Rencontre avec Ludovic Lemoine

interview Ludovic Lemoine
 
0 Like(s)

Cette interview a pour but de faire connaître au grand public ce qu’est le handisport.
Malgré un certain développement en France, c’est un secteur du sport qui reste peu connu du grand public.
J’ai eu la chance de rencontrer Ludovic Lemoine, médaillé d’argent aux jeux paralympique de Londres.

1-Comment vous êtes-vous intéressé à l’escrime ?

Mes parents cherchaient un sport où je puisse m’épanouir et du coup plutôt sport de combat si possible – dans la famille, on est arts martiaux (Tai chi pour ma mère et aïkido pour mon père) – la fédération handisport leur a dit,  « tiens à côté de chez vous, il y a un club de multiples champions paralympiques et champions du monde ».

2-Pouvez-vous expliquer les règles handisports dans l’escrime ?

Contrairement à l’escrime valide, on ne se sert pas des jambes, un escrimeur valide qui vient essayer en fauteuil, il peut être perdu, en valide, il peut reculer, quand il est en fauteuil, il ne peut pas autant qu’en valide.

3-Quels sont les différences entre le sabre, le fleuret et l’épée ?

L’épée, c’est l’arme la plus simple, c’est le premier qui touche qui a le point, on ne touche qu’avec la pointe, c’est la seule différence entre valide et handisport.
En valide, on peut toucher partout des pieds à la tête, alors en handisport on ne peut toucher qu’au-dessus de la ceinture.

Le fleuret, on ne peut toucher qu’avec la pointe sauf qu’on peut toucher que le tronc (torse, ventre, dos…). La grosse différence, c’est ce qu’on appelle une arme de convention, c’est-à -ire que celui qui attaque prend la priorité, l’adversaire doit faire une parade et une riposte pour pouvoir avoir le point.

Le sabre, c’est comme le fleuret, c’est une arme de convention sauf qu’on peut toucher partout qu’au dessus de la ceinture et on peut toucher avec toute la lame.

4-Quels sont les qualités requises pour faire de l’escrime ?

Il faut de la vitesse, de la précision, ce sont surtout ces qualités qui feront un bon escrimeur.  En pratiquant, on apprend à développer la technique et le sens tactique.

5-Quels sont vos attentes sportives en cet fin d’année 2013 et pour votre année 2014 ?

J’ai une compétition à Hong-Kong en Décembre 2013, le gros objectif pour 2014 c’est le championnat d’Europe au mois de Juin à Strasbourg.

Plus de renseignements sur Ludovic Lemoine sur son site officiel: http://www.ludovic-lemoine.fr/
Facebook: https://www.facebook.com/equipedefranceescrimehandisport?fref=ts: équipe de France escrime handisport pour suivre tous les résultats.

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Avatar

Auteur: Anthony

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *