Hachim Mastour, sur les traces d’El-Shawarry ?

 
2 Like(s)

2s6sfvc

Agé de 15 ans, ce jeune joueur d’origine marocaine est peut-être la future pépite milanaise de ces prochaines années marchant sur les traces de son ainé. Il débute le foot à l’âge de 6 ans et sera rapidement surclassé de deux catégories à l’âge de 10 ans car techniquement il est déjà au-dessus du lot.

Le Milan a du débourser 500 000 euros à la Reggiana et le comble c’est qu’il a appartenu à l’ennemi intériste pendant quelques temps lors de compétitions juniors malheureusement il ne pouvait pas l’engager avant ces 14 ans comme la réglementation l’interdisait. L’AC Milan s’est donc engouffré dans la brèche pour rafler la mise au nez et à la barbe du Real Madrid, du FC Barcelone, de la Juventus, de Manchester City et donc de l’Inter Milan.

Né et grandissant en Italie, il a donc fait ses débuts dans la sélection U15 de la squadra azura en marquant pour sa première sélection et en épatant les observateurs, d’ailleurs également pour ses débuts avec le Milan AC, il plante un doublé.

Mastour est un véritable phénomène balle au pied, disposant d’une grande intelligence de jeu, capable de gestes techniques assez étonnants à une vitesse folle, sa qualité de passe est également très bonne et sa frappe de balle est assez ravageuse, il évolue derrière l’attaquant comme un neuf et demi ou comme ailier. Ses qualités de dribbleur nous rappellent un certain Cristiano Ronaldo à ses débuts.

« Superpippo » Inzaghi, l’ancien renard des surfaces des rossonneri qui entraine désormais les jeunes du centre de formation ne tarit pas d’éloges au sujet de ce génie : « Il a des qualités extraordinaires, on va le faire grandir doucement et je pense qu’il pourra nous régaler de son talent.»
Galliani lui reconnait le talent du jeune homme mais se veut prudent : « Hachim a un talent immense, mais ne lui mettez pas de pression, ce n’est encore qu’un enfant.»

Actuellement surclassé chez les moins de 17 ans de Milan, ce surdoué du ballon rond devrait d’ici 2 ou 3 ans faire ses premiers pas chez les professionnels du plus prestigieux club italien d’autant qu’il s’entraine déjà avec la primavera (la réserve) et les fans magrébins pourraient ainsi rêver d’une future association El Sharaawy-Mastour en attaque à moins que sa médiatisation précoce ne lui soit préjudiciable à l’instar d’un Hatem Ben Arfa en France qui n’aura pas eu la carrière tant espérer au vu de son potentiel technique, c’est donc une affaire à suivre comme on dit dans le milieu.

Les lecteurs ont également apprécié :

  • Pour le moment pas d'autres articles du même genre...ça ne saurait tarder
Avatar

Auteur: Koundio

Koundio est l'un de nos reporteurs football

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *