Le football encore encore tué !

kostas katsoulis supporter grec
 
0 Like(s)

 

La Grèce est sous le choc. Un supporter de 46 ans a perdu la vie lundi à Athènes, victime de la violence et de la bêtise qui, trop souvent encore, gangrènent le football. 

Cinq ans jour pour jour après la mort tragique de Brice Taton, supporter toulousain sauvagement agressé dans les rues de Belgrade, le football aura été prétexte à un nouveau déferlement de violence gratuite fatal à un homme. Kostas Katsoulis, 46 ans, est décédé ce lundi dans un hôpital athénien, victime d’une agression féroce deux semaines plus tôt à la fin d’un match de troisième division grecque. Supporter d’Ethnikos, un club du Pirée, il a été littéralement lynché par une trentaine de partisans d’Irodotos, formation basée sur l’île de Crète.

« Un homme, après avoir lutté pendant deux semaines pour survivre, a perdu la vie aujourd’hui parce qu’il était allé voir son équipe favorite » a déclaré dans la journée le vice-ministre de la Culture et des Sports, Giannis Andrianos, via un communiqué de presse. « Sa mort devrait être la dernière de la longue série d’une violence insensée qui a gangrené nos compétitions sportives. Des suspects ont été arrêtés et seront présentés à la justice. L’Etat est en guerre permanente contre la violence sous toutes ses formes ».

Yannick.

 

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Yannick

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *