Coupe du monde 2014 : focus sur les Pays-Bas

Van Gaal sélectionneur des Pays-Bas
 
5 Like(s)

Poursuivons ce groupe B avec les Pays-Bas, finaliste du dernier mondial. Les Néerlandais pour rappel seront opposés à l’Espagne, le Chili et l’Australie.

L’équipe des Pays-bas :

Quels joueurs pour cette édition 2014 ?

GROUPE PROBABLE (sous réserve de blessures ou de choix du sélectionneur)

Gardiens : Tim Krul (Newcastle/ENG), Maarten Stekelenburg (Fulham/ENG), Jasper Cillessen (Ajax Amsterdam)

Défenseurs : Gregory Van der Wiel (PSG/FRA), Ron Vlaar (Aston Villa/ENG), Daryl Janmaat (Feynoord Rotterdam), Joris Mathijen (Fenerbaçhe/TUR), John Heitinga (Everton/ENG), Erik Pieters (PSV Eindhoven), Stefan de Vrij (Feynoord Rotterdam), Daley Blind (Ajax Amsterdam)

Milieux : Rafael Van Der Vaart (Hambourg/GER), Nigel de Jong (AC Milan/ITA), Wesley Sneidjer (Galatasaray/TUR), Stijn Schaars (Sporting Portugal/POR), Leroy Fer (Twente), Adam Maher (PSV Eindhoven)

Attaquants : Arjen Robben (FC Bayern Munich/GER), Jermain Lens (FC Dynamo Kiev/UKR), Robin Van Persie (Manchester United/ENG), Dirk Kuyt (Fenerbaçche/TUR), Klaas Huntelaar (FC Schalke 04/GER), Memphis Depay (PSV Eindhoven)

 

Jusqu’où peut aller les Pays Bas à cette coupe du monde ?

Finaliste lors de la dernière édition les Pays Bas voudront déjà se sortir de ce groupe B que l’on peut considérer dans le cru de ce tirage. L’Espagne et les Pays Bas ont un point commun, ils devront absolument gagner leurs 2 matchs contre le Chili et l’Australie pour espérer rafler leur 1er place. Une bonne chose pour les Pays Bas, à chaque campagne de mondial hors de l’Europe quand ils se sont qualifiés, la sélection batave a été au minimum quart de finaliste. C’est tout le mal que l’on souhaite à la bande à Van Gaal.

Joueur à surveiller : MEMPHIS DAPAY (PSV Eindhoven)

Bien sûr, la jeune pépite Néerlandaise n’est pas encore sélectionnée pour ce mondial. Pourtant le jeune du PSV n’étonne pas vraiment il est dans la génération batave, jeune, bon, excellent et spectaculaire (tiens ne serait-ce pas la politique du FC Barcelone ?). Le jeune espoir Batave est capable de jouer sur tout le front de l’attaque, ensuite la tendance des jeunes Néerlandais est de partir très rapidement tenter leur chance dans des clubs huppés. Le meilleur moyen de se faire repérer aux yeux de tous est de briller à ce mondial (à condition d’être pris).

 

Prochain numéro sur le Chili.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Anthony

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *