Week 9 : les Pats cartonnent, les Chiefs enchaînent, les Jets étonnent !

 
0 Like(s)

La Week 9 de saison régulière marque souvent un tournant dans une année : on a passé la moitié des matchs de la saison, on regarde de plus en plus vers les play off, chaque défaite sera de plus en plus compliquée à rattraper … et certaines équipes l’ont bien compris !

Comme demandé en commentaire, j’ai réalisé un petit lexique des abréviations utilisées en fin d’article.

 

Bengals vs. Dolphins : On débute avec un TNF des plus spectaculaires. Deux franchises jeunes, emmenées par des QB prometteur : Dalton vs. Tannehill. Malgré ses 338yards, Dalton n’arrivera pas à trouver ses WR dans la end-zone, et lancera même 3 interceptions. De l’autre côté, Tannehill la joue plus sage : 208y lancés, aucun TD mais aucune interception. C’est donc au sol que le match va se jouer … en partie ! 79 et 72y pour Bernard (2TD) et Green-Ellis, contre 105 pour Miller, et un match qui se finit à égalité parfaite (20-20). Contre toute attente, la décision finale reviendra à la défense. Pour la troisième fois seulement de l’histoire de la NFL, le match se terminera en OT sur un safety : sous la pression de la DL des DolphinsDalton se fera sacker par Wake, qui donnera la victoire aux siens. 20-22.

 

Chiefs vs. Bills : Dernière équipe invaincue de la saison, les Chiefs commencent leur match de la pire des manière : un attaque qui n’avance pas (124y seulement pour QB Smith), et un TD à la passe de Tuel pour Goodwin (59y) qui permet à Buffalo de mener. Avec 90y au sol pour Charles mais aucun TD, l’attaque des Chiefs reste quasi muette. Seuls points ? 3 FG de Succop qui permettent à KC de rester en vie. Malgré son TD de début de match, Tuel n’arrivera pas à continuer sur sa lancée : 229y mais surtout 2 int lancées, dont une pour S. Smith qui la retournera pour un TD de 100y ! Et pour donner la victoire aux siens, c’est le LB Hali qui retournera un fumble pour TD sur 11y lors du QT4. 23-13.

 

Falcons vs. Panthers : Avec un début de saison en dents de scie, on pouvait se demander comment les QB allaient gérer cette rencontre. Ryan pour les Falcons ne s’en sort toujours pas : 219y et 1 TD tout de même, mais 3 interceptions. En face, Newton fait à peine mieux : 249y pour 1TD, mais aussi 2 Int. Dans ces cas là, deux solutions : le sol ou la défense. Et ces deux optiques seront à mettre à l’actif de Carolina : seulement 43y au sol pour Tolbert,  et c’est Newton qui joue au clutch-player, avec 1TD à la course. Sur les 5 interceptions du match, une seule sera remontée pour TD … par D. Florence, CB des Panthers. 10-34.

 

Vikings vs. Cowboys : On parlait de play-off, ce match pourrait être décisif ! un Tony Romo aussi moyen que d’habitude (34/51 pour 337y 2TD et 1INT), un Ponder toujours pas décisif (25/37 pour 236y 1TD et 1INT), mais un Adrian Peterson retrouvé (140y en 25 courses et 1TD). Mais côté Dallas, pas grand chose au sol : 31y pour Murray, 8 pour Romo, c’est très peu ! Heureusement pour eux, la défense va forcer la décision. Un fumble recouvert dans la end-zone par Hayden, et les Vikings regarde un peu plus vers le 1st pick de la Draft 2014 que vers le prochain Super Bowl … 23-27.

 

Saints vs. Jets : Avec une attaque retrouvée cette saison, après le retour de coach Payton sur la sideline, on aurait pu croire que NO ne ferait qu’une bouchée de NY. C’était sans compter cette rivalité de jumeaux, entre Rex et Rob Ryan, qui donne souvent raison au premier, HC des Jets (7-3 en terme de victoires). Côté QB, Geno Smith n’est toujours pas dans le rythme NFL : 8/19 pour 115y, aucun TD, mais également aucune interception. En face, le métronome Brees est-il décalé ? 30/51 (seulement… pour lui !) pour 382y et 2TD, mais 2 interceptions …. qui coûteront cher ! Celle de Davis offrira un FG à Folk 4 jeux plus tard, et celle de Cromartie un TD de Smith 5 jeux plus tard. Et les Jets continuent de regarder vers les play off en espérant … 20-26.

 

Titans vs. Rams : On ne va pas se voiler la face, ce match là ne fait pas penser immédiatement au Super Bowl ! Quand on regarde l’attaque des Rams, on pourrait être étrangement surpris ! Belle fiche pour QB Clemens, qui cumule 210y et 1TD avec 20/35 en completion, pour aucune interception, mais surtout la belle performance du RB rookie Z. Stacy, qui passe la barre des 100y (127) pour la deuxième fois consécutive, avec 2TD. En face, Locker est toujours dans le mal (13/22 185y 0TD 2INT), mais Johnson fait le job au sol, avec 150y et 2TD. En défense, pas grand chose, d’un côté comme de l’autre, avec 363y chacun alloués aux attaques adverses. Seule satisfaction, les 4 sacks effectués par celle de St Louis , mais qui ne suffiront pas à apporter la victoire. 28-21.

 

Chargers vs. Redskins : Même si les play off semblent loin pour ces deux franchises, les surprises peuvent arriver, et il y a du beau monde sur le terrain. Côté QB, ce n’est pas fameux même si ça tient la route. Rivers cumule 341y pour 2TD et 2INT, quand Griffin se contente de 291y pour 1INT. Les grosses perfs du jour ? 128 et 1TD pour WR Allen (SD), 121y au sol et 1TD pour Morris (Wash), mais aussi 172y pour WR Garcon (Wash) toujours aussi décisif. Dans ce match équilibré, c’est en OT que la décision se fera. Et au terme d’un drive parfaitement mené par RG III (10 jeux, 76y, 6 min 01), c’est le très peu utilisé full back Young qui inscrira son 3ème TD de la soirée sur une course de 4 yards. 24-30.

 

Eagles vs. Raiders : L’attaque de feu imaginée par coach Kelly peut-elle exister sans QB Vick ? Oui, mais ce n’est pas Barkley (ex-USC) la réponse à cette question, mais plutôt Foles. Amis de Fantasy Football, admirez plutôt : 22/28 pour 406yards, aucune interception … et 7 TD ! 3 pour Cooper, 1 pour Jackson, Ertz, McCoy et Celek. Pourtant, les Raiders se sont bien défendus, surtout au sol : 102y pour Jennings et 94 pour Pryor, ça fait avancer. Seul soucis, l’inconstance à la passe de Pryor, qui lance encore 2 interceptions ce soir. 49-20.

 

Buccaneers – Seahawks : Toujours à la recherche d’une première victoire, ça semble impossible face à Seattle, en pleine forme (7-1 avant le match). Quand on regarde la feuille de stats, on peut se dire que TB peut regarder vers l’avenir. Un QB performant, avec 17/23 pour 168y et 2TD (0INT) pour Glennon, 158y au sol pour James, et 58y et 1rec pour Wright. Point commun entre ces 3 joueurs ? Ils sont tous trois rookie. Et le match débute bien pour TB, avec une avance de 21 points. Seul soucis ? En face, ce sont les Seahawks, emmenés par un trio QB-RB-WR qui fait pâlir certaines équipes : Wilson – Lynch – Baldwin, qui dit mieux ? Ce match fou se jouera surement à l’expérience, et se conclura en OT : un FG de Hauschka, et les « Seahawks 2013 » rentrent dans l’histoire de la franchise, avec le plus gros déficit jamais remonté (-21). 24-27.

 

Ravens vs. Browns : Dans cet AFC Nord qui est totalement chamboulé, avec le renouveau des Bengals et Browns, le déclin des  Ravens et le cauchemar Steelers, tout peut arriver. Et les décisions des coachs y sont pour beaucoup. Exit le prometteur Weeden au poste de QB, place à l’expérimenté Campbell (9 saisons). Le « vétéran » (31 ans) ne se fait pas prier, et sort un match énorme : 23/35 pour 262y et 3TD. En face, c’est la décadence du côté de Baltimore : Flacco cumule plus de yards au sol (25) que Rice (17) et Pierce (11), c’est que ça cloche forcement ! Dans les airs, Flacco arrose beaucoup (41 passes tentées, 24 complétées) mais trouve toujours autant Smith (78y mais aucun TD). Insuffisant, surtout quand la OL Ravens perd pied et concède 5 sacks. 18-24.

 

Steelers vs. Patriots : Même sur la mauvaise pente, Pittsburgh peut se remobiliser pour sortir un gros match face à un prétendant au titre, dans cette soirée qui résonne comme une ex-finale d’AFC. Malgré un L. Bell  qui fait de son mieux (74y) derrière une OL toujours au pire de sa forme et un Roethlisberger qui atteint les 400y et 4TD, les Steelers meurent à petit feu. 13ème, 14ème et 15ème pertes de balle pour BigBen (un fumble et 2 int) de la saison, contre seulement 12 la saison dernière, ça illustre bien la déroute de Pittsburgh. En face, Brady  se régale et soigne sa ligne de stats : 432y lancés, 4 TD pour Amendola (étrangement esseulé), Gronkowski (qui cumule 143y) et 2 fois Dobson (dont un de 81y.). Au sol, le front 7 des Steelers ne tient pas le choc non plus : 115y et 2TD pour Ridley, mais aussi 47y et 1TD pour Blount, c’est trop pour espérer quelque chose. 31-55.

 

Colts vs. Texans : Tout commence parfaitement pour Houston, quasi-inexistant depuis le début de la saison (2-5 avant le match), avec 3 TD de l’inévitable Andre Johnson (62, 41 et 5 yards) tous avant la mi-temps. Au total, 350y lancés par QB Keenum (3TD et 0INT), dont 229 pour Johnson, avec également 81y pour Tate au sol, a-t-on retrouvé Houston ? On pensait que oui, jusqu’à ce que coach Kubiak soit pris en charge par une ambulance à la mi temps, suite à un malaise. Relation de cause à effet ? Une deuxième mi-temps catastrophique de la part des Texans, qui encaissent 24 points. Il faut dire que Luck n’a pas été manchot non plus : 271 yards lancés, avec 3TD et aucune Int, malgré un faible taux de completion (18/40), avec 121y pour Hilton. Match très serré donc, mais Indi continue sa route vers les sommets. 27-24.

 

Bears vs. Packers : Ce choc de NFC Nord promettait énormément pour ce MNF. Même sans QB Jay Culter (blessé pour au moins encore une semaine), Chicago semble avoir trouvé le rythme avec McCown à la tête de son attaque : 22/41 pour 272y, 2TD et aucune interception, c’est du solide pour le backup habituel. Même sans Briggs, la défense des Bears semble en forme ce soir, et le montre dès le début de la rencontre. Deux passes tentées par Rogers, une seule complétée, et c’est McClellin qui effectuera un sack dévastateur (mais correct) : le QB des cheesehead blessé à l’épaule, et c’est Seneca Wallace (ex backup des Seahawks puis des Browns, 10eme saison NFL) qui prend en main l’attaque de Green Bay. Ce n’est pas franchement une réussite, mais loin d’être une catastrophe (11/19 pour 114y 0TD et 1INT), surtout qu’il est bien épaulé par RB Lacy, qui cumule 150y en 22 portés, pour 1TD. Insuffisant cependant, les Bears se font un plaisir de resserrer encore un peu plus le classement de la NFC Nord. 27-20.

 

 

Du côté des classements …

Patriots (7-2), Bengals (6-3), Colts (6-2) et Chiefs (9-0) sont en tête de leurs divisions respectives en AFC, même si Jets (5-4), Dolphins, Titans, Chargers (4-4) et Broncos (7-1) s’accrochent.

En NFC, c’est encore plus serré : Cowboys et Eagles à l’est (5-4 contre 4-5), Packers, Bears et Lions au nord (5-3 pour les 3 franchises), Saints et Panthers au sud (6-2 contre 5-3), et Seahawks et 49ers à l’ouest (8-1 – 6-2).

 

La semaine prochaine … Chiefs, Browns, Patriots et Jets sont au repos.

 

Le TNF opposera les Redskins aux Vikings.

Le dimanche, 8 matchs à 19h, dont quelques sacrées affiches : Eagles vs. Packers, mais aussi Bengals vs. Ravens et aussi Lions vs. Bears.

A 22h, Texans – Cardinals, Broncos – Chargers et Panthers – 49ers. 

Lors du SNF, Cowboys et Saints tenteront de se rapprocher des play offs.

Et pour le MNF, faux pas interdit pour les Dolphins qui seront opposés aux Buccaneers si ils veulent espérer une place en play offs.

 

 

LEXIQUE :

> les postes de l’attaque :

C : centre
G : Guard (L ou R pour Left ou Right)
T : Tackle (L ou R également)
LT – LG – C – RG – RT composent la ligne offensive (OL) de l’attaque.
QB : Quarterback
RB : Runing Back, qui peut être soit TB (Tell Back), soit FB (Full Back)
TE : Tight End
WR : Wide Receiver

les postes de la défense :

DT : Defensive Tackle
NT : Nose Tackle
DE ou DEnd : Defensive End
la ligne défensive (DL) est composée de 3 ou 4 joueurs : DE – NT – DE ou DE – DT – DT – DE
MLB : Middle LineBacker
OLB : Outside LineBacker
les LineBacker (LB) complètent la DL pour composer le front7. Il y a donc 3 (si 4 joueurs en DL) ou 4 LB (si 3 joueurs en DL).
CB : Cornerback (défenseurs souvent face aux WR).
FS : Free Safety
SS : Strong Safety
Les Safety s’occupent de la dernière couverture en défense.
Attention, le terme Safety désigne aussi le fait de plaquer un joueur adverse dans sa end-zone, ce qui rapporte deux poins à l’équipe qui défend.

Les unités spéciales :

K : kicker, qui s’occupe des FG (Field Goal, coup de pied à 3 points).
P : punter, qui s’occupe des Punts (coups de pied de dégagement effectués en 4ème tentative).

Les abréviations « dans le jeu » :

y. : yards, unité de mesure américain, qui correspond à 91cm.
TO : Time Out, temps mort, chaque équipe en possède 3 par mi-temps.
QT : Quart Temps.
OT : Over Time, prolongation en cas d’égalité à la fin des 4 QT réglementaires.
TD : TouchDown
XP : Extra Point, conversion après le TD qui rapporte 1 point (conversion au pied, type FG), ou 2 (une seule tentative pour inscrire un « nouveau TD » depuis la ligne des 2y.)
EZ : End Zone (équivalent de l’en but du rugby).
RZ : Red Zone (zone qui correspond aux 20 derniers yards devant la EZ adverse.
INT : interception, passe captée par un défenseur avant que la balle n’ait touché le sol.

Si j’en ai oublié, dite le moi en commentaire, je les ajouterai ici.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *