Mercedes sinon rien

Lewis Hamilton
 
2 Like(s)

Faisons le point ensemble sur cette saison 2014 après 3 courses. Il y a beaucoup à dire. Si les deux premières courses d’ouverture du championnat nous ont laissé sur notre faim voir nous ont même laissé dubitatif, le grand prix d’Abu Dhabi fût lui beaucoup plus intéressant.

Mercedes domine

Nous avons assisté à un grand prix palpitant du début à la fin avec un safety car en prime. Cependant, calmons nos ardeurs, nos craintes se sont très vite confirmées.. une équipe impose sa loi sur le bitume, il s’agit du team Mercedes GP.

Mercedes roule sur une autre planète, il ne fait quasi plus aucun doute qu’elle sera sacré champion constructeur en fin d’année. Alors, la seule question valable à se poser. Qui de Hamilton ou de Rosberg sera sacré champion du monde 2014 ?

Pourquoi être si catégorique après seulement 3 grand prix ? Après tout, le championnat compte 19 épreuves. Là où le bas blesse, c’est l’avance incroyable de Mercedes sur la concurrence en terme de performance pure, c’est à dire sur un tour.

Que ce soit en qualifications ou en course, Mercedes possède une marge de 1 à 2 secondes au tour sur ces rivaux, ce qui est considérable. Une telle domination n’a plus été vu depuis l’ère Brawn GP.

Les monoplaces se développent tout au long de la saison lors des essais privés notamment. Cela devrait permettre aux top teams de se rapprocher de Mercedes, mais l’avance cumulée par cette dernière durant la première phase du championnat devrait lui suffire pour empocher les titres mondiaux.

Les pièces amenées sur la voiture et les modifications moteurs possibles ne permettent de gagner que quelques dixièmes, une seconde tout au plus .. en sachant que pendant ce laps de temps, Mercedes ne restera pas les bras croisés.

Que fait la concurrence ?

RedBull

RedBull se débat avec ses problèmes moteurs. Le bloc Renault a progressé depuis cet hiver, il faut le reconnaitre. L’équipe a bien travaillé et a su refaire leur retard de développement.. mais la route est encore longue pour revenir au niveau des Mercedes !

Vettel a encore rencontré des problèmes de fiabilité durant la course – dysfonctionnement du DRS – mais le rythme de la RedBull n’était pas mauvais.

MCLaren

C’est un peu la douche froide pour Mclaren qui était leader au championnat constructeur et qui visait le titre .. Depuis, les ambitions ont été revu à la baisse. Button a même été le premier pilote à avouer à demi mot qu’il avait fait une croix sur le titre. De son coté, Magnussen continue à faire des erreurs en course.  Mais c’est la fiabilité qui a le plus pêché pour le team Mclaren.

Ferrari

L’équipe italienne est en perdition. C’est peu de le dire puisque Stephano Domenicalli vient de démissionner de son poste de directeur d’équipe ! Ferrari est en crise. Elle était attendue au tournant après 5 saisons peu concluantes. Le nouveau règlement moteur aurait dû les avantager.. mais ils n’ont pas été au rendez vous.

Alonso est actuellement 4ème au championnat derrière les 2 mercedes. Il faudrait un véritable miracle pour qu’il soit titré en fin de championnat.

Les autres outsiders

Nous ne parlerons pas de Lotus qui est complètement à la dérive, faisant les frais d’une diminution du budget et une perte d’ingénieur durant l’inter saison. Un championnat à vite oublier pour eux. La question que je me pose .. vont-ils terminer la saison ? En auront-ils les moyens ? Raikkonen n’a toujours pas été payé, cela en dit long sur les finances de l’équipe qui sont dans le rouge.

Finalement les équipes concurrentes directes de Mercedes GP ne sont autres que les équipes motorisées par le bloc .. mercedes ! Force India a montré sa motricité incroyable en sortie de virage – le finlandais de Ferrari en est resté bouche bée, se faisant littéralement déposer à pneu égal en sortie de virage – et sa puissance phénoménale en ligne droite.

L’autre équipe qui brille actuellement mais qui n’a encore pas réussi à vraiment concrétiser en terme de points, c’est le team Williams Martini. Il leur manque un peu d’appui tout de même dans les grandes courbes mais la voiture est très stable, cela se voit à l’image.

Prochain GP le Grand prix de Chine avant le retour en Europe où les premières évolutions des monoplaces devraient être apportées.. avec quel résultat ?

Il est vraiment dommage que Mercedes domine outrageusement, car derrière, la concurrence est rude. Les écarts sont infimes entre Mclaren, Redbull, Force india, Ferrari, williams et même Toro Rosso.

 

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Sebastien

Rédacteur Musculation et Formule 1

Partager cet article sur :

3 commentaires

  1. Avatar

    Domination complètement confirmée il y a deux semaines en Malaisie avec le doublé Hamilton/Rosberg. Il me semble qu’un doublé Mercedes n’était plus arrivé depuis 1955 !
    Mercedes vit après de longues années de traversée du désert ce que Schumi avait permis à la Scuderia de réaliser fin des années 90, après pour Ferrarri aussi, une traversée du désert vraiment longue.

    L’histoire se répète souvent en F1 !

    Répondre
  2. Avatar

    J’ai vraiment hâte de voir si la démission du patron de Ferrari aura des répercussions sur les performances de la team. En tout cas le dernier GP était vraiment prenant, Mercedes est clairement dominant en ce moment.

    Répondre
  3. Avatar

    Cela n’aura que très peu de répercussion pour cette saison. Les moteurs sont gelés, et il est peu probable qu’ils arrivent à récupérer un tel retard de développement. Ferrari s’est planté dans la construction de son bloc moteur. Trop lourd. Et ce qui pêche le plus c’est la partie électrique. Ferrari n’arrive pas à gérer la redistribution d’énergie récupérée au freinage.
    Il faut savoir quand meme que le nouveau directeur des rouges est provisoire.. en attendant un Brawn, un Briatore un Bob Bell ou un Berger.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *