Pour vous j’ai testé … La salle de sport Curves

Curves salle de sport pour les filles
 
39 Like(s)

Depuis un long moment, je cherche un moyen de reprendre le sport, mais ne disposant que de peu de temps quotidiennement et d’encore moins de motivation à me m’auto-coacher (regarder ce qu’à donné mon défi fou sur « 15 jours de domyos, arrêté prématurément au 11 ou 12ème jour !).  J’étais à la recherche d’une salle de sport pouvant m’aider à me foutre un bon coup de pied au biiiiiiip. Et je pense peut-être avoir trouvé chaussure ou plutôt basket à mon pied cet après-midi.

Profitant de ma semaine de vacances pour me faire plaisir et me reprendre en main, j’ai (enfin) poussé la porte d’une salle de sport : Curves.

Curves : comment ça se passe

Arrivée dans la salle de sport à 15h30 et, assise sur une chaise avec une autre débutante (Gislaine, 61 ans, jeune retraitée en quête de passe-temps quotidien), nous attendons que Julie, une des coachs viennent nous prendre en charge.

Julie nous présente rapidement les lieux et l’équipe que nous verrons régulièrement si nous nous inscrivons. Ici, ca sent bon la simplicité et le naturel. D’ailleurs on est hyper vite à l’aise, comme à la maison… sans doute déjà parce que Curves ce sont des salles de sport uniquement réservées aux femmes. Alors quand -comme moi- on n’allait jusqu’alors jamais faire de muscu justement parce qu’habituellement on trouve que ca sent trop la testostérone, le reluquage à gogo et le kéké qui fait ses biceps, on approuve à 200 % ce concept.

Avec Gislaine, on a droit à un check-up complet, problèmes de santé, nos motivations, puis c’est au mètre et à la balance de travailler : prise de mesures dans tous les sens, le poids, estimation de notre masse graisseuse et programme proposé à chacune.

Et aller, hop ! En piste, on a droit à une séance gratuite pour se faire une idée. Alors ce n’était pas vraiment une séance, plutôt un tour de piste pour nous donner envie d’y revenir. En effet, le principe de Curves, c’est 30 minutes de sport pendant lesquelles on va successivement prendre place sur 10 appareils de musculation alternés avec des moments de récupération basés sur des mouvements d’aérobics. Au centre de ce circuit, une coach est là en permanence. Elle nous observe, propose les exercices de récupération, nous reprend si nos exercices sont mal réalisés et prend tous les ¼ d’heure notre pouls, afin de s’assurer que tout va bien.

Au court de ces 30 minutes d’entrainement, tous les muscles ont donc été sollicités : biceps, triceps, quadriceps, trapèzes, deltoïdes, ischio-jambiers, fessiers, abdominaux, adducteurs et abducteurs, pectoraux, grand dorsal, j’en passe et des meilleurs…

J’ai aimé :

> L’ambiance « entre filles », sans miroir, sans bimbo ultra maquillée et habillée de son plus beau caleçon ultra-moulant. A l’inverse, ici tout sent le naturel et le « on se prend pas la tête »,

> Le mélange des générations : j’ai passé toute ma séance avec Gislaine, ma nouvelle copine de sport. On a pas mal rit et on a pu constater que vraiment, de 18 à près de 70 ans, toutes les générations s’y côtoient dans une ambiance ou le « tu » est de rigueur.

> Le concept partout en France : être adhérant à une des salles Curves vous donne accès à toutes les salles Curves de France ! Ainsi, si vous disposez (tout comme moi) d’une salle près de votre habitation et d’une autre près de votre lieux de travail, vous pouvez accéder à ces 2 espaces.. Et la séance n’étant que de 30 minutes, vous avez la possibilité de foncer vous détendre sur le temps du déjeuner… Ca c’est carrément sympa je trouve !

J’ai moins aimé :

> Le prix ! En prenant un abonnement annuel mensualisé, le cout est de 44 € par mois.. A peu près le même prix que pour les salles proposant des appareils de musculation mais aussi des cours de fitness… Mais là où le bas blesse c’est qu’il faut, en plus de cela, payer des frais d’adhésion… Prix de départ : 199 € (l’argument tenu est « qu’on ne paie ces frais qu’une fois dans sa vie !)… Bon pour ma part, étant salarié, les frais sont redescendus à 79 € (quand même 79 € je trouve !)…

> Le système circuit figé : sur le coup, j’étais hyper emballée.. Et puis en sortant je me suis posée une question : est –ce que dans 4 ou 6 mois, à raison de 3, 4 fois par semaine, je n’en n’aurai pas marre de faire tout le temps les mêmes exercices, dans le même ordre ?

A vrai dire je n’ai pas trouvé réponse…J’y réfléchis encore mais une chose est sûre : après moins de 30 minutes de sport ultra-cadencé, je me retrouve dans mon fauteuil, à taper sur mon clavier, en ressentant des « douleurs » musculaires, dans les bras et dans les jambes.. Et ça… ça n’a pas de prix ! 😉

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Pam Pam Girl

Partager cet article sur :

3 commentaires

  1. Avatar

    Pas con les gars, une salle de gym que pour les filles !
    Tu nous diras si tu t’es abonné ?
    En plus comme t’es pas au chômage tu paies moins cher, c’est bien, ça !???!

    Répondre
  2. Avatar

    Très bon article je connais quelques amies qui sont aller chez curves quelques temps mais n’ont pas vraiment adhéré…
    D’après elles, ce genre de centre est plus réservé aux mamie qui n’aiment pas trop se faire mal (je reprend leur termes désolé ^^)
    Mais il en faut pour tous les goût et si ca peut permettre à des femmes non sportives de faire un peu d’activité physique, alors c’est un bon concept.
    Pour ceux qui veulent finir leur séance à 4 pattes et se sentir « vidé », passez votre chemin 🙂

    Répondre
  3. Avatar

    la bonne ambiance c’est aussi une question d’encadrement. Il y a 1 mois je me suis inscrite dans la nouvelle salle de sport gujan mestras à deux pas de chez moi, hommes et femmes s’y côtoient sans aucun problème et les espaces douches et vestiaires sont individuels. Par contre 44€ par mois c’est trop cher.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *