Thanksgiving Night Game !

 
0 Like(s)

Thanksgiving oblige, la NFL a déplacé trois matchs de la W12 dans la nuit de jeudi à vendredi : Packers @Lions, Dolphins @Cowboys et 49ers @Ravens. Mathématiquement encore toutes dans la course aux play off (ça risque d’être compliqué pour Miami), on va avoir droit à du grand football ! Voici donc le résumé des trois premiers matchs de la W12 de la NFL !

Packers @Lions : La question était sur toutes les lèvres … Rodgers va-t-il résister à la dirty-défense de Detroit, et surtout au monstre NT Suh, joueur le plus dirty de la league NFL ? Un premier quart-temps où les 1,2,3,punt s’enchainent, Rodgers et Stafford ayant du mal à mettre leur jeu de passes en place. En plus de cela, l’attaque des Lions est handicapé par la blessure de RB Smith, et cela dès le début du match. A 5min 43 de la mi temps, début d’un nouveau drive Lions.  Celui-ci durera deux jeux : passe incomplète et … INTERCEPTION !! Clay MATTHEWS !! ça y est, la machine infernale des Packers est en marche. A 13 yards de la end-zone, Rodgers ne se fait pas prier et lance une passe de TD à Jennings, Packers 7-0 Lions.

NT N. Suh, Lions

Début du 3ème quart temps, et premère possession pour les Packers. 77 yards, 11 jeux et 5min 54 plus tard, second TD de la nuit : course de 1y de Khun. Entre temps, Suh s’est fait sortir pour violence non nécessaire sur un joueur de Green Bay. Jugez par vous même : http://www.youtube.com/watch?v=_6Tl5wvqkb8 . Avec une menace en moins sur la ligne de scrimmage, l’attaque des Packers semble donc plus sereine. Stafford essaye tant bien que mal à reprendre l’attaque des Lions en main, en progressant de 37yards. Et bim ! Francois ! Interception ! Moins d’une minute après, Rodgers se charge d’envoyer une passe de TD à Jones de 65y. GB 21-0 DET. Stafford va-t-il enfin se mettre en route ? Jamais deux sans trois ai-je envie de dire… Charles WOOOOOODSON ! Interception … immédiatement suivie d’un FG : Packers 24-0 Lions. L’addition commence à être salée. Les Lions, à 7-3 cette saison tout de même, remettent de l’intérêt dans ce match : course de 16y de RB Williams qui se termine dans la end-zone, suivie d’une transformation à deux points de Stafford pour Young, 24-8.
Les Packers montrent qu’ils sont toujours présents en attaque, Rodgers en profite donc pour soigner ses stats, et mettre K Crosby en bonne posture pour ajouter trois points à la note. En face, Stafford répondra par une passe de TD pour Calvin « Megatron » Johnson, mais cela ne suffira pas. Les Packers de Rodgers (22/33 307y 2TD) s’impose donc pour la 11ème fois de la saison, malgré un beau match des Lions de Stafford (32/45 276y 1TD 3INT). 27-15, que cela va être compliqué d’aller chercher Green Bay !

K Bairley, après le FG victorieux

Dolphins @Cowboys : Sans plus attendre, deuxième match de la soirée. Dès le premier drive, Romo est intercepté par Davis. Les joueurs de Miami ne profitent pas de ce turnover. Romo continue lui sur sa lancée, et se refait intercepter 3 drive plus tard, par Smith cette fois ci. QB Moore n’étant pas tant que ça en réussite, cette nouvelle possession n’offrira que 3 points aux Dolphins, qui ouvrent donc le score. Pendant le deuxième quart-temps, Romo se réveille enfin, et mène un drive de 10 jeux pour 48yards, qui conduire à l’égalisation des Cowboys, 3-3. Après le kick off suivant ce FG, Miami n’arrive pas à construire d’attaque, et Dallas en profite en recouvrant un fumble sur la ligne des 5 yards des Dolphins. Autant dire que Romo ne se fera pas prier. Passe de TD pour Robinson, et 10-3 pour les Cowboys. Alors qu’il ne reste que 55 secondes à l’horloge, Moore progresse de 56yards, pour offrir à K Graham un nouveau FG : les Dolphins reviennent à 4 points. Mi temps.
Dès le retour des vestiaires, les bonnes vieilles habitudes reprennent le dessus : drive courts, punt, passes incomplètes, courses courtes. Miami arrive tant bien que mal à inscrire un nouveau FG, pour revenir à 1 point de Dallas. Alors que les Cowboys sont endormis par le faux rythme de ce match, et n’arrivent pas à faire avancer leur attaque, QB Moore en profite et lance une deep-passe de 35 yards pour Marshall pour le TD, les Dolphins prennent donc l’avantage 16-10. Rappelons tout de même que Miami est à 3-7 alors que Dallas à 6-4 avant ce match. Et, miracle ! Sous la pression, Romo se réveille et conduit un drive à la Rodgers : 77yards, 6/6 à la passe, ainsi que quelques yards à la course (21), qui amène le TD de Robinson, sur une passe de 18yards. DAL 17-16 MIA.
Tout le monde annonçait  ce match comme le moins intéressant de la soirée, mais comme d’habitude les joueurs nous font mentir, et ce n’est pas pour nous déplaire ! Encore 14 min 35 pour départager ces deux équipes.
Malgré leurs 3 petites victoires, les Dolphins ne se laissent pas impressionner , mais buttent à 5 yards de la end-zone sur la défense des Cowboys. Un petit FG donc, pour reprendre l’avantage 19-17, alors qu’il reste un peu plus de 5min au compteur. Miami va-t-il créer l’exploit et se relancer dans la course aux playoff ?
Et c’est dans ces moments là que l’on remarque que ni Romo, ni Moore n’a le match en main … des passes  totalement ratées alternent avec de bons jeux. Durant le 2 minutes warning, les Cowboys mènent leur ultime drive. Des passes courtes assurées et des courses amènent les joueurs en Dallas en position favorable. TO à 3 secondes du terme, et …. FG !! Bailey pour 28 yards !
Cowboys 20-19 Dolphins … et encore des stats acceptables pour les deux QB : Moore 19/32 288y 1 TD tandis que Romo est à 22/34 226y 2TD 2INT. Après une nouvelle défaite, il est quasiment impropable de retrouver les Dolphins en play off, alors que les Cowboys s’en rapprochent un peu plus chaque match.

49ers @Ravens : Jim @John, Har-bowl … et oui les frangins Harbaugh s’affrontent ce soir ! Ce sont les Head Coach des deux équipes. Il y a de l’eau dans le gaz messieurs-dames : rappelons ce petit fait d’armes de Jim après la victoire face aux Lions il y a quelques semaines : http://www.youtube.com/watch?v=dWvZGR5xfXw . Place au jeu maintenant !
Et comme les deux autres matchs de la nuit, on sait qu’on a affaire à deux grosses défenses. Il ne faudra pas s’étonner en cas de petit score. En ayant les premiers la possession, les Ravens remontent 55yards. QB Flacco assure à la passe, en trouvant notamment Boldin et Rice. De son côté, Rice progresse à la course. Ce qui offre à Baltimore l’ouverture du score sur FG : 3-0. Puis le calvaire de QB Smith commence : premier sack alloué par Zbikowski, et les Niners sont obligés de punter. Suivra un deuxième sack de l’impressionante défense Ravens, de Ngata cette fois ci, mais qui ne pourra empecher l’égalisation de San Francisco. Puis, c’est la même histoire jusqu’à la mi temps… encore un FG des Ravens, un sack de Redding, et une interception annulée pour cause de faute des Niners. Mi temps : BAL 6-3 SF
Le premier drive de la seconde mi temps est à l’image du match : Smith qui fait progresser son équipe, en se faisant sacker  2 fois de plus, mais les 49ers arrivent tout de même à égaliser, par Akers. Puis l’attaque des Ravens se réveille enfin. Un drive très construit, où Flacco cherche d’autres WR que Boldin, et tout de suite ça fonctionne mieux … TD !! Pitta ! Et tout de suite après, Suggs sackera une 8ème fois Smith, ce qui permettra à Baltimore de récupérer la balle. Encore un FG pour l’attaque, et l’avance se porte maintenant à 10 points (16-6), alors qu’il reste seulement 3min 10. Un dernier drive ou SF n’avancera que très peu permet donc à Baltimore de gagner ce match crucial !
Avec une fiche de 8-3, les Ravens se replacent en tête de la div AFC North, et envoient un signal fort au reste de la conférence en battant l’un des favoris de la NFC.

QB Flacco, Ravens

Attendons maintenant les matchs de dimanche, dont voici la liste :

Vikings @Falcons, Browns @Bengals, Panthers @Colts, Texans @Jaguars, Bills @Jets, Cardinals @Rams, Buccaneers @Titans, Bears @Raiders, Redskins @Seahawks, Patriots @Eagles, Broncos @Chargers, Steelers @Chiefs, et lundi Giants @Saints.

Les lecteurs ont également apprécié :

Avatar

Auteur: Etienne

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *