Quand changer les anodes d’un bateau ?

Quand changer anodes bateau
 
2 Like(s)

Il n’y a aucun doute que vous voulez prolonger autant que possible la durée
de vie de votre bateau. Pour cela, vous devez vous assurer que tous ses
éléments sont en bon état et fonctionnement correctement. Parfois, le
remplacement de certaines pièces est inévitable. Découvrez quand vous devez
changer les anodes de votre navire.

Les anodes, des éléments de protection essentiels

Le rôle des anodes est important dans la longévité de certains éléments de votre bateau. Sans celles-ci, les pièces métalliques de votre navire risquent de se détériorer rapidement. C’est un fait indéniable, en contact permanent avec l’eau de mer, ces pièces se corrodent au fil du temps. Bien entendu, cela n’est pas sans conséquence.

Constituées d’un métal particulièrement électropositif, les anodes font
office de barrière à la corrosion. Plutôt que d’attaquer directement les
éléments métalliques (coque, hélice, moteur, etc.), la corrosion attaquera tout
d’abord ces pièces. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi on parle également
d’anodes sacrificielles.

Le remplacement

Dans le cas où votre bateau reste à l’eau toute l’année, théoriquement, les
anodes doivent être remplacées une
fois par an. Profitez du carénage de votre navire pour vérifier l’état et le
bon fonctionnement de ces pièces. Néanmoins, le remplacement ne doit pas
attendre en cas de signe de dégradation. Notez qu’il est recommandé de changer
les anodes dès que celles-ci sont usées à 60 %.

Et le saviez-vous ? Les anodes s’usent plus rapidement en eau salée qu’en
eau douce.

Les différents types d’anodes :

Différents types d’anodes sont disponibles :

– Anode en aluminium : celle-ci est destinée pour les bateaux à coques en acier ou en polyester naviguant en eau douce propre et les bateaux à coques en alliage naviguant en eau douce polluée. En outre, peu importe le matériau de la coque de votre bateau, une anode en aluminium est ce qu’il vous faut si vous naviguez en eau de mer ou en eau saumâtre.

– Anode en magnésium : laquelle s’adapte aux coques en acier ou en polyester naviguant en eau douce.

– Anode en zinc : celle-ci est conçue pour les bateaux naviguant essentiellement en eau de mer.

Vous l’aurez compris alors, le choix d’une anode dépend essentiellement de
votre navire et de l’environnement de navigation. Généralement, il convient de
remplacer l’anode défectueuse par un modèle identique.

A préciser qu’une anode bateau est déclinée en plusieurs formes également : rondelle, ovale, rosace, etc. Le montage peut varier d’une anode à une autre. Alors que certaines doivent être soudées, d’autres sont à visser, à boulonner, etc.

Pour éviter toute mauvaise surprise après l’achat, assurez-vous de la
qualité, mais aussi de la conformité de vos anodes de remplacement.

Quelques mots sur le remplacement

Il vous est possible de monter vous-même les anodes de votre bateau. Vous devez tout simplement respecter
l’emplacement et procéder comme il le faut. En démontant l’anode usée, vous
saurez comment faire. Vous devez bien entendu vous assurer qu’il n’y a aucun
élément entre la nouvelle anode et la pièce à protéger.

Rien ne vous empêche également de recourir au service d’un professionnel
confirmé. Ce dernier saura assurer une pose correcte, laquelle reste
essentielle pour une efficacité optimale.

Auteur: Fan de sport

Partager cet article sur :