NEED FOR SPEED : l’amour des voitures sportives

Need for Speed
 
1 Like(s)

« Need for speed » est un film sorti le 16 Avril 2014. Il retrace l’histoire d’une rivalité entre le garagiste Tobey Marshall (Aaron Paul) et la superstar confirmée des circuits Dino Brewster (Dominic Cooper). Tobey Marshall très proche de Pete voit ce dernier mourir sous ses yeux par Dino Brewster.

Le char des dieux

Sorti de prison après avoir endossé le meurtre de Pete, Tobey n’a qu’une seule envie, se venger de Dino Brewster qui s’en sort grâce à son « réseau » d’ami. Dans le film vous ferez la connaissance du Monarch un personnage interprété par Michael Keaton. C’est quelqu’un de fort sympathique dans le film mais les aficionados du sport auto se reconnaitront certainement dans la phrase suivante : « piloter est un art mais piloter avec passion est un grand art, Tobey Marshall possède certainement le char des dieux ». Quel est ce char en question ? C’est tout simplement la ford mustang une voiture d’anthologie qui a été construite pour la jeunesse Américaine en 1964.

La « De Leon cup » et les 500 miles d’Indianapolis c’est quoi ?

Dans le film Tobey Marshall entamera un contre-la-montre pour atteindre le lieu en question afin de participer à la « De Leon Cup ». Cette « De Leon Cup » est une course clandestine aux États-Unis et est l’équivalent du GO FAST que l’on peut trouver en France mais la « De Leon cup » récompense le pilote par un joli chèque et le reste des voitures au vainqueur.

Vous verrez dans le film que les 500 miles d’Indianapolis seront évoqué dans le film. La course des 500 miles d’Indianapolis est une course Américaine qui se tient depuis 1911 dans l’État de l’Indiana. Les pilotes sont dans des monoplaces d’Indycar similaires aux voitures de formule 1. Le vainqueur de l’épreuve d’Indianapolis reçoit la Borg-Warner Trophy qui est une coupe où tous les vainqueurs voient leurs visages sculptés dans ce trophée.

Pour terminer mon article voici la phrase du Monarch assez marquante :
« ça sent l’amour, ça sent la vengeance, ça sent l’huile de moteur ». Si vous aimez tout ça, vous aimerez le film.

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Avatar

Auteur: Anthony

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *