Rush: le danger de la mort

 
0 Like(s)

Rush sortit fin Septembre 2013 retrace la rivalité exceptionnelle entre le pilote Anglais James Hunt et le pilote Autrichien Niki Lauda.
Retour en 1976, sur cette grande rivalité qui reste gravée au même titre que ProstSenna, HakkinenSchumacher et a un degré moindre VettelAlonso.

 Plus on s’approche de la mort, plus on se sent vivant

Cette phrase reflète la mentalité des années 70, en formule 1 le danger était permanent. Chaque année, 2 pilotes mouraient sur les circuits. La sécurité n’existait pas.
Niki Lauda a réussi à se faire un nom sans n’être jamais aidé par son père. Il lui aurait même dit « Quand je serai champion du monde, tu n’auras aucun contact avec moi ».
Casse-cou , arrogant pour prouver qu’il méritait sa place, il connaissait chaque partie de son bolide par cœur (comme s’il connaissait le corps humain).

James Hunt de son côté est un homme à femmes. Dans le film, il fait la demande en mariage la plus rapide de toute l’histoire de l’humanité je pense. Il était le gars populaire auprès de tout le monde, et surtout auprès de ces demoiselles. Le slogan de ses débuts était: « le sexe, le petit déjeuner des champions ». Il cassa même la gueule à un journaliste pour Niki , solidarité entre pilotes de l’époque.

Hockenheim 1976

Une pluie dantesque s’est abattue ce jour-là, une réunion a eu lieu sous la houlette de l’époque du leader du championnat du monde Niki Lauda qui estimait que les risques étaient dangereux, la plupart des pilotes n’ont pas voulu entendre raison pour affronter la mort sur le circuit appelait le cimetière.
Niki en allant très vite fût prisonnier dans un enfer à plus de 400°C.
Que s’est-il passé par la suite ?Si vous l’avez vu, forcément vous savez, mais pour les autres, je vous assure que vous apprendrez le mot courage et détermination, n’hésitez surtout pas à aller voir ce film !

Auteur: Alex

Partager cet article sur :