Week 13 : les Redskins s’enfoncent, les Broncos confirment, les Jets déçoivent …

Bucs vs Panthers
 
0 Like(s)

Et voilà la suite de la Week 13. Après les 3 matchs de Thanksgiving, place aux matchs habituels du dimanche. Du suspens encore et toujours, et un premier état des lieux en AFC, ou les équipes prétendantes à la dernière place de Wild Card sont nombreuses !

 

Buccaneers vs. Panthers : Le grand écart ! D’un côté une équipe en mal de repères, avec QB Glennon toujours à la recherche de références, et d’un autre QB Newton qui réalise une saison très prometteuse. Malgré deux FG de Lindell qui permettent à Tampa Bay de rester au contact, l’écart est trop important. Encore une fois, Super-Newton réalise un gros match, en ajoutant 68 yards au sol à une fiche à la passe correcte : 18/29 pour 263y avec 2 TD (pour LaFell et Ginn), malgré deux interceptions. A la réception, Olsen est toujours la cible principale, avec 5 catchs pour 85 y. Au sol, Tolbert et Stewart se partagent les restes, avec 48 et 39 yards. Pour TB, peu de satisfactions… Seulement 10 first downs gagnés, une efficacité ridicule en troisième tentative (1/10). Les satisfactions ? WR V. Jackson toujours présent, avec 75y en 3 réceptions, et la belle performance de OLB L. David, qui cumule 4 plaquages solo, 5 aides au plaquage et 1 interception. Carolina poursuit sa route vers les play offs. Tampa Bay 6-27 Carolina.

 

Jaguars vs. Browns : Match de la dernière chance pour Cleveland, dans une AFC où nombreux sont les prétendants à la Wild Card. Un McGahee en petite forme, avec seulement 57y en 14 courses, et QB Weeden qui tente énormément mais qui n’est pas toujours précis : 24/40 pour 370y avec 3TD et 2INT. En face, Henne réalise une performance semblable : 22/40 pour 195y avec 2TD et 1INT. La satisfaction du soir est à mettre à l’actif du rookie des Jaguars, le SS J. Cyprien qui cumule 8 plaquages et 1 interception. Au tableau du scoring, ça défile ! Scobee maintient Jacksonville dans ce match en enchaînant les FG (44, 36 et 25 y.), et une passe de 20y de Henne pour Shorts offrira le TD victorieux. Cleveland perd tout espoir d’accrocher la dernière place de Wild Card. Jacksonville 32-28 Cleveland.

 

Patriots vs. Texans : Une équipe qui vise l’un des deux premiers seed AFC, une autres à la dérive totale. Et pourtant … RB Tate en grande forme, qui cumule 102y au sol en 22 portés avec … 3 TD, et Keenum qui reste correct dans les airs, sans toutefois impressionner (15/30 pour 272y et 1INT), ça permet à Houston d’espérer. En face, Brady, malgré son interception, réalise un gros match : 29/41 pour 371y, avec 2TD, et une énorme performance de TE Gronkowski, qui cumule 127y et 1TD en 6 réceptions. Malgré une première mi-temps de bon niveau, les Texans retombent dans leurs travers, et n’y arrivent pas après la pause. New England se rassure et déroche une victoire importante avec l’aide de 2 FG tardifs de Gostkowski de 53y. New England 34-31 Houston.

 

Titans vs. Colts : Gros test pour Tennessee, qui espère décrocher une place en play offs. Les voilà face à une grosse franchise de la ligue. Quand le QB galère (Luck cumule 200y à 17/32 pour aucun TD, une interception), que le jeu au sol n’est pas plus productif (54y pour Brown, 42 pour Luck et 19 pour Richardson), il existe deux solutions : le kicker et la défense. Première option, Vinatieri passe toute, quelque soit la distance : done : 47, 48, 45, 37 et 49 y, 5/5. Deuxième option, la défense force des turnovers : done. 3 interceptions pour QB Fitzpatrick (deux pour Vaughn et une de Freeman), et des fumbles recouverts par Freeman et Brown. Un seul et unique TD lors d’un drive parfaitement construit lors du QT4, avec 11 jeux en 6min 12, pour 92y, et une course de Brown dans la end zone, les Titans ne peuvent répliquer. Tennessee 14-22 Indianapolis.

 

Bears vs. Vikings : Si il y a bien une division où les équipes se valent cette saison, c’est bien la NFC Nord. Encore une fois, ce rivalry game nous le prouve ! Après une première mi-temps en demi-teinte, avec QB Ponder qui cumule seulement 40y (3/8), QB Matt Cassel prend les reines de l’attaque en deuxième mi-temps : 20/33 et 243y pour 1TD et 1INT. Au sol, énorme performance de Peterson, qui passe les 10 000 yards en carrière, et qui cumule 211 yards hier soir. Patterson joue l’opportuniste et profite d’une course de 33 yards pour aller inscrire son TD. En face, QB McCown trouve enfin ses marques, et avec 23/36 pour 355y et 2TD, il maintient les Baers dans le match. Au sol, Chicago n’est pas à plaindre non plus : 120y pour Forte, et 15 pour Bush en une seule course. Bref, direction l’OT pour ce match. A 2 minutes de la fin de la prolongation, on se dit que les Vikings pourraient décrocher un deuxième nul en deux matchs … mais Walsh, après avoir décroché l’OT à 24 secondes du terme du match, il délivre Minnesota à 1:47 de la fin. Chicago 20-23 Minnesota.

 

Dolphins vs. Jets : Encore un match entre prétendants directs à la wild card AFC. Et côté Jets, on semble au fond du trou. QB Smith dépassé par les événements, avec un pathétique 4/10 pour 29y et 1INT, remplacé par QB Simms pas plus inspiré : 9/18 pour 79y et 1INT également, pas de jaloux ! A la course, Ivory est toujours en galère derrière une OL qui ne fait pas que des merveilles : 61y en 12 portés, et 34 pour Powell. Bref, c’est plus plaisant côté Miami : Tannehill est bien décidé à découvrir les play offs, avec une belle fiche de 28/43 pour 331y, 2TD (Hartline et Wallace), et 1INT, en plus des 22y au sol. A la course, Miller réalise une belle performance avec 72y en 22 portés. Vous l’aurez compris, les Jets sont loin du niveau play offs, et la fin de saison risque d’être longue. Miami 23-3 New York.

 

Cardinals vs. Eagles : En NFC également, c’est serré pour les play offs. Nick Foles peut-il battre le QB Ratio effectué par Rodgers en 2011 ? En tout cas, chaque match passé fait qu’il s’en rapproche : encore une sacrée performance du « back-up » de Vick, qui cumule 237y à 21/34 pour 3TD et aucun turnover. En face, avec Fitzgerald et Floyd en cibles principales (72 et 99y), Palmer cumule lui aussi : 302y avec 24/31 pour 3TD, mais deux interceptions. Au sol, Mendenhall réalise enfin un match correct, avec 76y pour 18 courses. Bref, un match serré, mais la grosse performance en défense de Ryans (8 plaquags, 1 sack) fera pencher la balance. Le TD tardif de Dray n’y changera rien, Philadelphie avait pris le large. Arizona 21-24 Philadelphie.

 

Falcons vs. Bills : Le hasard du calendrier fait que certains matchs sont primordiaux pour les play offs, mais d’autres voient s’opposer des battus. Et c’est le cas de cette rencontre. QB Ryan réagit peut être trop tard et sort un match correct, avec 28/47 pour 311y, 1TD et aucun turnover, quand QB EJ Manuel sort une performance enfin digne des attentes placées en lui, avec 18/32 pour 210y et 1TD, aucune interception. Au sol, Spiller se balade et cumule 149y en 15 courses. A la réception, c’est R. White le plus en vue, avec 143y en 10 balles catchées. Match très serré donc, et qui se terminera en OT. Après un fumble de Chandler récupéré par Alford, c’est Bryant qui offrira la victoire aux Falcons d’un FG de 36y. Altanta 34-31 Buffalo

 

Rams vs. 49ers : St Louis à la traîne, peut-il faire douter la machine San Francisco, bien lancée vers les play offs ? Les 49ers mettent les choses au clair dès le début de match. L’attaque avance, Dawson ne se fait pas prier pour passer 2 FG, Gore y va de son TD au sol (42y sur le match), et ILB Bowman impose le respect en défense, avec 10 plaquages et 1 sack. Bref, la petite performnce de QB Clemens aura peut d’impact, avec 19/37 pour 218y 1TD et 1INT, et 21 y au sol. En face, Kaepernick semble intouchable, avec 19/28 pour 275y et 1TD, 21y au sol ,et ce malgré 4 sacks subits. 2FG de Zuerlein et puis c’est tout, la défense Niners reste intraitable en red zone, et très efficace en 3ème tentative (4/13 pour St Louis). San Francisco 23-13 St Louis.

 

Broncos vs. Chiefs : Revanche d’il y a deux semaines, et véritable choc d’AFC Ouest, ce choc ne peut décevoir. Kansas semble bien en jambes pour détrôner Manning et sa bande, avec un premier TD d’Hemingway sur une passe de Smith (26/42 293y 2TD 1INT), puis un second avec un kick off return de 108y de Davis, puis une nouvelle passe pour Fasano dans la end zone. Et on se dit que Denver pourrait perdre pied, et notamment Manning qui cumule 2 interceptions. Mais le probable futur MVP saison a des ressources, et imprimera son tempo quand il voudra, en lançant 5 passes de TD, dont 4 pour l’intraitable Decker (174y en 8 rec). Bref, Manning passe encore une fois la barre des 400y (403) en 22 passes complétées (35 lancées), et Kansas  ne sait plus où donner de la tête, malgré les 27 first downs conquis, et les 93y au sol de Charles. Denver 35-28 Kansas City.

 

Bengals vs. Chargers : L’un veut s’imposer en AFC Nord, l’autre a des vues sur le seed #6 d’AFC. Match tendu et serré encore une fois, avec seulement 19 first downs chacun, Cinci et San Diego se neutralisent. 92y au sol pour Green Ellis, 57 pour Bernard, permettent à Cinci de prendre les devants, mais San Diego a du répondant, avec notamment 252y de Rivers (23/37 1TD 1INT). Après un début de match hésitant, et une interception de débutant (lancé imprécis sur un receveur en cov2), Dalton se rachète et trouve AJ Green dans la end-zone, pour un TD salvateur. Dans un vrai match défensif, et malgré une erreur d’appréciation sur le TD de L. GreenOLB V. Burfict sortira du lot, avec 11 plaquages solo. Le FG de Novak en réponse à celui de Nugent, et les Chargers voient la victoire s’éloigner. Cincinnati 17-10 San Diego.

 

Giants vs. Redskins : On termine cette nuit de football par un autre match de battus, et beaucoup d’yeux seront rivés sur la performance de Griffin III, héros de Washington la saison passée. La meilleure réponse qu’il pouvait apporter aux critiques restait un beau match, et c’est chose faite. Prenant ses responsabilités, avec 24/32 pour 207y et 1TD à la passe, RG III  a également beaucoup couru (88y en 12 courses), et ce malgré les 4 sacks dévastateurs de J. Tuck. L’autre gros souci des Redskins cette saison reste l’efficacité défensive : 2 sacks de Orakpo, une interception de Meriweather, et puis c’est tout … Deux courses décisives de Brown qui terminent en end-zone, un Manning en demie-teinte mais efficace (22/28 pour 235y 1TD 1INT), et ça suffit pour passer au dessus de l’obstacle amoindri que proposaient les joueurs de la capitale. New York 24-17 Washington.

 

 

On se retrouve dès demain pour l’analyse du Monday Night Football (2h40 heure française) qui oppose les Saints aux Seahawks, pour la suprématie NFC, mais également pour un point complet sur les classements et l’état des lieux en vue des play offs !

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *