 semaine avant qu’il la plante dans un arbre, je pense qu’il est ingérable. Après franchement depuis qu’il est la (mercato hivernal) l’attaque de montpellier a retrouvé ses ailes.

    Donc à choisir entre un mec ingérable et bon, et un mec gérable et moyen, c’est tout vu !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *