Adrien Rabiot, l’élégant footballeur

 
0 Like(s)

JvSzWIVyazz

C’est un des chefs de file de la génération 95 française avec Ongenda, Martial, Wesley Said annoncée comme très prometteuse. A 13 ans, lors du dernier stage d’entrée à l’INF Clairefontaine, ce milieu relayeur se fait repérer par Manchester City et y signe mais revient en France six mois plus tard car des accords passés entre lui et le club anglais n’ont pas été respectés. A 16 ans, il effectue son premier entrainement avec les professionnels du PSG.

Il débute à l’âge de 17 ans en ligue 1, titularisé par Carlo Ancelotti pour la deuxième journée de ligue 1 car Rabiot impressionna son prestigieux coach lors des entrainements, il participe également au premier match de ligue des champions des parisiens contre le Dynamo Zagreb cette saison (victoire 4 à 0) devenant ainsi le plus jeune joueur de Paris à jouer en ligue des champions et réussissant 94 % de ses passes.

Il dégage malgré son jeune âge 18 ans, une maturité et une force de caractère assez étonnante sans doute dû malheureusement à la paralysie de son père victime d’un AVC ce qui lui permet de garder les pieds sur terre et d’avoir une force mentale au dessus de la moyenne. La preuve il demanda à son club de le prêter car à son goût il ne jouait pas assez, sa demande fut exécuté et il s’en alla en prêt à Toulouse où depuis son arrivée, il joue sans cesse et montre de bonnes choses avec notamment un but magnifique contre Brest et 2 passes décisives en 13 matches. Il a ainsi compensé le départ de Moussa Sissoko à Newcastle de fort belle manière. A noter que sa mère est son propre agent, ce qui est plutôt rare dans le monde du football.

C’est un gaucher, combatif et agressif à la récupération qui a beaucoup de facilité technique balle au pied, il est grand (1m88), voit très vite le jeu, possède une belle frappe de balle, une excellente qualité de passe et une grosse intelligence de jeu mais ce qu’on remarque le plus chez ce joueur, c’est sa classe et son élégance naturelle, sa conduite de balle la tête toujours haute, son toucher de balle digne des plus grands d’ailleurs Joey Barton dit de lui : « Un qui était très fort, c’est le gamin qui jouait pour Toulouse, prêté par Paris. C’est un joueur fantastique, très élégant à regarder. C’est le meilleur jeune que j’ai vu. Je ne sais pas pourquoi Paris l’a prêté, parce qu’à mon avis, il est meilleur que Verratti, et potentiellement que Thiago »

Habituellement sélectionné en équipe de France des moins de 17 ans, il bénéficie d’un double surclassement en allant jouer avec les U18 puis les U19. Il fut d’ailleurs aussi surclassé cette année avec les U19 parisiens ce qui lui a permis de disputer la Next Gen (la ligue des champions des jeunes).

On peut imaginer Rabiot dans la grande équipe de France d’ici quelques années, la coupe du monde 2014 vient sans doute trop vite mais l’euro 2016 est un objectif réalisable, il aura alors 21 ans. A lui de confirmer la saison prochaine, les promesses qu’il a laissé entrevoir cette année sans doute ailleurs qu’au PSG ou le milieu est plutôt bouché (Matuidi, Thiago Motta, Verrati).

Le Paris-SG possède en tout cas avec Rabiot, Verrati, Lucas, Ongenda ou Kingsley Coman de futures pépites du football mondial.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Koundio

Koundio est l'un de nos reporteurs football

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. Avatar

    Paris construit en s’aidant de valeurs sûres, comme ibra, thiago silva et lavezzi, mais compte aussi sur la jeunesse et l’avenir de certains joueurs.
    J’espère de tout coeur que Rabiot arrivera à gagner sa place au PSG, d’ici l’an prochain.
    L’avenir des bleus à quand même de très beaux jours devant elle, je pense notamment à Grenier et Mangala.
    En espérant qu’ils gardent la tête froide et continuent leurs progressions.

    Répondre
  2. Avatar

    S’il garde la tête sur les épaules et qu’il est bien conseillé par son entourage il n’y a pas de raison qu’il ne perce pas. Attention cependant à ce que le succès à Paris ne lui monte pas à la tête. Nous avons quand même beaucoup de joueurs d’avenir en France, les Pogba, Varane, Kondogbia, Bahebeck, Sanogo… Avec une belle mentalité et de bons coachs ils peuvent aller très loin et a fortiori la France également!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *