Choix de la rédaction : les 5 meilleurs entraineurs de la planète football

 
4 Like(s)

Nouveau sujet pour les Top5 de la rédaction de Vive le Sport, avec les 5 meilleurs entraineurs/sélectionneurs de la planète football. Il apparaissait évident qu’on ne pouvait pas distinguer les entraineurs d’une part et les sélectionneurs d’autre part. Surtout que les seconds ont souvent investi la première catégorie.

Toujours est-il que voici notre top5 actuel :

 

1 – Jopep Guardiola : le grand frère

Son palmarès en tant qu’entraineur parle de lui-même : il a gagné tous les trophée qu’un club puisse rêver en une seule année (2009) sachant que depuis qu’il est entraineur du Barca, il rajoute en moyenne 4 lignes de plus au palmarès du club. Lui manque l’Europa League mais pour celà il faudrait que le Barca rabaisse ses ambitions (sic). Alors certes il a parmi ses rangs les meilleurs joueurs du monde, mais il a une grande responsabilité dans leur succès et dans leur optimisation totale. Sa personnalité exemplaire et chaleureuse le fait passer pour le grand frère de l’équipe : son passé récent de joueur explique sans doute cela. Il a vite compris qu’un groupe de footballeurs doit avant tout être un collectif familial et soudé.   Il l’a prouvé en se séparant d’Ibrahimovic, Ronaldinho et Eto’o, des « egos » trop gros pour la maison catalane.

 

 

2 – José Mourinho : le meneur d’hommes

Tout le contraire de Guardiola, mais presque tout aussi efficace. Tout a été dit sur le Mou, mais on peut pas nier qu’il a révolutionné son métier d’entraineur. C’est simple, partout où il est allé (Porto-Chelsea-Inter) il a remporté des trophées prestigieux. Il détient cette force mentale et séductrice pour convaincre ses joueurs et ainsi obtenir le meilleur d’eux. Aussi, il n’a pas d’égal pour protéger son groupe de la presse et des médias, préférant retenir (parfois à l’excès) toute l’attention sur lui Le football pratiqué n’est certes pas génial mais terriblement efficace. La concurrence accrue avec le Barca a pour le moment joué en sa défaveur puisqu’une seule coupe du Roi a été gagné sous son ère, mais sûr que cette année il saura encore mieux mobiliser ses troupes pour aller au bout.

 

 

3 – Sir Alex Ferguson : l’éternel joyeux

Il est le meilleur entraineur de ces 20 dernières années, voire plus. Il est la figure éternelle de Manchester United où il est au club depuis 25 ans. Lui aussi a tout gagné avec son club qu’il a su remettre sur le devant de la scène et faire de lui la machine à gagner que l’on connait même si le Barca et le Real semblent inaccessibles. La liste des joueurs passés sous ses ordres et devenus plus tard des stars du ballon rond est longue (Cantona, Giggs, les frères Neville, Cole, Beckham, Scholes, Keane, Ferdinand, Van Nistelroy, C.Ronaldo, Rooney, …). Jamais blasé, il aborde son métier avec une telle passion que c’est un plaisir de le voir gesticuler sur son banc.

 

 

 

4 – Vicente Del Bosque : l’anti glamour

Del Bosque a mené le Real à l’une de ses périodes les plus victorieuses entre 2001 et 2003 réussissant à créer une   véritable équipe malgré les égos des Galactiques. Del Bosque sera néanmoins viré fin 2003, jugé pas assez glamour par ses dirigeants. Il a repris la sélection espagnole en 2008 pour la mener au toit du monde en remportant la Coupe du Monde    en 2010, faisant de son palmarès l’un des plus complets pour un entraineur/selectionneur. Humble et effacé, Del Bosque  ne se met jamais en avant, s’adaptant à son groupe sans bousculer les systèmes : c’est la force de ce coach à l’ancienne, qui se montre peu et que les Espagnols adorent.

 

 

5 – Guus Hidink : le globe trotter enchanteur

Les années 2000 ont été fructueuses pour le génial Hollondais. Déjà vainqueur d’une Champions League quand il était aux commandes du PSV (1988), Hiddink a connu dix ans plus tard une succession de très bons résultats. Surtout, il est connu pour sublimer des « petites » équipes et les amener très haut : on se souvient de la Corée du Sud en 1/2 finale de CdM (2002), du PSV en 1/2 finale de Champiosn League (2005), de la qualification historique de l’Australie en CdM (2006), du 1/2 finale de la Russie à l’Euro 2008. Son palmarès n’est pas très garni mais ces dernières performances démontrent du talent et de la qualité de ce technicien hors pair.

 

 

Dans l’optique du top 10, la rédaction avait pensé (sans ordre particulier) aux entraineurs suivants : Capello, Löw, Ancelloti, Deschamps, Wenger.

 

A vous maintenant de nous faire part de vos commentaires et choix.

 

Si vous les avez manqué : les 5 meilleurs gardiens, les 5 meilleurs défenseurs, les 5 meilleurs milieux et les 5 meilleurs attaquants de football

Auteur: Vive le sport

Partager cet article sur :