NBA Playoffs: Le Debrief du premier tour

playoffs NBA
 
3 Like(s)

Le premier tour de ces playoffs 2014 aura été d’un niveau tout simplement hallucinant. Une pluie de Game 7, des matchs de folie. Découvrez notre Debrief de ce tour d’anthologie.

Conférence EST

Indiana-Atlanta

Les Hawks ont décidé de faire mentir tout le monde et de prouver que le classement n’a rien à voir. A l’instar d’un Paul Millsap, qui confirme qu’il méritait bien sa séléction au All Star Game, Atlanta a mené la vie dur aux Pacers. Menés 2-3 la bande à Paul Georges était au bord du gouffre mais ils ont su remonter la pente pour finalement s’imposer 4-3. A noter que Roy Hibbert était TRANSPARENT pendant 6 matchs pour enfin renaitre lors du Game 7… Maintenant place aux Wizards

Les Highlights du Game 7:

Miami-Charlotte

Sweep Heat Cats

C’était l’affiche la plus « déséquilibrée »  de la saison et le Heat n’a pas eu pitié… 4-0 et la bande à Lebron n’a même pas du forcer pour balayer les Cats, handicapés par la blessure de Jefferson… Les Cats et McRoberts plus précisément s’offre quand même un bon gros poster comme on les aime:

A noter le début de « scandale » après que « King Lebron » ait soit disant fixé « His Airness Jordan », à vous de juger:

Chicago-Washington

Malgré un effectif très limité, Chicago était étiqueté comme l’équipe que personne ne voulait affronter. Le fighting spirit et les qualités défensives qui ont permis aux Bulls de s’octroyer ce statut n’auront pas été suffisants. Les hommes de Tom Thibodeau ont quitté ces playoffs dès le 1er tour, vaincus par des Wizards surprenants mais loin d’être géniaux. La reconstruction peut démarrer pour les Bulls avec l’immense point d’interrogation autour de Derrick Rose. Washington affrontera pour sa part Indiana.

 

joakim-noah-bradley-beal-nba-chicago-bulls-washington-wizards

 

Brooklyn-Toronto

Les Raptors avait certes finis avec un meilleur bilan mais les vieux papy de Brooklyn regorge d’expérience, les Nets ont résisté au retour tardif des Raptors pour remporter le Game 7 à Toronto. Demar DeRozan et Kyle Lowry ont prouvés qu’ils pouvaient maintenir leur équipe sous les projecteurs mais ils étaient en manque cruel d’expériences… Une seule action résume ces séries, la dernière du Game 7 d’ailleurs. On y voit Lowry qui tente désespérément de marquer oubliant ses coéquipiers mais Paul Pierce  l’attendait bien tranquillement et bloque son shoot… Les Nets passent, Toronto à la trappe…

Pour la cinquième fois en sept ans, Paul Pierce et LeBron James vont s’affronter en playoffs. Pour le vétéran des Nets, il s’agit d’une ultime opposition face à son plus grand rival.

 

Conférence OUEST

Spurs-Dallas

Ultra favoris, la bande de Pop s’est fait sévèrement secouer par des Mavs qui n’avaient rien à perdre. Vince Carter était chaud bouillaint.

https://www.youtube.com/watch?v=BLiIYT9k4MI

Pour finir, San Antonio n’a pas fait de quartier dans son Game 7 avec un Tony Parker de gala. Le meneur des Bleus va retrouver Nicolas Batum en demi-finale de Conférence.

OKC-Memphis

A l’image d’Indiana, OKC a eu du mal à se défaire des Grizzlies ultra collant et aura du attendre le Game 7 pour accéder aux demi-finales de conférences. Kevin Durant et Russel Westbrook ont eu du mal à se mettre dans le bain en commençant par arroser tirs après tirs pour enfin trouver le rythme et envoyer OKC se battre pour une place en Finales de conférences… Prochaine étape et non des moindres, les Los Angeles Clippers 

Clippers-Golden States

On n’avait pas vu Doc Rivers aussi euphorique depuis le dernier titre des Celtics. Le coach des Clippers n’a pas caché sa joie et son excitation après la victoire de son équipe dans le game 7 face aux Warriors. Après deux semaines pénibles en raison du « Sterlingate », les Californiens ont trouvé les ressources pour sortir vainqueurs d’une des plus belles séries de ce premier tour des playoffs. Comme pour l’affrontement entre Portland et Houston, personne n’aurait été contre une série au meilleur des 15 matches…

https://www.youtube.com/watch?v=UjsBdE3ixbI

Houston-Portland

Lamarcus Aldridge était en mode BEAST! Inarrêtable et insolant de réussite il a fait céder les Rockets pourtant solide dans la raquette avec Howard et Asik. James Harden n’a pas assumer son rang de franchise player mais on lui fait confiance pour revenir encore plus fort l’année prochaine. Au final les Blazzers s’imposent 4-2 mais on retiendra surtout ce tir incroyable de Lillard qui envoie les siens directement en demi-finales

 

 

En bonus, le Top 10 des plus belles actions:

 

NBA Playoffs overtime playoff_games_round1

Les lecteurs ont également apprécié :

Auteur: Manziben

Manziben fait partie des fiers rédacteurs de VLS et s'occupe tout particulièrement de la NBA. Il est également fondateur et auteur du site http://www.pilesofcrowns.com .

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *