Bol d’air pour le sport

 
0 Like(s)

Un Bol d’air pour améliorer les mécanismes respiratoires

Avant le Bol d’air Jacquier®, vous n’aviez peut-être jamais vraiment respiré. Quelle sensation plus agréable que celle de poumons en parfait état de fonctionnement ? Humer l’air matinal et le sentir rafraîchir vos voies nasales, parcourir la trachée, arriver jusqu’aux plus éloignées de vos alvéoles.

La fraîcheur retrouvée

Vous courez, votre sang est parfaitement oxygéné, vos muscles irrigués sont alimentés et capables de fournir l’énergie nécessaire à votre effort. L’organisme répond à chacune de vos sollicitations : accélérer, ralentir, maintenir une cadence élevée, sprinter, et enfin souffler, récupérer, revenir tranquillement au calme.
Avec le Bol d’air Jacquier®, vous allez retrouver la sensation archaïque de la respiration. Et le plus intéressant, c’est que tout peut s’expliquer, en à peine trois temps.

Un turbo énergétique en trois temps

Un. L’huile essentielle de pin contenue dans l’appareil Bol d’air, l’Orésine®, possède des vertus reconnues depuis l’antiquité. Elle est anti-spasmodique et désinfectante. Sensation immédiate sur les voies respiratoires garantie ! Si vous êtes fumeur, si vous vivez en atmosphère polluée, ou si vous êtes un habitué des séances de sport particulièrement intensives, vous allez tout de suite saisir l’effet apaisant.

Deux. L’appareil peroxyde l’Orésine®, tout comme le soleil transforme les molécules aromatiques générées à la cime des pins des forêts landaises, et souffle un air chargé en « super transporteurs » d’oxygène. Issus de la partie la plus volatile de l’Orésine®, ces super transporteurs s’associent à l’hémoglobine pour environs deux heures. Pendant ce temps, ils optimisent les mécanismes naturels de l’organisme : meilleur transport dans le sang et meilleure libération de l’oxygène vers les cellules. Les polluants tels que le monoxyde de carbone ne peuvent plus s’attacher à l’hémoglobine.

Trois. Des séances quotidiennes de quelques minutes suffisent pour obtenir un effet durable sur l’oxygénation globale de l’organisme, donc sur le rendement énergétique.

Une cure de Bol d’air® a pour double effet, d’agir naturellement sur les mécanismes de captation et de libération de l’oxygène par le sang et d’améliorer la défense anti-radicalaires nécessaire au maintien de la santé du sportif.

• Plus d’info scientifiques et pratiques sur le site du Laboratoire Holiste .

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Fan de sport

Auteur: Fan de sport

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *