Week 14 … Du combat, du combat, et du football !

 
0 Like(s)

Chaque semaine on se rapproche un peu plus des fatidiques play off. Je sais je répète toujours la même chose dans tous mes articles, mais ce combat à distance tient en haleine toute l’Amérique … et une partie du monde ! Ce dimanche donc, encore des gros chocs, quelques surprises, des matchs qui nous tiennent au taquet pendant 3h. On l’a tellement attendu cette saison (lockout cet été comme en NBA), que maintenant, on en profite, et faut l’avouer : on kiff grave ! Let’s play football guys.

Colts @Ravens : Après la victoire des Steelers lors du TNF, Baltimore n’a pas le droit à l’erreur. Et face à la pire équipe de la league,

Sack de SUGGS, Fumble de Orolvsky.

mission accomplie. Les Colts enregistrent une nouvelle défaite, la 13ème de l’année. QB Flacco fait son match, RB Rice le minimum syndical (103y au sol) et ça suffit. Pas grand chose de raconter de plus sur un tel match. 1TD et 1INT pour QB Orlovsky, 50yards au sol pour les Colts, et 4 sack pour la grosse défense des Ravens (3 pour Suggs notamment). RDV est pris pour les Ravens en play off avec leur fiche de 10-3. Et comme je ne cesse de répéter, 1st pick de la prochaine Draft quasiment assuré pour les Colts…

Falcons @Panthers : Gros match en perspective du côté de Carolina, avec sur le field la présence des rookies QB Newton et WR Jones. Première mi-temps impeccable côté Panthers. 2TD à la passe de Newton, 1 à la course de Williams et un safety. Les Panthers mènent donc 23-7. On se dit que les Falcons font l’erreur de leur saison et laissent passer leur chance. Mais QB Ryan se réveille, en lançant 3 passes de TD, dont 2 pour Jones et la défense Falcons n’encaisse aucun point. De plus, Newton tente d’installer un jeu de passe mais se fait intercepter à deux reprises. Le QB Rookie a encore besoin d’expérience en NFL, malgré sa très bonne vision du jeu. Victoire donc d’Atlanta, 31-23, et qui préserve ses chances de play off avec une fiche de 8-5.

Texans @Bengals : Encore un gros test pour les joueurs de Cincinnati, dans leur calendrier surhumain. Duel de rookies au postes de QB entre Yates et Dalton. Entame de match pour le Bengals, qui prennent l’avantage 16-3 grâce à 3 FG de Nugent et un TD de Simpson sur une passe de Dalton. Mais, comme à Carolina, l’équipe menée se réveille. Houston prend donc le match en main, et Yates éblouit tout le stade, avec 300y dans les airs, et 2 TD pour Dreessen et Walter, ainsi qu’un FG de Rackers, contre un 4ème FG de Nugent. Si vous avez compté les points, vous aurez compris que les Texans l’ont donc emporté d’un petit point (20-19), et s’offre les play off (les premiers dans l’histoire de la franchise). Côté Bengals, il faudra lutter jusqu’au bout, mais si ce n’est pas cette année, j’en met ma main à couper que ça arrivera l’année prochaine !

Vikings @Lions : Je l’avais annoncé, il peut y avoir une surprise à Detroit. Mais les 2 QB mettent tout en oeuvre pour que la logique soit respectée. Stafford complète 20 passes sur 29, pour 227y et 2TD, pendant que Palmer fait un piètre 11/21, pour 2TD et 3INT, pour seulement 115y. Malgré cette contre-performance, les Vikings sont restés dangereux jusqu’à la fin, en inscrivant 1TD par QT, ils ont réussi à se maintenir à 6 points des Lions. Imaginez vous à Detroit, 4è QT, 3min 32 à jouer, sur les 20 yards des Vikings, et Webb pour remplacer Ponder. 3 minutes plus tard, nous voilà sur les 16yards de Detroit, balle toujours pour Webb. A 9 secondes de la fin, balle à 1y de la victoire pour les Vikings. Mais la OL ne tient pas, QB Webb se fait sacker et perd la balle. Enfin une victoire des Lions ! 34-28. La place de Wild Card est toujours à portée pour les joueurs de Detroit, mais plus le droit à l’erreur !

Buccaneers @Jaguars : La claque de la soirée ! On ne l’attendait peut être pas. Et 7ème victoire de rang pour les Buccs, encore une fois bien aidés par leur QB Freeman : 16/30 181y 0TD 2INT. Les Jaguars n’en demandaient pas tant, mais ne s’en sont pas privés ! En face, le rookie QB Gabbert s’en sort bien, et rend une fiche acceptable : 19/33 217y 2TD 2INT, qui assure la victoire. 2 courses et 2 réceptions dans la End-zone pour Jones-Drew, un fumble remonté et un recouvert dans la End Zone pour la défense Jaguars, et une victoire facile : 41-14. Pas le genre de match dont on va se souvenir pendant 10 ans, en plus avec des équipes qui n’ont plus rien à espérer.

Eagles @Dolphins : Le réveil de la « Dream (Cream ?) Team » … enfin ! Tout les fans de Phila craignaient que leur équipe creuse encore, après avoir touché le fond, face aux Dolphins, mais l’honneur est sauf ! Pour son retour, QB Vick complète 50% de passes, et offre 1TD à Jackson. Ajoutez à cela 2TD de l’intenable RB McCoy (malgré son petit match à 38y), et Phila tient sa victoire. Avec une fiche de 5-8,

RB Green cherche le TD avant de sortir des limites du terrain

les play off sont difficilement accessibles, la saison à l’air belle et bien finie.

Chiefs @Jets : Suite des « play off » (dixit coach Rex Ryan) pour l’équipe de QB Sanchez. Encore fallait-il passer l’obstacle de la bande à QB Palko. Comme d’habitude j’ai envie de dire pour les Jets : 2 passes de TD à destination de Tomlinson et Holmes, 2 TD à la course pour Sanchez et 1 pour Green, et la victoire est acquise. En face, Palko sort un match correct, avec 195y 1TD et 1INT, pour 50% de completion. Encore un petit soucis au sol pour les Chiefs, avec seulement 33yards en 10 portés pour RB Battle, ça ne suffit pas pour créer le danger. Attention à RB Green, qui retrouve toute sa forme en cette fin de saison. En plus de son TD, il cumule 159y au sol. Il y a quelques semaines, les Jets paraissaient perdus, mais aujourd’hui, il faudra compter sur eux, avec leur fiche à 8-5.

Saints @Titans : Match qui commence le plus doucement possible avec un score de 6-3 pour NO à la mi temps. On se demande même si QB Brees est sur le terrain. Après une course de 6y de Locker dans la End Zone, les Saints se retrouvent menés 10-9 à 15minutes du terme de la partie. Brees nous fait donc rêver une fois de plus, en envoyant deux missiles dans la End Zone, pour WR Colston deux fois, de 35 et 28y. Un ultime TD à la passe de Locker pour Washington (qui cumule 130y de réception) remet du suspens au jeu. 1min 34 à jouer, et les Titans ont 80y à remonter. En 5 jeux, Tennessee se retrouve à 5y de la victoire, mais une grosse défense des Saints et un sack de Dunbar conclura ce beau combat ! Victoire finale pour les Saints 22-17, qui comptent toujours 2 victoires d’avance sur les Falcons, et il reste 3 matchs à jouer. ça sent bon donc, du côté de NO !

Patriots @Redskins : Un choc qui paraissait déséquilibré sur le papier, mais nullement sur le terrain ! Les Redskins ne se laissent pas impressionner par la bande à Brady, et résistent plus que bien. En 1ère mi temps, connexion habituelle entre TE Gronkowsky et Brady, contre une superbe passe de 49y de WR Banks (sa seule passe de la rencontre) pour WR Moss. Score de parité quand les équipes rentrent au vestiaire : 20-20. En 2ème mi temps, la machine infernale des Pats se remet en route, et Brady trouve tour à tour Gronkowsky et Welker (100 réceptions de passe dans la saison aujourd’hui) dans la End Zone. Les Redskins sont dans l’incapacité de réagir, et enregistrent donc leur 8ème victoire en 9 matchs, en s’inclinant 34-27. Les Patriots sont donc également à 2 victoires du titre de leur division, l’AFC East.

49ers @Cardinals : QB Kolb de nouveau blessé, c’est QB Skelton qui prendra les rennes de l’attaque des Cardinals. Autant vous prévenir, on peut s’attendre au pire… Mais côté San Francisco, ça ne démarre pas si bien que d’habitude, avec seulement 1FG dans le 1er QT, et 3 autres avant la mi temps. Les Cardinals arrivent à suivre ce rythme avec une réception de WR Doucet dans la End Zone. Mi temps 12-7 Niners. Dans le 3ème QT, une course de 37y de RB Gore qui se termine dans la End Zone donne un net avantage aux 49ers (+12). Mais en réponse, WR Fitzgerald capte une passe de 46y pour le TD ! Lors du dernier QT, les Cardinals marquent rapidement sur une passe (encore une, oui Skelton était en forme) attrapée par Roberts, et les Niners ne reviendront jamais. Attaque complètement muette, QB Smith et RB Gore dans l’incapacité d’atteindre les first down. Et c’est sur un 4th down raté que les Cards ont obtenu leur victoire. Les 49ers auront du mal à garder leur seed 2 en NFC pour la fin de la saison, avec la pression des Saints. Affaire à suivre.

And the kick is GOOD ! Prater !

Bears @Broncos : Tebow a forcément quelque chose de surnaturel. Je vous préviens, il se passe quelque chose avec cette équipe de Denver. Aucun point inscrit par les Broncos en 3QT. Seulement 7 par les Bears, toujours orphelins de QB Cutler … Lors du 4ème QT, un FG de Gould donne tous les espoirs de victoire aux Bears. Mais d’un coup d’un seul, la connexion Tebow-Thomas s’opère, comme par magie, et se conclut dans la End Zone. S’en suit un FG de 59y de Prater pour égaliser, et c’est partit pour l’OT (prolongations). Possession de balle aux Bears, on se dit encore une fois que la victoire leur est promise. Et bien non, fumble de RB Barber, qui avait fait jusque là une belle partie, avec 108y gagnés au sol, recouvert par les Broncos. Balle à Tebow donc, qui remonte une bonne partie du terrain pour mettre Prater dans de bonne conditions … et je vous laisse deviner la suite . . . The kick is GOOD !! DENVER WINS !! Les Broncos confirment donc leur domination en NFC West, et c’est officiel, pas de play off pour les Bears cette saison.

Raiders @Packers : Faut-il que j’inflige aux fans des Raiders une analyse poussée ? Score à la mi temps : 31-00 en faveur des Packers. Et comme Tebow ne peut pas être partout, les Raiders n’effectueront pas le come-back du siècle, voir même du millénaire. Ils sauvent tout de même l’honneur, en inscrivant 2 TD par Bush (course de 2y) et Boss (réception de 5y), et un safety (sack sur Flynn par McClain). Côté Packers, la défense a tenu bon, par rapport à la semaine dernière. QB Rodgers n’a joué que 3QT, mais a quand même gagné 281 yards, et offert 2TD à Taylor et l’inévitable Nelson. Ajoutez à cela les 4 interceptions sur QB Palmer, et les FG de Crosby, et vous aurez la 13ème victoire de Green Bay cette saison : 46-16.

Bills @Chargers : La même fiche pour les deux équipes avant la rencontre (5-7), mais d’un côté une équipe qui ne peut plus rien espérer (Bills) et de l’autre il reste encore une mince chance… Alors place au jeu ! Et c’est l’opposition de jeu justement chez les QB. Fitzpatrick offre 2INT à la défense de San Diego, et ne complète que 13 passes sur 37. Rivers, par contre, complète 24 passes sur 33 et trouve Gregory et Gates (deux fois) dans la End Zone. Un seul TD pour Buffalo, et il est défensif : fumble recouvert par Scott dans la End Zone. Score final donc, 37-10 en faveur de San Diego.

Giants @Cowboys : (match à retrouver mardi à 17h25 en clair sur Canal+sport, chaine 32 pour ceux qui ont la TNT standard) Quel

RB Jacobs, TD !

spectacle !! Pour tous les français qui sont restés debout la nuit dernière, ils n’ont pas du être déçus ! ça commence avec un jeu étrange de QB Romo, qui en voulant se relever après une pression de Pierre-Paul, trébuche dans sa propre End Zone : Safety (2points). En fin de 1er QT, Romo se ressaisit et envoie une passe de TD à Phillips. Pour les Giants, QB Manning trouve ses WR, notamment Nicks dans le deep, et RB Jacobs fait le job (Bradshaw benché pour faute professionnelle). Score à la mi temps : 17-15 en faveur des Cowboys. Au retour des vestiaires, les Cowboys n’arrivent pas à inscrire un nouveau TD, et se contentent d’un FG. Dès le drive suivant, Manning trouve Manninghan pour une passe de TD de 47yards. DAL 20-22 NYG. 4ème QT.
Après une passe de 74yards pour Robinson, Romo trouve Austin pour le TD. Et sur le drive suivant, Manning se fait intercepter ! Romo ne se fait pas prier et offre un 4è TD à la passe pour Bryant. Avec alors 12 points d’avance à 5min 41 de la fin, les Cowboys sont en bonne posture pour gagner. C’était sans compter sur un nouveau come back de Manning. TD de Ballard sur une réception de 6yards, une défense Giants qui fait avorter un drive Cowboys, et c’est Jacobs qui finit sa course dans la End Zone. En plus de cela, Ware inscrit la conversion à 2points, pour permettre aux Giants de mener 37-34. Dernière possession pour Dallas donc, avec 46 secondes à l’horloge. Field Goal formation pour Dallas, pour tentative de 47yards…. BLOCKED !!! par Pierre-Paul (qui cumule 6plaquages, 2sacks, 1fumble forcé et 1FG bloqué ce soir).
Victoire finale pour les Giants donc, 37-34.

 

A trois matchs du terme de la saison, RDV dès mardi ici même pour retrouver le résumé du Monday Night Football (Rams @Seahawks) et surtout avoir toutes les explications sur l’état des lieux des classements, et déjà un bon nombre d’équipes qualifiées ou éliminées ! On commence à y voir un peu plus clair.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *