Retour sur les 3 semaines du Giro

Giro 2014
 
4 Like(s)

Les enseignements

Nacer Bouhanni rentre dans la cours des grands. Avec 3 succès à son compteur et surtout le maillot rouge de meilleur sprinteur, le français Nacer Bouhanni a montré qu’à partir d’aujourd’hui, il faudrait compter sur lui lors des sprints massifs. Il est vrai que les « gros » sprinters tel que Cavendish, Kittel, Greipel et consort n’étaient pas présents, mais sur un parcours exigeant, Bouhanni a fait preuve d’explosivité pour dompter ses autres concurrents. Il faut évidement ajouter à ses succès le très bon travail de l’équipe FDJ.fr qui l’a parfaitement mis sur orbite !

Quintana, le meilleur grimpeur actuellement

Contait, Valverde, Froome absents, le favori désigné était Nairo Quitana. Et son succès sur le contre-la-montre en côte a parachevé une semaine pleine au cours de laquelle, bon nombre de directeurs sportifs se sont plaints lors de la 16ème étape d’un manquement aux directives de courses. Alors que les coureurs rencontraient des conditions extrêmes (froid, neige, altitude ect.), un message sur la radio de course aurait signaler aux motos de ralentir la progression des coureurs lors de la descente du Stelvio. Hors les consignes n’ont pas été respectées par les hommes de tête, dont Quitana et Pierre Rolland faisaient partis, et le peloton dans lequel figurait le maillot rose Rigoberto Uran aurait lui suivit les consignes. Selon le directeur sportif de l’équipe Omega-Pharma Quick-Step, les hommes de tête aurait dû subir une pénalité de 2 min. Toujours est-il que Quitana s’est imposé avec une avance de près de 3 min sur Uran…

Rolland au panache

L’équipe Europcar montre aujourd’hui qu’elle a vraiment sa place sur le World Tour. Pierre Rolland signe une très belle 4ème place au général de ce Giro à 5min et 46s de Quitana. Chose encore plus satisfaisante : il a souvent été au contact des tous meilleurs ! On pourra lui reprocher de trop souvent attaquer, d’aller chercher des points pour le classement de la montagne sur des étapes de plaine, mais il faut l’avouer, c’est grâce à cela qu’il termine à une belle 4ème place !
Qu’attendre de ce coureur au tour de France ? Le parcours sera moins exigeant, tout du moins, moins à son avantage, mais peut être pourra-t-il tout de même être à la lutte avec des Froome … Ou Quintana …!

Jeremie

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Jérémie

Passionné de sport, mordu de la dépense physique, spécialiste en athlétisme mais pas que !

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *