Ces femmes qui osent défier les hommes : Susie Wolff

susie wolff sexy
 
4 Like(s)

Nous poursuivons notre tour des femmes qui défient les hommes dans le sport. Comme nous l’avons vu, Helena Costa est devenue la 1ère femme entraîneur du football Français. La portugaise âgée de 36 ans dirigera le Clermont Football Club. Mais bien d’autres femmes ont osé défier les hommes dans leur propre catégorie. Certaines y sont parvenues, d’autres n’auront pas eu cette chance. Susie Wolff pilote de développement de F1 est entre les deux situations.

 

Qui est Susie Wolff

Susie Wolff est une jeune femme écossaise, qui a 31 ans. Elle est pilote et a démarré sa carrière dans le milieu du karting. En 2001, la jeune femme commence sa carrière en Formule Renault, elle terminera respectivement 9ème en 2003 et en 2004 elle s’emparera de la 5ème place. Un an plus tard elle accédera en Formule 3.

Cependant c’est en DTM que Susie Wolff aura sa chance au haut niveau en pilotant une AMG Mercedes, alors que cela fait plus de 10 ans qu’aucune femme n’a piloté en DTM. Elle se donne pour objectifs de rentrer dans un top 8 pour la saison 2010. Elle finira 7ème lors du GP Lausitzring. Elle est la première femme à inscrire des points en DTM depuis Ellen Lohr en 1996.

En avril 2012 Williams F1 team annonce son recrutement comme pilote de développement.

 

Le contexte

Lors de la saison 2013 Susie Wolff est pilote réserviste pour l’écurie de la famille Williams, alors que certains pensent qu’elle est pistonnée par son mari Toto Wolff. Pourtant les performances qu’elle a réalisées dans les catégories inférieures peuvent lui laisser penser qu’elle est parfaitement qualifiée pour piloter une monoplace de F1. En 2012, Susie Wolff déclare qu’elle n’a rien à envier aux hommes, elle avait pris pour exemple Sebastian Vettel quadruple champion du monde en titre. Cependant, l’Ecossaise ne semble pas se faire une raison.

Après

Actuellement Susie Wolff participe aux essais libres et aux essais privés afin de développer la Williams. Avec de bonnes performances, la direction de Williams semble satisfaite. Bien qu’elle pilote face à des hommes, elle n’a rien à leur envier. Dés l’année prochaine une autre femme pilote devrait arriver, elle s’appelle Simona De Silvestro et est suisse.

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Anthony

Partager cet article sur :

1 commentaire

  1. Une pensée pour Maria de Villota, décédée récemment. Elle avait eu un grave accident en essais privés à Silverstone, était tombé dans le coma, trauma cranien et avait perdu son oeil. Elle avait repris une vie difficile puis était décédée dans des circonstances étranges quelques temps après.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *